Pétition fermée

Admission PostBac: Pour un système non lié à l'académie d'origine

Cette pétition avait 44 signataires


Le site Admission PostBac (APB) géré par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est un catalogue qui recense toutes les formations destinées aux lycéens après obtention du baccalauréat (général, technologique ou professionnel).
APB permet de simplifier les démarches administratives d'inscription, mais APB condamne aussi (sauf très rares exceptions) les bacheliers à étudier dans un établissement qui se trouve dans leur académie d'origine.

En effet, pour ce qui est des universités, le dossier du candidat n'est absolument pas pris en comte dans la décision d'affectation dans les filières dites à «capacité limitée». On lui indique cependant la faculté de son académie peu connue qui peine à remplir ses effectifs.
Alors qu'on nous promet une méritocratie et l'égalité des chances, APB applique des «priorités d'affectation en fonction de l'académie d'origine». (source: Procédure admission postbac – Le guide)
Pire encore, après ce premier filtre, si les demandes dépassent encore les capacités, le processus procède à un tirage aléatoire.

 

Il est normal que dans le primaire et le secondaire, chacun soit affecté, en fonction de son académie, dans l'établissement le plus proche de son domicile. Cela est possible parce que chaque établissement suit un même programme qui aboutit à un même diplôme.
Un tel sytème est cependant insoutenable dans le supérieur étant donné que les établissements ne délivrent ni les mêmes intitulés de licences, ni les mêmes enseignements, et ne jouissent pas de la même réputation.

Les meilleurs étudiants, qu'ils viennent d'une académie peu réputée ou d'une académie plus renommée devraient pouvoir accéder aux meilleures établissements, et ce dans un soucis d'égalité et de mixité sociale. Ils seraient alors jugés en fonction de leurs capacités et de leur motivation, et non en fonction de leur lieu de domicile et indirectement de leur niveau de vie.
Le système actuel ne permet pas l'égalité des chances: les amphithéâtres des universités les plus réputées se remplissent ainsi en partie d'étudiants sans aucun intérêt pour la matière enseignée (mais intéressés par le nom prestigieux de l'université) puis se vident sans que les étudiants exclus par APB ne puissent espérer occuper ces places vacantes.

 

Est-ce réellement ça l'enseignement supérieur? Choisir des étudiants au hasard? Choisir des étudiants parce qu'ils habitent dans l'académie de l'université voulue? Laisser des étudiants vivant quelques kilomètres plus loin mais motivés avec de bons dossiers qui ne veulent que travailler dans la meilleure université en la matière?

Voilà les interrogations que je me pose en tant que lycéen en terminale Économique et Sociale dans un lycée Val-de-Marnais.
Voilà les interrogations que je souhaite soumettre à la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour que les prochains lycéens puissent obtenir la formation qu'ils méritent et non la formation qui est censée être la plus proche de chez eux.

 

Image de la pétition issue de jcomjeune.com



Sidney compte sur vous aujourd'hui

Sidney SENG a besoin de votre aide pour sa pétition “Admission PostBac: Pour un système non lié à l'académie d'origine”. Rejoignez Sidney et 43 signataires.