Victoire confirmée
Adressée à Emmanuel Macron et 1 autre

Violences faites aux femmes : Inéligibilité!

Il y a quelques mois, était enfin votée à l’Assemblée la loi qui allongeait les délais de prescription pour les violences faites aux femmes. Par contre, la proposition d'amendement sur la peine d'inéligibilité pour les élus coupables de violences envers les femmes a été rejetée.

Avec cette pétition, nous avons questionné les candidats à l'élection présidentielle sur ce sujet sans obtenir de réponse.

Pourtant, l'affaire Baupin parle d'elle même! Alors que le parquet indique que "les faits étaient susceptibles d'être qualifiés pénalement" le procès Baupin n'aura pas lieu. Prescription. Classement sans suite.

Fier de pouvoir continuer a affirmer son petit pouvoir, Denis Baupin,  dans son communiqué de presse a immédiatement parlé de "son innocence prouvée". Non Monsieur Baupin, cette décision de justice ne vous innocente pas. Le lendemain, il va plus loin et annonce qu'il va porter plainte contre ses victimes.

En 2017 donc, c'est ainsi que la loi protège les femmes? Combien d'hommes jugés pour violences continuent à briguer des mandats électoraux? 

Il nous parait aujourd'hui fondamental que Marlène Schiappa, secrétaire d'état auprès du premier ministre, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes puisse prendre position sur ce sujet. Comment est il encore aujourd'hui possible qu'un élu coupable de violences envers les femmes puisse continuer son mandat ou même que n'importe quel citoyen puisse en commencer un?

Si notre pays se dit défendre réellement les droits des femmes, alors, au coeur de la République, les hommes et les femmes qui la représentent ne peuvent se rendre coupables de telles violences. C'est ici que l'exemple doit être donné, au coeur des représentants de nos libertés fondamentales. Si l'Etat ne porte pas cette protection en empêchant les agresseurs d'y exister alors aucune loi ne pourra avoir de sens et ne pourra réellement protéger. 

Qui suis-je et quelle est ma démarche? En tant que femme, citoyenne engagée, militante pour les droits des femmes, Maire-adjointe, il ne me semble pas possible qu'en 2017, en France, un élu coupable de violences faites aux femmes puisse encore conserver ses fonctions. Ma tribune dans Elle pour dénoncer ces violences peut être lue ici : http://bit.ly/2tkWRyY

Cette pétition a été remise à:
  • Emmanuel Macron
  • Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes
    Marlène Schiappa


    Madeline DA SILVA a lancé cette pétition avec une seule signature et a obtenu une victoire 96 519 signatures plus tard. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Madeline compte sur vous aujourd'hui

    Madeline DA SILVA a besoin de votre aide pour sa pétition “Violences faites aux femmes : Inéligibilité!”. Rejoignez Madeline et 96 518 signataires.