Esclavagisme par ascendance et Atrocités en milieu Soninké au 21ème siècle

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Par cette pétition d'alerte et de dénonciation, indignons-nous et demandons justice pour les quatre militants antiesclavagistes Soninkés assassinés sauvagement dans la nuit du 1 er septembre 2020 à Djandjoumé au Mali. Les personnes castées esclaves qui refusent les humiliations sociales et matérielles liées à l'esclavage coutumier, sont plus que jamais menacées dans l'intégrité morale et physique en Afrique de l'ouest, plus précisément au Mali, Mauritanie, Sénégal et Gambie.

L'objet de cet appel vise une large mobilisation auprès des autorités publiques, des ONG nationales et internationales, des institutions internationales, sur ces violations récurrentes des droits humains sur la question des vestiges de l'esclavage intra-africain dans certaines communautés, comme ici la communauté soninké. Nous demandons à ce que les textes de loi criminalisant l'esclavage soient systématiquement appliqués et qu'une nouvelle loi criminalisant l'apologie, les séquelles et la pratique de cet esclavage par ascendance au Mali, Mauritanie, Sénégal et Gambie soit adoptée.

Vos signatures sont nécessaires pour faire entendre une volonté citoyenne, relayez cette pétition pour que l'assassinat de quatre militants Soninkés de droits humains ne reste pas impuni. 

À lire

https://www.ganbanaaxufedde.com/

https://www.ohchr.org/FR/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=26219&LangID=F

https://observers.france24.com/fr/20191118-resister-esclavage-ascendance-kayes-caste-malinke-soninke-peuls