Particules Fines Mortelles: Exigeons un plan gouvernemental à la mesure du désastre.

0 have signed. Let’s get to 50,000!


TRAGEDIE PARTICULES FINES MORTELLES - EXIGEONS UN PLAN GOUVERNEMENTAL A LA MESURE DU DESASTRE.

 Chers signataires actuels  ou futurs ,je suis René Hamon- 82 ans- citoyen lambda- grand- père soucieux de l’avenir de tous  nos enfants et petits- enfants  - auteur et lanceur de cette pétition qui exprime toute mon indignation et ma révolte  devant un exemple flagrant du non-respect  des droits universels des humains à la vie et à la santé- le résultat d’une tolérance coupable de la part de nos dirigeants !
Permettez- moi à l’occasion de cette  grave canicule dont nous souffrons en ce moment de rappeler qu’un fort pourcentage des décès et des malaises en période de canicule est le résultat de l’accentuation des effets de la chaleur à cause  des pollutions de l’air sous toutes formes et notamment du fléau des particules fines. Avec le réchauffement climatique cet effet homicide ne cessera d’augmenter dans le futur !

AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,  AU MINISTRE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE,

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé ( OMS) et l’agence « Santé publique France » qui dépend du ministère de la Santé,   la pollution chronique de l’air par les particules fines  cause  en France 42000 à 48000 morts par an, soit plus de 120 morts par jour !

 Le bilan depuis l’an 2000 s’approche donc aujourd’hui  du million de victimes  sacrifiées.

C’est  pour la France la « Grande  Catastrophe Humanitaire », de ce début de siècle !!!

En aggravant ou provoquant de nombreuses maladies, le fléau des particules fines frappe d’abord les plus vulnérables d’entre nous, nos personnes âgées, nos  enfants en bas-âge, nos femmes enceintes, les personnes déjà affaiblies par la maladie. Voici la liste des pathologies aggravées ou provoquées qui ne cesse de s’allonger :

·        cancers : du poumon, de la vessie, des reins, de l’œsophage, du foie…

·        maladies cardio- vasculaires (infarctus, accidents vasculaires cérébraux …)

·        maladies respiratoires (bronchites, asthmes, grippe, infections aigues des voies respiratoires inférieures chez l’enfant, multiplication des cas de bronchiolites, …)

·        allergies  et exacerbation de nombreuses allergies dont les allergies aux pollens (réponses allergiques amplifiées par l’effet des particules)

·        irritations  oculaires et inflammation des muqueuses

·        problèmes de fertilité, risques de malformations congénitales, de mortalités infantiles et d’accouchements prématurés

·         diabète

·        maladies de Parkinson et Alzheimer

·        affaiblissement du système immunitaire

·        vieillissement prématuré

 A dessein, on nous a laissé croire, que les effets graves causés à la santé par ces particules fines, se produisent pendant les pics, alors  qu’ils résultent en totalité de l’exposition continue des victimes à  la pollution chronique. Cette pollution  est  celle, qui, à des niveaux de concentration variables, règne à longueur d’année dans l’air. Respirée en continu, elle tue même lorsque la teneur en particules fines dans l’air  est inférieure à la limite maximum à ne pas dépasser fixée par les normes européennes en vigueur. Ces normes sont inefficaces. Or, rien ne peut arrêter les particules fines ! Intimement mélangée avec l’air dont on ne peut se passer pour respirer, elles envahissent même nos demeures ! Impossible de se soustraire à une exposition continue à la pollution chronique!  Nul ne peut donc prédire ce qu’il en adviendra pour nos vies et nos  santés car nous respirons tous notre dose quotidienne de particules fines qui s’accumulent dans notre organisme qui est incapable de les éliminer.

 Le « laisser- faire », c’est le « laisser- tuer» ! Les gouvernements  en cédant aux pressions du puissant lobby des industries de l’automobile se sont laissés entraîner dans une dérive dramatique ! Malgré les preuves de leur lourde responsabilité qui s’accumulent  les   dirigeants de ce lobby  confondent leur propre rentabilité avec un intérêt général qui ne respecterait ni  nos vies ni nos santés. Ils justifient, sans scrupule leur criminelle attitude et  persistent à construire et à livrer sur le marché, en toute connaissance du danger mortel qu’ils présentent, des véhicules ne respectant pas les normes de limitation de la pollution de l’air. Certains ont même, pour cacher leur incapacité à respecter les normes,  truqué les contrôles de pollution des véhicules qu’ils produisent. C’est  un scandale pire que celui de l’amiante qui   rattrape ses responsables.

 Les droits universels à la vie et à la santé inscrits dans la liste des droits de l’homme qui figure en tête de notre constitution dont le président de la République est le garant, sont violés en permanence!

  Monsieur le Président de la République, Monsieur le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, nous vous remercions de bien vouloir répondre aux légitimes inquiétudes des signataires de cette pétition en les informant  du plan d’attaque  que vous envisagez  de lancer pour stopper au plus vite l’hécatombe perpétrée par la pollution de l’air par les particules fines.

 Nos vie sont sacrées, elles n’ont pas de prix. Par nos signatures nous exprimons toute  notre indignation de constater  que les valeurs de notre République ont ainsi été  bafouées et  refusons  que le désastre dure  encore des années !

 

Pour les signataires : René Hamon.



Today: René is counting on you

René HAMON needs your help with “Tragédie Particules Fines Mortelles.”. Join René and 46,664 supporters today.