Pétition fermée

Ensemble, défendons l'accès direct chez le kiné !

Cette pétition avait 3 264 signataires


Pourquoi l'accès direct ?

Car dans les faits et dans les mœurs, c'est déjà le cas. Quel masseur kinésithérapeute n’a jamais reçu en urgence un patient souffrant d’une entorse de cheville ou d’un dos bloqué ? Combien de jeunes parents inquiets ont fait ausculter leur bébé encombré tard dans la soirée ou le week-end lors des épidémies de bronchiolites pour un avis ou simplement se rassurer et éviter une hospitalisation ?

Les masseurs-kinésithérapeutes rééducateurs ont les compétences pour accueillir les patients sans la prescription préalable d’un médecin. Alors pourquoi être obligé d’aller chercher chez le médecin cette prescription qui n’est plus finalement qu’une ordonnance de remboursement ?

De nombreux pays européens (Suède, Norvège, Pays Bas, Italie, Grande Bretagne) ainsi que les Etats-Unis, le Canada et l’Australie ont déjà favorisé l’accès libre aux soins de kinésithérapie pour diminuer les coûts, améliorer l’accès aux soins, bref répondre à une réelle demande.

Aujourd’hui la profession est dotée d’une nouvelle définition qui va permettre de réglementer l’accès en faveur des habitudes réelles de la population. Il manque une décision politique pour officialiser ces pratiques ! Dernièrement, une étude a démontré que la prise en charge d'un patient aux urgences pour un problème traumatologique était de même qualité qu'elle  soit faite par un chirurgien orthopédique ou un Kinésithérapeute. Ne serait ce pas un gain en temps médical utile et un gain économique pour la société ?

Au moment où l'on peine de plus en plus à trouver des médecins pour se faire soigner, et avant d’envisager de créer de nouveaux métiers, sachons utiliser au mieux les compétences des professionnels de terrain !

Chaque jour, un million de patients franchissent la porte des cabinets de kinésithérapie. La défense de l’accès direct passe par la mobilisation de tous, kinés et patients.

Cette pétition appuie nos revendications de reconnaissance et d’émancipation en officialisant l’accès direct pour des soins de premier recours chez le kinésithérapeute. Elle est l’outil nécessaire pour faire entendre ce besoin qui va dans le sens de la simplification administrative et des économies souhaitées par le gouvernement.

Nous comptons sur vous !



- Mon kiné direct compte sur vous aujourd'hui

- Mon kiné direct - a besoin de votre aide pour sa pétition “Tout public: Ensemble, défendons l'accès direct chez le kiné !”. Rejoignez - Mon kiné direct et 3 263 signataires.