Non à la spéculation immobilière de La Poste ! Oui au logement social dans le 10ème

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La Poste possède 2, square Satragne, près de la gare de l’Est, un immeuble auparavant utilisé exclusivement pour les activités postales. Cet immeuble a été construit dans les années 1960 grâce à l’argent des impôts. Il s’agit donc d’un bien commun. La Poste envisage la transformation en logements de cet immeuble, mais souhaite vendre 70% des logements créés (63 logements) alimentant ainsi la spéculation au détriment des besoins en logements sociaux.

Alors que le 10e compte 5500 demandeurs de logement et qu'une centaine de famille est menacée d'expulsion en 2018 en raison de la vente ou de la reprise de leur logement, cet immeuble doit venir répondre aux besoins des habitants de l'arrondissement et non amplifier la spéculation !

Pour les élu-e-s communistes du 10e, ce projet n’est pas acceptable :

Tous les logements créés doivent être des logements sociaux pour répondre aux
besoins des habitant-e-s du 10e (presque 6000 demandeurs dans le 10e)

La Poste a une filiale qui gère du logement social (Toit et Joie), elle a donc tous les
outils pour réaliser une opération utile à tous.

Sur notre proposition, le conseil d'arrondissement du 10ème le 5 mars 2018 a adopté le voeu demandant que "l'ensemble des logements créés au 2 square Satragne 75010 soient des logements sociaux".

Didier Le Reste, Dante Bassino et Dominique Tourte, élu-e-s PCF du 10ème



Dante compte sur vous aujourd'hui

Dante BASSINO a besoin de votre aide pour sa pétition “toit et joie: Non à la spéculation immobilière de La Poste ! Oui au logement social dans le 10ème”. Rejoignez Dante et 539 signataires.