SUZUKI débridage ABUS de CONFIANCE

0 a signé. Prochain objectif : 200 !


Nouvelle politique commerciale abusive pour le débridage des motos chez Suzuki France.

Ces dernières années lors de l'achat d'une moto A2, votre concessionnaire vous annonçait un tarif de débridage aux alentours de 200 euros car Suzuki France prenait à sa charge le changement du boîtier électronique, unique pièce à modifier pour les motos de dernières générations. Ceci rassurait le client et constituait de ce fait un argument commercial fort, lors de l'achat d'une moto en concession.


Aujourd'hui après avoir vendu ses motos, Suzuki retourne sa veste et impose au client d'acheter un nouveau boîtier CDI ce qui conduit à une augmentation très importante du prix de débridage. (ex : 745 euros pour une V-strom 650 de 2017).


Cette façon de procéder n'est pas déontologique et le client se retrouve dès à présent abusé.


Nous demandons donc à Suzuki France de conserver les anciennes conditions tarifaires de débridage, à toute moto achetée avant la date d'application de cette nouvelle mesure (mai 2019).