Stop au bricolage législatif sur la mémoire de l'esclavage : retrait de l’article 20A

Pétition fermée

Stop au bricolage législatif sur la mémoire de l'esclavage : retrait de l’article 20A

Cette pétition avait 530 signataires

INSTITUT DU TOUT-MONDE a lancé cette pétition adressée à les parlementaires (députés et sénateurs) et à

HALTE AU BRICOLAGE LÉGISLATIF AUTOUR DE LA MÉMOIRE DE L'ESCLAVAGE

Appel au retrait de l'amendement de l'article 20A du projet de loi sur l'Égalité réelle outre mer

 Cette pétition a été lancée par l'Institut du Tout-Monde le 9 octobre 2016, pour demander le retrait de l'amendement 132 de l'article 20 du projet de loi sur l'Égalité réelle outre mer, qui porte gravement atteinte à l'équilibre législatif trouvé en 2006 et dans l'inspiration de la loi Taubira de 2001, autour de la mémoire de l'esclavage. Cet amendement tend à imposer à tous une vision victimaire et à introduire une division arbitraire entre le 10 mai, Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions et le 23 mai. Une grave atteinte à cet équilibre, une manipulation de la loi à des fins partisanes et une réécriture de l'histoire qui concerne tout le monde, et pas seulement les descendants de cette histoire.

  • L'argumentaire de la pétition avait été publié dans Mediapart le 7 octobre. Il s'agissait d'un appel nommé "Halte au bricolage législatif autour de la mémoire de l'esclavage", lancé par SYLVIE GLISSANT (Directrice de l’Institut du Tout-Monde) / LOÏC CÉRY (Coordonnateur du pôle numérique de l’Institut du Tout-Monde) / LOUIS SALA-MOLINS (Professeur émérite de philosophie politique, spécialiste du Code noir. On pourra lire cet appel, argumentaire de la pétition, sur le site de Mediapart
  • Le 18 novembre, un rapport d'étape de cette pétition a été mis en ligne sur le site de l'Institut du Tout-Monde, faisant état des listes des signataires qui se sont manifestés à ce jour : liste des intellectuels, universitaires, écrivains et artistes ; liste générale ; sélection des commentaires laissés sur Change.org à propos de la pétition. On pourra consulter ce rapport en lien, sur le site de l'ITM.

ENSEMBLE, DEMANDONS LE RETRAIT DE M'ARTICLE 20A DU PROJET DE LOI SUR L'ÉGALITÉ RÉELLE OUTRE MER, QUI PORTE GRAVEMENT ATTEINTE À LA MÉMOIRE DE L'ESCLAVAGE EN FRANCE. Signez la pétition et rejoignez la mobilisation pour exiger des parlementaires de stopper pendant qu'il en est encore temps ce bricolage législatif autour de la mémoire d'une page importante de l'histoire de France. Et n'hésitez pas à diffuser la pétition autour de vous, pour accroître la mobilisation de tous.

INSTITUT DU TOUT-MONDE, fondé par Édouard Glissant en 2006

Pétition fermée

Cette pétition avait 530 signataires