Petitioning Ligue des Droits de l'Homme and 6 others

STOP à la violence homophobe en Tchétchénie (répression policière, camps de concentration)

Il y a quelques jours, nous apprenions la répression policière d'une violence inouïe à l'encontre de personnes homosexuelles lors d'un rassemblement en Tchétchénie. Des blessé-e-s, des mort-e-s, des personnes emprisonnées.

Qu'a alors répondu le dirigeant tchétchène pour se dédouaner ? Que tout cela état faux, puisqu'on ne pouvait ni tabasser, ni incarcérer des personnes qui n'existaient pas, puisque si des homosexuel-le-s vivaient réellement en Tchétchénie, on pouvait être sûr-e-s qu'ils/elles auraient déjà été enfermé-e-s depuis longtemps, et soignées depuis.


Nous avons depuis appris que ces personnes n'auraient pas incarcérées dans "n'importe quelle" prison, mais dans des camps de concentration réservés aux homosexuel-le-s, dans lesquels les détenu-e-s sont torturé-e-s, notamment pour révéler le nom d'autres homosexuel-le-s.

Certes, l'existence des camps n'a pas encore été prouvée. Elle est néanmoins évoquée dans des articles tels que celui-ci :

http://www.courrierinternational.com/article/russie-vague-de-repression-contre-les-homosexuels-en-tchetchenie

Human Rights Watch évoque des sources sûres dont l'organisation ne peut révéler l'identité pour des raisons évidentes de sécurité de ces dernières :

https://www.hrw.org/news/2017/04/04/anti-lgbt-violence-chechnya

Aussi, si nous ne pouvons à ce jour être sûr-e-s de l'existence d'un tel lieu, peut-être est-il nécessaire de propager l'information avant même d'avoir des preuves "matérielles" ? Avant que davantage de personnes ne meurent, par exemple ?
En ayant comme perspective qu'une fois ce doute largement diffusé, une enquête pourrait être lancée afin d'en prouver l'existence.

Les médias doivent relayer ces informations.
Associations/organisations de défense des droits humains, de défense des personnes LGBTQI, responsables politiques doivent se positionner fermement contre de telles atrocités.

Cette pétition a donc essentiellement pour vocation de diffuser l'information, auprès de tout-e citoyen-ne afin qu'elle/il la relaie à son tour, jusqu'à ce qu'elle atteigne les organismes cités ci-dessus, afin que la dénonciation soit entendue et que des actions soient menées.

This petition will be delivered to:
  • Ligue des Droits de l'Homme
  • Inter-LGBT
  • Associations pour les droits humains


Alix PALMER started this petition with a single signature, and now has 372 supporters. Start a petition today to change something you care about.




This petition can’t win without you

Add your name to help “STOP à la violence homophobe en Tchétchénie (répression policière, camps de concentration)” win today. Every signature matters.