STOP À LA MONTAGNE D'OR EN AMAZONIE, AU CYANURE DESTRUCTEUR DE L'ENVIRONNEMENT.

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


NICOLAS HULOT SOUHAITEZ VOUS DEVENIR UN MINISTRE COMPLICE DE POLLUTION AU CYANURE EN AMAZONIE ET DE LA DESTRUCTION DE L'ENVIRONNEMENT ???

Comme vous le savez, le  projet « Montagne d’or » est dévoilé. Un conglomérat russo-canadien prévoit la destruction de plusieurs hectares de forêt amazonienne afin d’extraire 80 tonnes d’or. Il est loin le temps ou l’Amazonie constituait un enjeu dans la lutte pour la protection de l’environnement. Edouard Philippe a même signé un décret autorisant l'absence d'étude sur l'impact.


NICOLAS HULOT, ALLEZ-VOUS VENDRE VOTRE ÂME AU DIABLE POUR 80 TONNES D’OR EN AMAZONIE ET 45 000 TONNES DE CYANURE ???

Le premier ministre Edouard Philippe ne semble pas à même de se poser en défenseur de la nature. Pour preuve son décret émanant de sa personne exempte toute étude d’impact sur le déboisement.

Pour le moment, vous êtes particulièrement muet. Vous ne devriez pas oublier vos débuts en 1987 dans l’ Ushuaia Nature. Vous exploriez alors les coins les plus reculés de la terre. L’Amazonie était un de vos sujets de bataille. D'ailleurs vous étiez intervenu dans une conférence de presse « Urgence Amazonie » le 30 novembre 2012 et souhaitiez que le Cacique Raoni devienne le lauréat du prix Nobel de la paix.

Vous avez toujours soutenu les actions du Cacique afin de préserver les territoires indigènes en forêt amazonienne. Une délégation, fin novembre 2012, avait était reçue à l’Élysée par François Hollande.

ALORS NOUS VOUS DEMANDONS D'INTERVENIR EN VOTRE QUALITÉ DE MINISTRE DANS CE DOSSIER AFIN DE FAIRE LE NÉCÉSSAIRE POUR QUE L'EXPLOITATION DE CETTE MINE NE VOIT PAS LE JOUR. JE VAIS VOUS EXPLIQUER POURQUOI...

 

Les extractions aurifères soulèvent la question du déboisement et pas que...,Il soulève l’épineuse question de la pollution. Ce seront des torrents de cyanure qui déferleront au travers de la forêt amazonienne. 300 tonnes de minerais traités. Malheureusement, l’extraction de l’or est plus efficiente grâce au cyanure. Le procédé gravimétrique ne permet pas d’atteindre les objectifs fixés.

Par ailleurs, la société Auplata construit actuellement une usine de cyanuration à Saint-Elie en Guyanne. Elle entrera en service à la fin du mois d’août. Les 300 tonnes de minerai qui seront traités représenteront de réels risques pour l’environnement.


Le cyanure à cette malheureuse capacité à produire un gaz hautement gaz toxique et inflammable. L’utilisation du cyanure utilisé pour l’extraction de l’or pose un problème majeur environnemental.

Concernant le projet « Montagne d’or », il est surprenant qu’un décret émanant du premier ministre Edouard Philippe ait pu exempter le déboisement prévu de toute étude sur l’impact de l’environnement. Il est très étonnant aussi que le ministre que vous êtes ne pipe mot à ce sujet et ne se positionne pas vraiment.

Guyanne Nature Environnement et la FNE ont saisi le Conseil d’État pour faire appel de cette absurdité. En France métropolitaine, des études sont généralement réalisées pour des surfaces beaucoup plus petites. La future mine rejettera des taux 5 fois supérieur à la normale. Une astuce règlementaire permet de contourner la législation à ce sujet. Il s’agit de prendre en compte dans le calcul des taux le « cyanure libre » .

De nombreux pays de l’Union Européenne ont déjà banni l’utilisation du cyanure dans l’extraction de l’or dont l’Allemagne et la Hongrie. Ces pays rejettent l’idée de la non-pollution des cyanures réputés stables. Les conséquences sur l’environnement seront irréversibles. Même les microalgues et les microcrustacés seront menacés par les futures 45000 tonnes de ce poison utilisé.

Paradoxalement le gouvernement veut inscrire la protection de l’environnement dans la Constitution. La formulation de l’article sera étudié de prêt par les associations et ONG. Ce sera le 10 juillet 2018. Le lobby des sociétés d’extraction de l’or aura t’il du soucis à se faire ou bénéficiera t-il encore de certaines complicités d’États aux bénéfices d’enjeux économiques mais au détriment d’enjeux environnementaux.

Aussi nous attendons des réponces mais surtout de l'action dans ce dossier afin que l'environnement soit préservé des mains de l'homme.

 

Thierry Paul VALETTE

 



Thierry Paul compte sur vous aujourd'hui

Thierry Paul VALETTE a besoin de votre aide pour sa pétition “STOP À LA MONTAGNE D'OR EN AMAZONIE, AU CYANURE DESTRUCTEUR DE L'ENVIRONNEMENT.”. Rejoignez Thierry Paul et 5 643 signataires.