Stop au massacre des abeilles ! Des pesticides, oui, mais pas sur les fleurs

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


En agriculture, l’application grossière de pesticides en nuage au-dessus des cultures en fleurs cause de gros dégâts sur les populations de pollinisateurs.

Fleurs + pesticides = intoxication aiguë d’abeilles

Une pulvérisation plus précise sous les fleurs limite fortement l’exposition des abeilles a certains pesticides. 

Pulvériser sous les fleurs pour protèger les polliinisateurs

Cette technologie a déjà montré son efficacité. Simple à mettre en place, elle présente de nombreux avantages, même pour les agriculteurs. La pulvérisation est plus précise, et l’efficacité des pesticides est augmentée, le nombre de passage peut être diminué et les rendements sont au moins aussi conséquents.

L’agriculture maintient ses rendements et utilise moins de pesticides

Il n’y a aucune raison valable pour ne pas généraliser cette technique agricole qui serait une avancée majeure pour la protection des pollinisateurs aujourd’hui en grand danger. 

80% des insectes volants disparus en 30 ans des reserves naturelles allemandes

Le développement de cette nouvelle technologie agricole s’est effectuée en Allemagne. Les apiculteurs allemands n’ont pas hésité à manifester l’an dernier en sa faveur.

Pourtant, en France, personne ne semble au courant de ce mouvement ni même de cette technologie qui pourrait réconcilier agriculteurs, apiculteurs et défenseurs de l’environnement.

Qu’attendons-nous ?
Interdisons l’application de pesticides sur les fleurs en agriculture au profit d’une pulvérisation plus ciblée au niveau du feuillage ou en-dessous !

 



Jean-Philippe compte sur vous aujourd'hui

Jean-Philippe HAULIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Stéphane Travert: Stop au massacre des abeilles ! Des pesticides, oui, mais pas sur les fleurs”. Rejoignez Jean-Philippe et 4 667 signataires.