Petition Closed

ORANGE ne jetez pas mon adresse e-mail @voila.fr ! (Sauvegarde de la messagerie VOILA.FR)

En novembre 2015, j’ai pris l’initiative de créer l’association ASM VOILA.FR et de lancer sur la plateforme CHANGE.ORG une pétition pour le maintien de cette messagerie française.

Adressée au Président d’Orange, cette pétition ne contestait pas son droit de cesser d’exploiter ce service mais lui demandait, dans l’intérêt de ses 500 000 clients attachés au maintien de l’adresse VOILA, de veiller à la pérenniser en la transmettant à un autre opérateur, de préférence français.

Nous n’avons obtenu pour l’instant que partiellement satisfaction. Orange a engagé le 12 janvier le processus de fermeture mais elle avait écrit aux « volianautes » le 19 décembre pour les orienter vers deux opérateurs français : NET-COURRIER et LA POSTE.NET.

Nous poursuivons notre action en demandant à Orange, dans les 6 mois qui viennent, de transférer le MX à Net-Courrier, seule hypothèse d’un maintien éventuel de l’adresse.

Plus largement, ma motivation personnelle dans cette action tient à la grande sensibilité que mes fonctions anciennes de Président de l’Agence pour le Développement de l’Informatique, dans les années 80, ont fait naître en moi sur ces sujets.

Pour avoir tenté, par diverses actions et notamment le Plan Informatique Pour Tous, auprès des écoles, de favoriser à l’époque le développement d’une industrie française de la micro-informatique et avoir constaté que c’était un échec, je me suis souvent interrogé sur les causes de cette situation et les solutions à promouvoir pour l’avenir.

L’épisode de la fermeture de VOILA.FR par Orange me paraît très symbolique de nos responsabilités collectives devant le grand défi mondial du numérique et l’installation progressive et insidieuse de l’hégémonie américaine sur le quotidien de nos vies.

J’ai le regret de constater qu’Orange, grande entreprise qui doit tout au contribuable français, n’hésitait pas, avant notre intervention, à envoyer indirectement ses clients, par excès de neutralité affichée, vers les messageries anglo-saxonnes ! Un autre comportement eut été de tout tenter d’abord pour favoriser une réponse française et européenne en matière de messagerie, alliant excellence technologique et valorisation des dimensions culturelles propres au génie européen.

Fort heureusement des start-up françaises courageuses, comme MAIL OBJECT avec sa messagerie NET-Courrier ou QWANT avec son moteur de recherche, n’ont pas attendu pour engager ces combats et proposer des réelles alternatives européennes face aux sites américains.

Il appartient aux jeunes générations du début du 21è siècle de multiplier les initiatives de ce type et surtout il appartient à chacun de nous de participer de façon active, quotidiennement en utilisant tout simplement ces services respectueux de notre vie privée et qui préservent nos données personnelles sur le territoire européen, loin des « grandes oreilles » de l'oncle Sam.

Puisse notre modeste action d’aujourd’hui, avec l’appui des milliers d’internautes qui partagent cette vison d'une société européenne respectueuse et indépendante, contribuer à créer les futurs géants européens du Net !

Olivier MAREC

 

Président de l'Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR

Ancien Président de l'ADI (Agence pour le Développement de l'Informatique)

 

Suivez nous sur Twitter : @petitionvoila
Suivez-nous sur Facebook : Sauvons @voila.fr

Notre site web : www.sauvonsvoila.fr

This petition was delivered to:
  • Stéphane RICHARD, Président d'ORANGE


    Association pour la Sauvegarde de la Messagerie VOILA.FR started this petition with a single signature, and now has 7,303 supporters. Start a petition today to change something you care about.