Pétition fermée

Non à la défiguration du Palais Garnier voulue par Stéphane Lissner

Cette pétition avait 33 874 signataires


Monsieur le Directeur,

Le Palais Garnier n'est pas seulement une salle de spectacle. C'est un joyau du patrimoine architectural et artistique français. Il est visité chaque année par plus de 700 000 touristes et accueille environ 300 000 spectateurs par an.

Pour ajouter quelques fauteuils et ainsi augmenter ses recettes, la direction de l'Opéra a décidé de supprimer les cloisons qui séparent les loges voulues par Charles Garnier.

L'effet architectural produit par ces cloisons fait pleinement partie des effets visuels et lumineux voulus par Garnier. Ôter ces cloisons, c'est trahir un architecte de génie. C'est défigurer une des plus belles salles d'opéra du monde. C'est détruire le charme unique de ce théâtre. De toutes les initiatives de réaménagement de ce théâtre depuis sa naissance, ce serait celle qui ruinerait le plus sûrement les intentions de l'architecte. La direction actuelle en porterait la lourde responsabilité.

Pour des raisons strictement financières, la direction de l'Opéra a engagé des travaux malgré les réserves des experts. Les sommes que cela rapportera sont ridicules par rapport aux dommages irrémédiables causés à cette salle par un tel projet. L'Opéra assure que les cloisons seront amovibles : mais il est fort probable que la direction ne résistera pas au désir de commercialiser ces nouveaux fauteuils de manière permanente, et les cloisons iront rejoindre un entrepôt.

Nous devons combattre résolument cette initiative prise hâtivement. Il existe nécessairement d'autres moyens pour la direction de l'Opéra d'augmenter ses recettes que de vandaliser le patrimoine national qui est confié à ses soins.

C'est pourquoi nous réclamons la préservation de ce patrimoine unique et l'arrêt immédiat de ce projet. 

Le Comité Garnier



Sylvain compte sur vous aujourd'hui

Sylvain FORT a besoin de votre aide pour sa pétition “Stéphane Lissner: Non à la défiguration du Palais Garnier”. Rejoignez Sylvain et 33 873 signataires.