Soutien au manifeste étudiant pour la préservation de Grignon

Soutien au manifeste étudiant pour la préservation de Grignon

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Sauvons GRIGNON a lancé cette pétition adressée à Jean-Jacques BROT (Prefet des Yvelines) et à

NB : Pensez à consulter vos mails pour confirmer votre signature ! 

Le manifeste suivant a été écrit et amendé en novembre 2021 par 70 étudiants et étudiantes, il a ensuite été approuvé par plus de 600 élèves d’AgroParisTech. Il résume notre attachement, nos inquiétudes et notre vision de l’avenir du site de Grignon.

Lire le manifeste étudiant ici

Qu’est ce que Grignon ?

Le site de Grignon, au cœur des Yvelines, est un espace particulier où se mêlent terres agricoles, forêt et patrimoine historique. Mais aujourd’hui, le château (construit au XVIIème siècle), le parc de 290 ha, la forêt et son arboretum sont mis en danger. En 2021, une procédure de vente opaque qui a désigné le promoteur Altarea Cogedim comme acheteur du site a été interrompue par l’Etat grâce aux efforts collectif d’associations et de la communauté étudiante. Mais le combat n’est pas terminé : une nouvelle procédure de vente  qui débutera au deuxième semestre de 2022, après les élections présidentielles. 

Lieu de recherche agronomique reconnu depuis 200 ans, le site de Grignon est menacé d’artificialisation par sa probable vente à des promoteurs privés, alors qu’il pourrait être mis au service du développement d’agricultures alternatives. Dans son premier appel d’offre de mars 2020 à mars 2021, l’Etat ne garantissait aucune préservation du patrimoine historique, naturel, agricole et de la biodiversité du site, et refuse toute consultation des étudiant·e·s, enseignant·e·s, riverain·e·s, et autres usager·e·s du site, pourtant plus que jamais concerné·e·s et mobilisé·e·s ! Nous avons alors déploré l’absence de collaboration avec les étudiant·e·s, les chercheur·euse·s et professeur·e·s, le personnel AgroParisTech et les habitant·e·s de Thiverval-Grignon quant à l’avenir du site. Nous sommes pourtant impliqué·e·s, et désirons pouvoir peser en faveur de projets protégeant et valorisant le site exceptionnel de Grignon. Une seconde procédure de consultation est maintenant lancée. Elle est l’opportunité pour nous de participer aux discussions et de peser sur les décisions. Exprimez votre soutien envers nos valeurs et nos revendications afin que, cette fois, nous soyons entendu·e·s !

En savoir plus sur le site sauvonsgrignon.fr

Pourquoi est-ce urgent ? 


Déléguée au préfet des Yvelines, la consultation a dores et déjà commencé. Ce dernier rencontre certaines parties prenantes, dont des collectivités locales et le lauréat Altarea Cogedim, pour trouver un terrain d’entente sur l’avenir de Grignon. Cet avenir est donc encore très incertain, c’est pourquoi nous souhaitons que l’ensemble des personnes concernées puissent être entendues à ce sujet. 


Pourquoi signer cette pétition est essentiel? 

À l'échelle du département et de la région, protéger le site de Grignon c’est lutter contre l’artificialisation des sols, la perte de surfaces agricoles et contre la privatisation du patrimoine historique. 

Actuellement fermé à toute personne n’appartenant pas à la communauté d’AgroParisTech, le site pourrait s’intégrer de nouveau dans les villes voisines de Plaisir et Thiverval lorsque l’école d’ingénieur déménagera définitivement sur le plateau de Saclay. Un lieu comme celui de Grignon peut être un lieu de rencontres, un lieu de pédagogie pour les structures scolaires, un lieu de recherche participative et un lieu de biodiversité. Finalement, un lieu dont manque cruellement la région Île-de-France. 

De plus, ce projet de privatisation du site de Grignon va à l’encontre des objectifs affichés du gouvernement contre l’artificialisation des sols. Les terres de Gonesse, les jardins d’Eole, les jardins d’Aubervilliers ou encore le plateau de Saclay s’inscrivent aussi dans cette lutte pour préserver les espaces agricoles de la région. Participer à ces mobilisations c’est agir pour que le département et la région ne soient pas hors-sol, déconnectés de la terre et des enjeux d’alimentation de proximité. Cela concerne donc tout le monde. 

 

Il faut se donner les moyens de réussir, de prouver qu’une lutte locale construite en concertation avec tous les acteurs du territoire est possible. Grignon pourrait être un exemple inspirant d’une préservation d’espace agricole, naturel et historique, dans la région la plus densément urbanisée de France métropolitaine. Créer un tel précédent ouvrirait de nouveaux champs d’actions, et de nouvelles espérances. 

Ces enjeux concernent toutes celles et ceux qui souhaitent voir se développer des projets d’avenir en termes d’écologie, d’éducation et de culture. Citoyen·ne·s qui partagez nos préoccupations pour un avenir durable, opposez-vous à la privatisation du site de Grignon et signez la pétition !

 

Ils nous soutiennent :

  • Pierre-Henri Gouyon (Professeur et chercheur au Muséum National d'Histoire Naturelle)
  • Nicolas Girod (porte-parole national de la Confédération Paysanne)
  • Hendrik Davi (Secrétaire national de la CGT INRAE et membre du parlement de l’Union Populaire en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche)
  • Confédération paysanne
  • Les Ami·e·s de la Confédération Paysanne
  • CGT INRAE
  • SUD Recherche INRAE
  • FSU Paris-Saclay et FSU 78
  • CGT INSERM - SNTRS (Travailleurs de la Recherche Scientifique)
  • Université Ouverte
  • ATTAC France
  • Fondation pour la Nature et l’Homme
  • France Nature Environnement
  • France Nature Environnement Île-de-France
  • Ingénieurs Sans Frontières
  • Ingénieurs Sans Frontières - Agriculture et souveraineté alimentaire (ISF-AgriSTA)
  • Association Sciences Citoyennes
  • Association Patrimoniale de la Plaine de Versailles
  • Villages d'Yvelines en Transition
  • Collectif Contre la Ligne 18 (Zaclay)
  • Maisons-Laffitte Développement Durable (MLDD)

En savoir plus sur le site sauvonsgrignon.fr

Vous pouvez également nous suivre sur instagram et twitter @assocercle et Facebook : Asso Cercle

Pour nous contacter : sauvonsgrignon[at]protonmail.com

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !