Pétition fermée

OUI à R-Urban à Colombes ! NON au parking temporaire !

Cette pétition avait 6 549 signataires


SAMEDI 6 Février 2016: RASSEMBLEMENT #saveRURBAN 

https://www.facebook.com/events/972623559473769/

Soutenons R-URBAN, une initiative professionnelle et citoyenne devenue référence internationale en matière de résilience urbaine, et convainquons la Mairie de Colombes et les autres autorités publiques de l’intérêt général de préserver ce projet dont le site principal sur la ville de Colombes risque d'être affecté bientôt à un parking temporaire.

R-URBAN a été initié par l’association Atelier d'Architecture Autogérée (AAA) avec l’objectif de créer des opportunités pour les citoyens de changer leur mode de vie et de développer des activités résilientes : préservation de ressources, recyclage, dépollution sur place des eaux usées, économie sociale et solidaire, éco-construction, agriculture urbaine, habitats partagés écologiques, transports doux, réduction d’émission de C02, etc.

A partir de 2009, AAA a réussi à mobiliser des financements de plus de 1.240.000€ (Ministère de l’Écologie, Communauté Européenne, Conseil Régional Ile-de-France, Conseil Départemental 92, Fondation de France, etc.) en partenariat avec la Mairie de Colombes (240.000€) et  Public Works dans le cadre d’un projet Life+ de la Commission Européenne pour la gouvernance environnementale afin d’initier et financer les premières unités de résilience urbaine à Colombes (92).

En 2013 les premières Unités R-URBAN à Colombes ont été finalisées: Agrocité (Unité d’agriculture urbaine et de pédagogie environnementale) et Recyclab (Unité de recyclage, ESS et éco-construction). Actuellement, quelques centaines d’usagers développent des activités régulières (maraîchage, apiculture, école du compost, poulailler, AMAP, recyclage de déchets locaux, éco-design, réduction de déchets organiques, etc.).  Une dizaine de personnes ont pu être salariées de façon permanente ou temporaire sur ce projet.

Le bilan écologique est impressionnant : réduction par 6 fois des émissions de CO2/an des usagers de l’Agrocité, 24t/an de déchets organiques recyclés, 50t/an réduction consommation d’eau, 3t/an production locale de légumes bio, etc. 

L’Agrocité et le Recyclab attirent de nombreux visiteurs (professionnels, municipalités, étudiants, promoteurs, chercheurs, etc.) venant des communes voisines mais aussi d’autres villes de France, d’Europe et d’autres continents (Harvard GSD, MIT, UCL Londres, U Sheffield, U West Sydney, Municipalité de Séoul, Municipalité de Montréal, MoMA New York, etc). De même que Fribourg, BedZed, Hamarby, R-Urban Colombes est devenu actuellement une référence en matière de résilience urbaine, la démarche de AAA étant consacré par des nombreux prix internationaux : Zumtobel, Curry Stone, EIB Social Innovation, Prix Européen de l'Espace Public, etc).

Les deux unités ont été développées sur des terrains municipaux disponibles de manière temporaire et sont relocalisables à moyen terme dans le cas ou des projets municipaux de plus grande envergure apparaitraient sur ces sites.  Ces terrains ont été proposés par la Municipalité qui s’était engagée fermement dans le cadre du contrat Life+ d’assurer la dissémination et la durabilité du projet.

Après les élections de mars 2014 et le changement d’équipe municipale, la Mairie de Colombes, partenaire du projet Européen en cours, a demandé en juin 2014, sans motivation, le départ de l’Agrocité de Colombes. Aujourd’hui, la décision de l'ordonnance de justice en référé du 30 décembre 2015 demande à l'Agrocité de disparaître d'ici mars 2016 pour installer un parking privé temporaire pour 2 ans. Paradoxalement, après ces 2 ans proposés pour le parking, le terrain sera de nouveau inutilisé au moins jusqu’en 2018. AAA a répertorié plusieurs terrains disponibles aux alentours et propose l’installation du parking temporaire sur un terrain vide en permettant ainsi de continuer le développement de l’Agrocité avant une relocalisation possible si un projet durable le nécessite. Sans raison concrète, la Mairie demande également de déménager Recyclab !

Nous avons deux mois pour sauver R-URBAN et convaincre la Mairie et les autres autorités de l’intérêt général de préserver l’Agrocité et Recyclab et de préparer des nouveaux sites pour une relocalisation future convenable  sur la ville de Colombes, quand des nouveaux projets durables seront actés.

En signant notre pétition, vous soutenez une autre manière de concevoir et pratiquer la ville. Ensemble nous espérons ainsi de réussir à faire entendre d’autres initiatives citoyennes et professionnelles au delà des intérêts de court terme qui affecte gravement le durabilité de nos milieux de vie.

 Pour soutenir R_URBAN,  vous pouvez aussi:

-  diffuser cette campagne

-  demander à vos amis de la soutenir par les médias

- écrire des lettres/emails de soutien (adressées au Maire du Colombes, et copie à AAA)

-  signer la Charte et joindre le réseau R-Urban

Suivez l'actualité R-URBAN sur :

#saveRURBAN  / @rurban_ 

facebook.com/rurbancolombes

r-urban.net

Pétitions connexes:

YES to R-Urban

agrocite.wesign.it/fr



Atelier d'Architecture Autogérée compte sur vous aujourd'hui

Atelier d'Architecture Autogérée / R-URBAN a besoin de votre aide pour sa pétition “segolene royal, Jean-Paul Huchon, Patrick Devedjian, nicole goueta, Yann Jounot: OUI pour R-Urban à Colombes ! NON pour un parking temporaire à sa place !”. Rejoignez Atelier d'Architecture Autogérée et 6 548 signataires.