L'APPEL des 300 - Se former pour enseigner : un droit, une exigence, une nécessité !

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Appel à la mobilisation pour une formation des enseignants universitaire et professionnelle, à la hauteur des besoins, pour défendre des conditions d’entrée dans le métier respectueuses des enseignants débutants et pour la réussite de tous les élèves. Texte initié par une assemblée générale de la Formation des enseignants, à Paris le 29 septembre 2018 et signé par 300 acteurs et actrices de la formation, personnels enseignants ou non enseignants.

Quelle formation pour les enseignants ?
Texte issu des échanges lors de l’AG nationale de la Formation des Enseignants et des ÉSPÉ, 29 septembre, ÉSPÉ de Paris.

Depuis le début de l’été et encore à cette rentrée, les annonces et les rapports se multiplient pour une énième réforme de la formation des enseignants (FDE), dont certaines mesures seraient à mettre en oeuvre dès la rentrée 2019 - le tout dans le contexte de la fusion des académies a priori effective le 1er janvier 2020. Ces annonces inquiètent fortement les acteurs et les actrices de la formation que nous sommes.

Il est en effet question :

de placer en responsabilité de classe des étudiants non formés : dès le M1 pour les admissibles au concours par exemple, et dès la L2 pour les étudiants qui seraient dans le dispositif de “prérecrutement” (en réalité, modification du statut actuel des Assistants d’éducation) ;
de dissocier les parcours de formation pour les futurs enseignants des 1er et 2d degrés, de remettre en cause leur statut de fonctionnaire stagiaire pendant la formation (en décrochant admissibilité et admission sur des années différentes par exemple, en leur proposant d’être contractuels ou apprentis et non fonctionnaires stagiaires) ;
de remettre gravement en cause toute possibilité de travail d’équipe au sein des masters universitaires en « réservant » la formation des lauréats (seront-ils encore “fonctionnaires stagiaires” ?) à des enseignants dits “de terrain”c’est-à-dire (pour le ministère) eux-mêmes en responsabilité de classe en école ou en établissement, en excluant les autres personnels actuellement affectés à plein temps dans les ÉSPÉ et les composantes ; cela revient à dire que l’employeur « choisit » les intervenants qu’il souhaite pour la formation ;
de cadrer les contenus et les volumes des maquettes de master dès la rentrée 2019, sans discussion sur l’architecture d’ensemble de la formation (position du concours notamment), pour qu’ils correspondent mieux “aux attentes de l’employeur” ;
de limiter encore davantage la parole des personnels et la voix de leurs élu-e-s déjà mineure dans les décisions de l’ÉSPÉ, en faisant nommer les directeurs d’ÉSPÉ par un comité piloté par le recteur et le président d’université composé seulement de trois personnalités extérieures ;
de remplacer la structure des ÉSPÉ, créée il n’y a que six ans, par des “Instituts nationaux supérieurs du professorat”, sans que la raison profonde de ce changement ne soit explicitée et en supprimant même dans l’intitulé toute référence à l’éducation et à la formation.

Nous refusons ces mesures de liquidation déguisée !

On ne trouve, dans ces annonces, aucune volonté de la part de l’État-employeur de remettre en cause les modalités actuelles de stage, qui consistent à mettre en responsabilité de classe toute l’année des stagiaires en cours de formation (au contraire, les étudiants seront mis encore plus précocement en responsabilité !). Les stagiaires sont considérés comme de simples moyens d’enseignement, l’employeur attend d’eux les mêmes compétences que celles des enseignants expérimentés. Or nous le savons tous, séparer les effectifs de stagiaires et les moyens d’enseignement, pour que les étudiants et stagiaires soient en “surnombre” dans les écoles et établissements, est un des leviers essentiels pour améliorer la formation, faciliter l’entrée dans le métier et la rendre moins brutale.

Les “réformes” qui sont annoncées entérinent un pilotage de la “formation” par le haut et par la lorgnette des ressources humaines. Cette approche s’anticipe déjà dans certains établissements et écoles, où des promotions entières d’élèves n’auront eu comme enseignants que des stagiaires en formation ou des contractuels mis en responsabilité dès la rentrée après seulement 1 à 2 journées de préparation à la « prise en main » de la classe. Dans le même temps, le ministère annonce une diminution très importante du nombre de postes aux concours (2650 postes en moins pour le 2d degré, auxquels s'ajoutent les concours réservés qui ne sont plus ouverts - soit encore une perte de 2302 postes supplémentaires ; moins 400 postes d’administratifs, tandis que l’augmentation des postes dans le primaire ne couvrira même pas les dédoublements en REP). Dans ce contexte, personne ne peut croire que l’objectif du ministère soit d’améliorer la formation : il s’agit bien plutôt d’en limiter encore plus le “coût”, en généralisant la contractualisation et la précarité.

Ces mesures attaquent de manière convergente les conditions mêmes d'une formation permettant de mettre les futurs enseignants en capacité de remplir leurs missions auprès des élèves : organiser les apprentissages, développer le sens critique, former les citoyens de demain, bref de remplir la fonction fondamentalement émancipatrice de l’école.
Pourtant, nous savons que ces missions nécessitent une formation universitaire et professionnelle de haut niveau, comportant une mise à disposition et une appropriation de savoirs disciplinaires, didactiques, pédagogiques, de sciences humaines et de l'éducation et une formation à et par la recherche, pour l'exercice d'un métier pluriel et complexe.

En lien avec les autres composantes universitaires, les ÉSPÉ se sont attachées à mettre en œuvre ces formations dans les masters MEEF, malgré de nombreuses difficultés et entraves. Aujourd'hui, elles font face au renouvellement croissant des mesures austéritaires depuis plusieurs années, au manque de personnels et de moyens, aux remises en cause permanentes de la compétence de leurs personnels, aux injonctions constantes du ministère à la réduction des maquettes, à la lourdeur des stages des fonctionnaires stagiaires qui obère leur travail réflexif. S'affiche en outre désormais clairement une volonté ministérielle de limiter à nouveau les temps de formation universitaire, de s'attaquer au statut des professeurs permanents (en particulier les enseignants de statut 1er et 2d degrés, PRAG, PRCE, PLP, PREC) qui n'auraient plus la légitimité d'y enseigner, alors qu’ils ont construit des compétences spécifiques de formateurs d’enseignants ! Ceux-ci seront-ils alors déployés dans les composantes universitaires au risque de bloquer durablement les recrutements des dites composantes ? Ou contraints de retourner dans les lycées, collèges ou écoles ?

Il est inacceptable que soient imposées :
une “réforme” supplémentaire précipitée et sans concertation des différents acteurs ;
une “réforme” qui ferait l’impasse sur une réflexion sur la conception du métier, la définition d’objectifs de formation, l’architecture d’un continuum de formation;
une “réforme” qui aurait pour seuls objectifs l’économie et la mise au pas des formateurs et enseignants.

Nous réaffirmons solennellement notre attachement :
à des contenus de formation ambitieux pour tous les futurs enseignants, dans le cadre d’une formation universitaire et professionnelle sanctionnée par un diplôme de master, lequel ne peut pas se réduire à une adaptation immédiate à l’emploi (par du “compagnonnage” notamment) ;
à l’inscription de cette formation dans une composante universitaire à part entière, dont le fonctionnement démocratique et universitaire soit respecté ;
à l’institution de ces composantes comme lieu de constitution et d’exercice d’équipes réellement pluri-catégorielles : enseignants-chercheurs, maîtres formateurs, formateurs académiques, enseignants de statut 1er et 2d degrés, enseignants en temps partagés, personnels Biats - affectés en propre à la la composante ;
à un stage d’un volume maximum d'un tiers temps en responsabilité progressive et pas en responsabilité dès le premier jour de l’année.

Il est urgent de se mobiliser pour manifester notre opposition à ces “réformes” et affirmer notre attachement à une formation de qualité pour tous les enseignants.

Nous invitons tous les personnels, enseignant·e·s comme non-enseignant·e·s, impliqué·e·s dans la formation des enseignants à :
organiser rapidement, en intersyndicale, des Assemblées générales (Heures d’information syndicale) dans les ÉSPÉ, en veillant à associer toutes les catégories de personnels, enseignants et non enseignants, syndiqués ou non, afin de permettre l’information de tous, y compris des étudiants et stagiaires ; se saisir des mobilisations nationales déjà fixées (9 oct., 12 nov.) pour se rendre visibles ;
organiser une journée “ÉSPÉ morte” (dès que possible, action lors de la journée de grève interprofessionnelle du 9 octobre ou au plus tard le 12 novembre 2018, grande journée de mobilisation Éducation Nationale).

Se former pour enseigner : un droit, une exigence, une nécessité !

Liste des 311 premiers signataires :

Actis Virginie, PRAG, Lettres, ÉSPÉ de Paris-Sorbonne Université.
Albero Brigitte, Professeure des universités, Université Rennes 2 (CREAD, EA 3875).
Alletru Amélie, PREC Philosophie et Sciences de l’Education, ESPE/Université de Nantes, CREN, SNUipp-FSU85.
Andere Raphaël, professeur en collège (93), militant SNES-FSU.
Andrieu Charlotte, co-responsable secteur neo SNUipp 31.
Artaud Michèle, MCF Didactique des mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille, Snesup-FSU.
Assude Teresa, PU de didactique des mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Auahi Diane, Biatss, ESPE Paris.
Auger Pascal, PE, Snuipp/FSU44.
Badrea Chatt, Etudiante, ESPE Paris.
Ballara Laura, PRCE Lettres, ESPE/Univ. de Poitiers, site d'Angoulême.
Baratte Sébastien, MCF, SVT, ÉSPÉ de Paris-Sorbonne Université, élu SNESUP-FSU au CE.
Barrau Stéphanie, Directrice d’école d’application, Poitiers, Snuipp-FSU86.
Batton Agnès, formatrice PRCE Mathématiques, ESPE de Versailles, site de Cergy.
Baudry Caroline, Bibliothécaire, ESPE de Nantes, Snasub-FSU.
Beaulieu Anne, MCF, Mathématiques, ESPE, UPEC, Snesup.
Bellosta Marie-Jo, MCF, Univ. Paris Dauphine, Snesup-FSU.
Belly Frédéric, Directeur Ecole Elémentaire Roches Prémarie, 86.
Bentaïeb Amine, PVP Ville de Paris.
Bepoix Sylvie, PRAG, Univ. Franche Comté, Snesup-FSU.
Berche Pierre-Emmanuel, MCF en Physique, élu au CA de l'université de Rouen Normandie et au CA de la ComUE Normandie Université, SNESUP-FSU.
Bergeaut Jean-François , PRCE Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Berger Dominique, Psychologue, Professeur émérite en Sciences de l’Education, ESPE/Univ. Lyon 1.
Berrier Catherine, Professeur de Biologie de l'Université Paris-Sud /responsable M1 MEEF SVT ESPE de l'académie de Versailles.
Berriot Jean-Marie, membre du COSP de l’Espé de Reims, Université de Reims, chercheur associé au CEREP (Univ Reims) et chercheur associé à CIRCEFT-Escol de Paris 8 - DDEN de la circonscription IEN de Reims-Nord. SNESUP-FSU.
Berrouiller Cécile, PREC mathématiques-sciences, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Bilgot Anne, PRAG Mathématiques, ESPE de Paris, Sorbonne Université, SNESUP-FSU.
Blanchard Yannick, militant au SNUipp-FSU 39.
Blanchet Philippe, Professeur de sciences du langage, université Rennes 2.
Bloch Isabelle, Professeure émérite, Université de Bordeaux, Présidente de l'ARDM (Association pour la Recherche en Didactique des Mathématiques), SNESUP.
Blondeau Anne-Florence, PRAG de Lettres modernes, université de La Rochelle, ESPE de Poitiers.
Bobin Jean-Jacques, professeur des écoles en Réseau Pédagogique Intercommunal, secrétaire départemental de la FSU 85.
Boiron Véronique, MCF Sciences du langage, Université de Bordeaux, élue au Conseil d’école de l’ESPE d’Aquitaine, membre du CNU 7ème section SNESUP.
Bonnal, Karine, PREC, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Bonot Fabien, Enseignant école annexe Espé Paris, Boursault (ex école d'application)
Boubee Nicole, MCF en Sciences de l’information et de la communication, ÉSPÉ Toulouse Midi-Pyrénées, Université Toulouse Jean Jaurès.
Boulangé Antoine, PRAG SVT, ESPE de Paris, FERC Sup CGT.
Bourgade Jean-Pierre, MCF Didactique des mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille, Snesup-FSU.
Bourhis Nathalie Lainé, Formatrice ESPE premier et second degrés, Mathématiques, ESPE de Paris/Sorbonne Université.
Brau-Antony Stéphane, PU Sciences de l’Education, ESPE de l’académie de Reims, élu CE SNESUP-FSU.
Bret-Dibat Jean-Luc, MCF Neurosciences, Université Toulouse Jean Jaurès, Snesup-FSU.
Brisac Jessica, PRAG, Mathématiques, ESPE de Paris/Sorbonne Université.
Brossais Emmanuelle, PR Sciences de l'éducation, ESPE Université Jean Jaurès UMR EFTS.
Bucheton Dominique, Professeur Honoraire, ESPE de Montpellier.
Buisson Marie, secrétaire générale de la FERC-CGT.
Cabaret Florence, MCF Littératures anglophones, Univ. de Rouen, co-responsable MEEF Anglais, syndiquée FSU.
Cado-Gérard Guylaine, Enseignante formatrice temps plein ESPÉ, Université de Nantes.
Caminade Pierre, co-secrétaire départemental SNUipp-FSU 85.
Caminade Pierre, militant du SNUipp-FSU 85.
Canivenc Bruno, PRCE mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Carnus Marie-France, PR Sciences de l’Éducation, ESPE/Université Toulouse 2, Snesup-FSU.
Casabianca Paul, Directeur d’Ecole annexe Espé Paris, Boursault (ex école d'application).
Castel Frédéric, PRCE Mathématiques, ESPE de l'Académie de Reims, SNESUP.
Cecilon Nayel, ESPE Paris.
Céli Valentina , Maître de Conférénces Didactique des Mathématiques, ESPE d'Aquitaine - Université de Bordeaux.
Celles Sébastien, PRAG Sciences Physiques, Physique appliquée, IUT de Poitiers, Snesup-FSU.Champesme Marc, MCF, Univ. Paris 13, Snesup-FSU.
Chalmeau, PRAG, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées, Toulouse.
Champesme Marc, MCF informatique, Université Paris 13, SNESUP-FSU.
Chantelot Pierre, PRAG, Univ. Paris-Est Marne La Vallée, Snesup-FSU.
Charbonnier Vincent, PRCE Philosophie, ESPE/Univ. Nantes, SNESUP-FSU, co-responsable national collectif FDE
Chevallard Yves, Professeur émérite, Université Aix-Marseille, prix Hans Freudenthal 2009.
Chirol Bernard, PRCE technologie, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Chirouter Edwige, MCF HDR Philosophie, Sciences de l'éducation, Université de Nantes. ESPE. CREN, Titulaire de la Chaire UNESCO "Pratiques de la philosophie avec les enfants".
Christofol Hervé, MCF Génie mécanique, Univ. d'Angers, Secrétaire général Snesup-FSU.
Claude Marie-Sylvie, MCF Langue et littérature françaises, ESPE / université Grenoble Alpes.
Claverie Marine, PES, ESPE Paris.
Clément Philippe, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Commo Jean-Michel, Professeur EPS, ESPE de Livry Gargan.
Corbin Occelli Sidoine, PRAG, Université Paris 1, Snesup-FSU.
Coret Muriel, MCF Sciences du Langage, ESPE/Univ. de Poitiers, élue CFVU, SN Snesup-FSU.
Cottrell Marie, PU émérite, Paris 1, Snesup-FSU.
Couegnas Carole, PRCE Anglais, IUT Angoulême, Univ. Poitiers.
Cousson Mallorie, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 39.
Coutand-Bodin Sandrine, PEMF Châtellerault, ESPE Poitiers.
Coutellier-Morhange Stéphane, PEMF, École Élémentaire d’Application, 21, rue Milton 75009, ÉSPÉ de Paris, élu SNuipp-FSU au CE.
Crépin-Obert Patricia, MCF Didactique des SVT, ESPE, Université de Créteil.
Crumière Anne, MCF Didactique des mathématiques, ESPE/Université Toulouse 2.
Cusset Yves, Philosophie, ESPE Aquitaine.
Dalverny Jean-Yves, PRAG EPS, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Darnis Florence, Maître de Conférences en STAPS, ESPE Aquitaine, Université Bordeaux.
Daubin Karine, PRAG mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Daudin Khadija, BIATSS, ESPE Paris.
David Mary, Espe Nantes, Snesup, FSU 44.
de Canteloube Hélène, PRCE Lettres, ESPE académie/Univ. de Nantes, Snesup-FSU.
De Kocker Nicolas, PRAG de Mathématiques, ESPE de Lorraine, site d'Épinal.
De Souza Anthony, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 34.
Dechavanne Alexandre, secrétaire départemental de la FSU 973.
Decroix Sylvie, PRCE Documentation, ESPE de l'académie de Paris, Sorbonne-Université, SNESUP–FSU.
Delcamp Minvielle Elisabeth, ESPE Aquitaine UB, FERC Sup CGT.
Deleplace Marc, MCF Histoire contemporaine, ESPE/Faculté des Lettres, Sorbonne université, membre du SNESup.
Delepouve Marc, PRAG, Univ. Lille, Snesup-FSU.
Delpierre Loïc, PRAG EPS, ESPE, SD94.
Denie Djamila, BIATSS, ESPE Paris.
Diaz, Elvire, PU Espagnol, Univ. Poitiers.
Diebolt Sandrine, PRAG Lettres, ESPE/Univ. de Poitiers.
Djament Daniel, PRAG retraité de l’IUFM de l’académie de Créteil.
Dollo Christine, MCF Didactique des SES, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Douat Etienne, MCF Sociologie, ESPE/Univ. Poitiers.
Doussot Sylvain, MCF en Sciences de l'Education, université de Nantes.
Duchauffour Hervé, MC, Sciences de l’Éducation, ESPE de Paris-Sorbonne Université, responsable du département "Philosophie-Sciences humaines-CPE".
Duchet Jean-Louis, professeur émérite à l'Université de Poitiers, ancien secrétaire de la conférence des directeurs des UFR de Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines.
Duhaut, Christophe PRCE en Histoire-géographie, ESPE de Lille.
Duparet Severine, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 39.
Dupeyron Jean François, MCF Philosophie, ESPE Aquitaine UB, membre du BN FERC Sup CGT.
Dupont Franck, PRAG Mathématiques, ESPE/Univ. Poitiers.
Dupont Pascal, MCF Lettres, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Duprat Christine, MCF, Univ. Toulouse III, , Snesup-FSU.
Durringer Clément, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Dutheil Lionel, PRAG, Univ. Paris-Est Marne La Vallée, Snesup-FSU.
Eysseric Pierre, PRAG, Mathématiques, ESPE AMU, syndiqué au SNESUP.
Fabre Sylvain, PRCE Philosophie, ESPE académie de Créteil.
Faugeroux William, Professeur des écoles spécialisé, IME Pierre Garnier, Mignaloux-Beauvoir.
Félix Marie-Christine, MCF siences de l'éducation, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Fernandez Catherine, PREC, 1er degré Enseignement Apprentissage, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Feydel Pierre, PRCE, SVT, ESPE Gennevilliers, formation des PE et PLC SVT.
Fleury Pierre, PRCE, Dr Sciences de l’éducation, Univ Bordeaux, ESPE Nouvelle Aquitaine, formation PE.
Fontaine Voilmy Béatrice, BIATSS, EESPE de Paris, FERC Sup CGT.
Forgerit Anne, co-secrétaire départementale en charge des questions débuts de carrière du SNUipp-FSU 90.
Frachon Mathieu, responsable Début de carrière au SNUipp-FSU44.
Frgacic-Perez Véronique, Biatss, ESPE Paris.
Fromont Annick, militante au SNUipp-FSU 39.
Fruchon Cédric, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées, Toulouse.
Frydman Didier, PRAG Histoire-géographie, ESPE Créteil, FERC-Sup CGT.
Gallay Mathieu, MCF Psychologie, ESPE de Paris, Responsable du module psychologie du tronc commun, Responsable de l'UE4 du Master PIF ASH.
Gallot Fanny, Historienne, UPEC ESPE de Créteil, Snesup.
Ganneval Patricia, militante en charge des questions débuts de carrière du SNUipp-FSU 39.
Garcia-Debanc Claudine, Professeure des Universités en Sciences du Langage (Didactique du Français), ESPE Midi-Pyrénées, SNESUP-FSU.
Garel Fanny, MCF Sciences de la Terre, Université de Montpellier.
Gatti Raribah, PRCE Documentation,Espé de l'Académie de Paris, Sorbonne Université.
Gaulon Didier, PLP Mathématiques-sciences, Formateur en mathématiques 1er degré à l'ESPE Poitiers.
Gaumé Denis, Professeur d’Arts Plastiques, Illustrateur, Poitiers, Membre du Bureau du Sneip-CGT Poitou-Charentes.
Gautheron Claude, PEMF ESPE Franche Comté.
Gentner Romain, Professeur en collège, 93, SNES-FSU.
Gerbaud Aude, MCF Histoire, formatrice ESPE de Créteil, Snesup-FSU.
Germain Philippe, MCF physique, Formateur ESPE de Créteil, Snesup-FSU.
Géron Gérard, PRAG EPS, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Gibert Didier, PEMF Ecole annexe Espé Paris, Boursault (ex école d'application).
Girardot Caroline, PRCE Mathématiques, temps partagé, ESPE de Paris-Sorbonne Université.
Giron Céline, MCF Psychologie, ESPE de l'académie de Paris, Sorbonne Université.
Giroux François, MC Musique, Responsable master MEEF Parcours éducation musicale, Espe de Paris – Sorbonne Université.
Givry Damien, MCF Didactique des sciences, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Glodek Anita, Formatrice ÉSPÉ Education musicale, ÉSPÉ de Paris-Sorbonne université, SNESUP-FSU.
Gobert Julie, MCF Didactique des sciences, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Goepfert Marc, militant au SNUipp-FSU 90.
Goepfert Peggy, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 90.
Gomez-Cassagne Remedios, PRAG Lettres, formatrice ESPE Toulouse, Snesup-FSU.
Gossa Julien, Maître de Conférences, Université de Strasbourg, IUT Robert Schuman - Laboratoire ICube.
Gosset Maxime, Biatss, ESPE Paris.
Grassetie Pascal, PRAG EPS ESPE Aquitaine, SNEP-FSU.
Gribinski Michela, PRAG, Lettres Modernes, ÉSPÉ de Paris-Sorbonne-Université, élue CE, SNESUP-FSU.
Grietens Gwenaëlle, COPIRELEM (commission permanente des IREM pour l’école élémentaire).
Grisoni Pascal, PRAG Mathématiques, ESPE de Bourgogne, site de Dijon.
Grossir Claudine, MCF, Littérature et langue françaises, ESPE de Paris-Sorbonne Université, élue SNESUP-FSU au CE.
Grosstephan Vincent, MCF Sciences de l’Education, ESPE de l’académie de Reims, élu CE SNESUP-FSU.
Guicheteau Samuel, agrégé d'histoire, Espe de Nantes, snesup-fsu.
Guilpain Geneviève, PRCE Philosophie, ESPE Creteil-UPEC, Sud-éducation 94.
Hamdani Bennour Soria, PRCE SVT UCP, Site de Saint Germain en Laye.
Haye Marie, Enseignante en collège (Rezé, 44), militante SNES-FSU.
Hedjerassi Nassira, Professeure des universités, Chargée de mission Relations internationales, Référente Egalité, Sorbonne Université - ESPE de Paris.
Helbert David, MCF Traitement de l'image, Univ. Poitiers, Snesup-FSU.
Hérault Françoise, PRAG, Mathématiques, retraitée, SNES Paris.
Hersant Magali, Professeure des Universités, Directrice de l'IREM CREN, Université de Nantes.
Hitier Philippe - PREC - Formateur ESPE Toulouse Midi Pyrénées.
Hoppenot Eric, Responsable du Département des Lettres ESPE Paris, Faculté des Lettres - Sorbonne Université.
Huchet Catherine, Professeure certifiée - formatrice à temps plein en ESPE, Lettres classiques, FSU.
Hucy Wandrille, MCF Géographie, ESPE de l'Académie de Rouen, élu SNESUP au CE, co-responsable mention 2 MEEF.
Jacques Marie-Hélène, MCF HDR en Sciences de l'Education, Co-responsable pédagogique du master PIF « Inclusion handicap », ESPE de Niort/Univ. de Poitiers - Chercheur au GRESCO - EA 3815
Jade Yves-Marie, SNUipp-FSU Nord.
Jaubert Martine, PU Sciences du langage - Didactique du français, ESPE d'Aquitaine, Université de Bordeaux, élue au CA de l'UBx, SNESUP FSU.
Jean Gisèle, Snesup-FSU.
Jeddi Ahmed, MCF Mathématiques, Univ. de Lorraine.
Jegou Corinne, MCF Didactique des sciences, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Joe Georgette, Biatss, ESPE Paris.
Joly Johann, Professeur des écoles en CE1, directeur d'école rurale REP et membre du Conseil d'Orientation Scientifique et Pédagogique (COSP) de l'ESPE des Pays de la Loire, co-secrétaire départemental SNUipp-FSU 85.
Joulain Anne, PU Sciences Physiques, Univ. Poitiers.
Jungo Julie, militante au SNUipp-FSU 90.
Kahéraoui Malika, MCF Science du Langage, ESPE/Univ. de Poitiers, site de Niort.
Kordjani Magali, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 34.
Kownacki Valerie, responsable "débuts de carrière" ESPE Livry Gargan.
Kraepiel Yvan, MCF Biologie, Sorbonne-Université.
Laborde Laurence, Directrice école Paul fort, Lormont, Gironde, Snuipp-FSU.
Laguerre Eric MCF Didactique des Mathématiques, ESPE/Université Toulouse 2.
Lallement-Dupouy Marie-Hélène, PRCE Mathématiques, ESPE Toulouse Midi Pyrénées.
Lambert Xavier, Professeur des Universités en Arts Plastiques, Universités Toulouse Jean Jaurès, Snesup-FSU.
Lamy Catherine, formatrice ESPE en temps partagé, SVT, Lycée Paul Héroult de Saint Jean de Maurienne, ESPE de Grenoble, co-responsabilité du master 1 MEEF-SVT, et responsabilité master 2A (lauréats du concours et stagiaires) MEEF-SVT.
Langen Solveig, BIATSS, ESPE de Paris, BN FERC Sup CGT.
Lansonneur Séraphine, PRAG, Anglais, ÉSPÉ de Paris-Sorbonne Université.
Lapébie Jean-Pierre, PRCE de mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille, Snesup-FSU.
Larrivée Véronique, PRAG Lettres, formatrice ESPE Toulouse, Snesup-FSU.
Laurençot Sorgius Isabelle, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Laurent Yvette, PRAG EPS, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Lauton Gérard, MCF, Univ. Paris-Est Créteil (UPEC), Snesup-FSU.
Lauton Michelle, MCF honoraire, Univ. Paris Sud, Snesup-FSU.
Le Duc Doriane, PES, ESPE Paris.
Le François Christophe, UPEC-ESPE de Créteil, centre de formation de Seine Saint-Denis.
Le Marec Marie-France, Snesup - FSU de l’université de Nantes.
Le Marec Yannick, Historien, SNESUP-FSU de l’université de Nantes.
Lebrun Nathalie, MCF Physique, Université de Lille, Secrétaire Nationale Snesup-FSU.
Lecureux-Tetu Marie-Hélène, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Lefèvre Emmanuel, PRAG EPS, élu FSU au conseil d’école de l’ESPE de Paris.
Legardez Alain, PU émérite en Sciences de l'Education ESPE-AMU.
Lelourec Hervé, Retraité, Univ. de Nantes, Snesup-FSU.
Lenoir Pascal, MCF Université d’Angers, Dépt d’espagnol, responsable Master MEEF espagnol, SNESUP-FSU.
Lesot Hélène, PRCE SVT, ESPE d’Amiens/ Université de Picardie Jules Verne.
Leticee Justin, ITRF, ESPE Paris.
Levrel Lucas, MCF en physique à l'ÉSPÉ de Créteil (Upec), Snesup-FSU.
Lewi Olivia, PRAG Lettres, ESPE de Paris, FERC Sup CGT.
Lizé Wenceslas, MCF en sociologie, Univ.de Poitiers.
Lorenne Sophia, militante au SNUipp-FSU 90.
Lorenzo Xavier, PRCE Français, ESPE de Limoges.
Lucas Jean Claude, Formateur IUFM retraité, Nantes, SNES FSU.
Lueken Konstanze, PRCE Biotechnologies ESPE Toulouse, SNESUP-FSU.
Madar Georges, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Magendie Elisabeth, MCF, ESPE Aquitaine, Université de Bordeaux.
Mahé Gaël, MCF, Univ. Paris 5, Snesup-FSU.
Maillard Pascal, PRAG Lettres, Université de Strasbourg, SNESUP-FSU
Maric Michel, MCF, Univ. Reims, Snesup-FSU.
Marquis Hugues, PRAG Histoire-Géographie, ESPE/Université de Poitiers.
Martin Emmanuelle, PRAG Lettres, Formatrice ESPE Montaban, SNESUP-FSU.
Martinez Adrien, Professeur des écoles, Gironde, SNUipp-FSU.
Mary Trojani Cécile, MCF, Univ. Toulouse II Jean Jaurès, Snesup-FSU.
Matheron Yves, PR Didactique des mathématiques, IFE-ENS de Lyon.
Maumon Nathalie - MCF Sciences de Gestion - ESPE de Toulouse - syndiquée SNESUP-FSU.
Maurel Laurence, MCF Sciences du langage, ESPE de Bourgogne, site de Dijon.
Mauriat Caroline, MCF, Univ. Aix-Marseille, Snesup-FSU.
Mazé Virginie, PREC 1er degré, ESPE Nantes.
Mekhides Séna, BIATSS, ESPE Paris.
Méloche Véronique, Formatrice ESPE, site de Livry-Gargan.
Merino Sarah, responsable débuts de carrière du SNUipp-FSU 13.
Mesnard Eric, PRAG Histoire-géographie, Académie de Créteil, Snesup.
Miqueu Christophe, MCF Philosophie, ESPE Aquitaine UB, FERC Sup CGT.
Miret Barbara, secrétaire départementale adjointe SNUipp-FSU13.
Miskiewicz Frédérique, PRCE mathématiques, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Mithalal Joris, MCF Didactique des mathématiques, ESPE de Lyon, Université Lyon 1.
Mobillion Virginie, PES, ESPE Paris.
Momein Ingrid, Bibliothécaire, ESPE Paris, Sgen-CFDT.
Morcillo Agnès MCF Psychologie, ESPE/Université Toulouse 2.
Morin Olivier, MCF, didactique des QSV, Laboratoire S2HEP Lyon, responsable du master 2 MEEF second degré parcours SVT à l'université Lyon 1, coordonnateur disciplinaire des SVT à l'ESPE de Lyon.
Mouquand Peggy, militante au SNUipp-FSU 90.
Myrtil Chrystelle, BIATSS, ESPE Paris.
Nicolas Isabelle, co-secrétaire départemental du SNUipp-FSU 54
Niguès Emmanuelle, PRCE, Univ. Paris-Est Créteil (UPEC), Snesup-FSU.
Nikolski Pascale, MCF en Mathématiques, ESPE de Paris.
Odiot Katia, PRAG Mathématiques, ESPE de Paris-Sorbonne Université.
Oiry Annaig, Formatrice, Histoire-géographie, PRAG à l'ESPE de l'Université Paris-Est Créteil, Sud Éducation.
Olivier Isabelle, MCF Littérature et Langue françaises, ESPE LNF / université d’Artois.
Ouitre Florian, MCF 70 ème section, ESPE de l'Académie de Caen, Université Caen Normandie, laboratoire CIRNEF. 
Paolacci Véronique, MCF en Sciences du langage, ESPE Université Toulouse 2.
Papa Françoise, MCF, Univ. Grenoble Alpes, Snesup-FSU.
Papin Céline, militante au SNUipp-FSU 90.
Pélissier Lionel, MCF Didactique de la physique, ESPE/Université Toulouse 2
Péraud-Puigségur Stéphanie, PRAG Philosophie, élue au conseil d'école de l'ESPE d'Aquitaine et au CA de l'université de Bordeaux, SNESUP.
Pereira Irène, Formatrice, ESPE de Creteil, Sud éducation 93.
Pérez Manuel , PREC - Espagnol et didactique des langues, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Perret Laetitia, MCF Lettres, ESPE-Univ. de Poitiers.
Pettier Jean Charles, Professeur de Philosophie, ESPE de Créteil.
Pfaff Nathalie, PRAG, ESPE Créteil.
Picolet Florence, PES, ESPE Paris.
Pirone Ilaria, MCF Sciences de l'éducation Université Paris 8 - Master MEEF.
Plane Sylvie, Professeur émérite de Sciences du langage, ESPE de Paris / Sorbonne université.
Pleven Bertrand, PRAG Histoire géographie, ESPE Paris.
Policar Alain, Retraité, Snesup-FSU.
Prelorenzo Pascal, militant du SNUipp-FSU 13.
Pszola Nathalie, militante du SNUipp-FSU 39.
Pugibet Véronique, MC, Espagnol, ESPE de Paris-Sorbonne Université.
Quillien William, ESPE de Paris, Elu BIATSS au conseil de faculté Lettres Sorbonne Université, FERC Sup CGT.
Rajapaksage Samantha Kumara, BIATSS, ESPE Paris.
Ramé Sébastien, MCF Sociologie, ESPE/Univ. de Poitiers.
Rayou Patrick, Professeur émérite de Sciences de l'Education, université Paris 8.
Réa Brigitte, PRCE, Documentation, Espé de l'Académie de Paris- Sorbonne Université.
Renault Alice, PES, ESPE Paris.
Rhimbault Charlotte, PES, ESPE Paris.
Ricco Graciela, Professeure honoraire, Univ. Paris 8.
Richard-Bossez Ariane, MCF Sociologie, ESPE/Univ. Aix-Marseille.
Rivier Séverine, militante en charge des questions débuts de carrière du SNUipp-FSU 39.
Robuchon Alexandre, Professeurs de Mathématiques, Angoulême, membre du bureau national du SNEIP-CGT enseignement privé.
Roditi Eric, professeur des universités en Sciences de l'éducation, Université Paris Descartes.
Roger Anne, MCF Staps, Université Claude Bernard Lyon 1.
Roiné Philippe, PRCE Lettres modernes, ESPE-UCP Gennevilliers, Coordonnateur Pédagogique PSHS-MEEF1 Référent FC92, Docteur en Sciences du Langage.
Ros Nicolas, PRAG Mathématiques, ESPE Toulouse Midi-Pyrénées.
Rousseau Valérie, PEMF, École Élémentaire d’Application, 9, rue Blanche 75009, ÉSPÉ de Paris, élue SNuipp-FSU au CE.
Samzun Thierry, Inspecteur EN retraité, Gironde.
Saurel Pierre, MCF HDR Intelligence artificielle et sciences cognitives, ESPE de Paris, SNESUP-FSU.
Savourin Florence, MCF ESPE Toulouse Université Jean Jaurès.
Sections SNESUP-FSU de l'Université de Montpellier (FDE et Sciences).
Seguin Alexia, co-secrétaire départementale et responsable débuts de carrière du SNUipp-FSU 31.
Sémidor Pierre, MCF Didactique de la littérature, ESPE/Univ. de Poitiers, Snesup-FSU.
Servat Emmanuelle, PRAG Mathématiques, ESPE Paris.
Sierra Celine, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 44.
Sippel Alexandra, MCF Civilisation britannique, Université Toulouse Jean-Jaurès.
Tabourdeau Gilles, professeur des écoles, FSU86.
Tamoura Fatu, BIATSS, ESPE Paris.
Tapie Géraldine, co-secrétaire départementale du SNUipp-FSU 90.
Taveau Catherine, Formatrice Mathématiques, ESPE d'Aquitaine, site de la Dordogne.
Thomas Emmanuelle, PCEA mathématiques, LEGTA François Pétrarque Avignon.
Thouron Eric, PRAG Histoire-géographie, ESPE de Nancy-Metz/Univ. de Lorraine.
Thullier Jacques, IEN formateur retraité, Espé de Nantes.
Touzeau Anne, PREC, ESPE de Nantes, SNUIPP-FSU.
Tully Thomas, MCF ESPE de Paris Sorbonne université.
Valade Christian, PRAG ESPE-Université Toulouse 2 Jean Jaurès.
Valero Alet, PU, Univ. Toulouse II Jean Jaurès, Snesup-FSU.
Valin Bernard, coordinateur académique SNUipp-FSU Pays de la Loire.
Vellon Sébastien, Certifié de mathématiques, Collège les Gorguettes, Cassis.
Veztueux M. Claude, ITRF, ESPE Paris.
Vial Christine, Professeure des écoles, Marseille.
Villain Nathalie, PRAG, Mathématiques, ÉSPÉ de Paris- Sorbonne Université.
Vinatier Isabelle, PU émérite Sciences de l’Education, université de Nantes.
Volteau Stéphanie, MCF Sciences du Langage, ESPE/Univ. de Poitiers, Snesup-FSU.
Wargnier Nadine, PRAG Arts plastiques, ESPE de Bourgogne.
Zimmer Alexandre, MCF, Université de Bourgogne, Snesup-FSU.
Zucchetta Hélène, PRCE Mathématiques ESPE de Lyon, SGEN-CFDT.



AG 2018 FDE compte sur vous aujourd'hui

AG 2018 FDE FORMATION DES ENSEIGNANTS a besoin de votre aide pour sa pétition “Se former pour enseigner : un droit, une exigence, une nécessité !”. Rejoignez AG 2018 FDE et 2 582 signataires.