Confirmed victory
Petitioning Olivier Hussenet, procureur de la République de Laon
This petition was delivered to:
Olivier Hussenet, procureur de la République de Laon

Sauvons Nénette et Hector

Depuis deux ans, mon père, mon frère, sa copine et leur petite fille de 3 ans vivent avec Hector et Nénette, deux adorables sangliers. Ils les ont élevés au biberon, chouchoutés comme des enfants. Mon papa les a sauvés, sans lui ils seraient morts aujourd'hui. C'est tellement magique et incroyable à voir.

Aujourd'hui, mon père a des ennuis avec la justice qui veulent lui prendre ses bébés. Il a été dénoncé et l'Office national de la chasse et de la faune sauvage l'accuse de détention illicite d'animaux sauvages.

Olivier Hussenet, procureur de la République de Laon, décidera bientôt si des poursuites seront engagées contre mon père, et s'il pourra ou non garder Nénette et Hector.  

Les relâcher ? Il en est hors de question : Hector et Nénette seraient des cibles beaucoup trop faciles pour les chasseurs, maintenant qu'ils sont habitués à l'homme.  

C'est pourquoi je me tourne vers vous pour que vous acceptiez de nous soutenir dans ce combat, pour que Nénette et Hector puissent continuer à être chouchoutés, aimés, bien nourris, heureux avec ma famille. 

Aidez-nous pour que cette pétition soit efficace. Demandons au procureur de la république d'annuler les poursuites. Pour cela, la pétition doit être envoyée au plus grand nombre pour que cette affaire soit connue de tous !

Ensemble nous pouvons y arriver ! Signons !


Letter to
Olivier Hussenet, procureur de la République de Laon
Monsieur le procureur de la République,

Depuis deux ans, mon père, mon frère, son amie et leur petite fille de 3 ans vivent avec Hector et Nénette, deux adorables sangliers.
Ils les ont élevés au biberon, chouchouté comme des enfants. Mon père les a sauvés, sans lui ils seraient morts aujourd'hui.

Aujourd'hui, L'Office national de la chasse et de la faune sauvage accusent mon père de détention illicite d'animaux sauvages. Ils estiment que mon père ne doit pas garder ces animaux. Mais que faire ? Les relacher ? Hector et Nénette seraient des cibles beaucoup trop faciles pour les chasseurs, maintenant qu'ils sont habitués à l'homme.
C'est pourquoi je me tourne vers vous pour que vous acceptiez d'annuler les poursuites contre mon père, afin que ces animaux puissent continuer à a vivre avec ma famille.

Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous porterez à notre demande.