Decision Maker Response

Edouard Philippe’s response

Dec 13, 2018 — Chers signataires,

Avec Marlène Schiappa, j’ai reçu aujourd’hui Muriel Robin, Eva Darlan et Karine Plassard. Nous avons entendu à travers elles la voix - la vôtre - des 700 200 signataires de la pétition contre le fléau des violences conjugales. Vous avez raison : les violences conjugales, comme toute violence sexiste ou sexuelle, perpétuent des pratiques indignes d’une société.

Alors, oui, j’entends votre colère et votre impatience. Mais ne sous-estimez pas notre détermination : comme Marlène Schiappa, je sais qu’il y a urgence, et c’est ce qui motive l’action coordonnée de tous nos ministères dans les domaines éducatif, juridique, médical, sportif, économique.

Nous avons dédié plus d’argent public à cette cause que les pays les plus souvent cités en exemple. Nous avons pris des mesures fortes, comme le lancement de la première plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles, opérationnelle 24H/24 : https://www.service-public.fr/cmi. Des mesures contre le harcèlement scolaire et de rue. Des mesures contre les écarts de salaire et de carrière.

L’égalité entre les femmes et les hommes est un combat au long cours. Mais c’est un de nos combats de tous les jours.