Pétition fermée

Saisie de la totalité des animaux, fermeture du refuge Savoir Donner et condamnation de David Penava pour les faits énoncés.

Cette pétition avait 20 046 signataires


Madame, Monsieur,

Des chiens livrés à eux-mêmes, des chiens disparus sans aucune recherche, de la reproduction, des numéros de puce qui ne correspondent pas au bon animal ou des chiens encore pucés au nom de leur ancien propriétaire, des papiers d'adoptions qui se font encore attendre par des adoptants des mois et des mois après, telle est la vision de la « Nouvelle Protection Animale » selon la nauséabonde Association Savoir Donner et plus particulièrement par son « président » David Penava...

Des chiens volés, sous une histoire voulue larmoyante de maltraitance, inventée de toute pièce. Des chiens décédés faute de soins (Belly il y a quelques temps, Dragon il y a quelques jours, Lilou qui agonise actuellement dans son mouroir, et ce depuis un an).

Les chiens qu'il sépare par groupe de dix dans plusieurs maisons faisant office de "nouveaux refuges clandestins" (plus d'autres encore à venir, dont un refuge pour chiens âgés), d'autres chiens nouvellement volés qu'il met en planque dans des FA complices de ses actes. Des refuges fermés au public pour cacher l'horreur ambiante. 

Des chiens nés chez lui et traumatisés, en privation sensorielle de stade 3. Pas de quarantaine, pas d'infirmerie, pas d'isolation thermique et climatique dans les cabanes qui abritent les chiens, pas ou peu de bilans vétérinaires, pas de stérilisations, des chiens bourrés de puces et de tiques, des chiens non déparasités. Une alimentation non équilibrée à base de pâtée pour chats (pâtée pour chiens, des fois) et de pâtes faites pour tenir une semaine. Une chienne ayant eut la patte cassée, pas soignée et désormais handicapée. Lilou soit disant soignée avec un médicament INTERDIT (ce sont ses mots) en France, et qui agonise pendant qu'il la filme au lieu de la montrer à un vétérinaire de sa région. Dragon, MORT, euthanasié alors qu'il n'était pas au nom de SD (volé ?) et pouvait aisément être soigné. Des chiots morts de froid dans sa grange. Des chatons vendus sur une place de marché, non pucés, non vaccinés, non stérilisés et sûrement non sevrés. De la reproduction entre les chiens qu'il « stocke », l'euthanasie sélective et abusive des chiots qui ressemblent trop à leurs parents afin de placer les autres à l'adoption sous l'invention d'une histoire de maltraitance.

Les associations et personnes de la Protection Animale qu'il prend un malin plaisir à insulter et diffamer (certains reçoivent même des menaces de mort, ou découvrent des sites mensongers qui leurs sont dédiés, inventés par cet individu dans le seul but de nuire, avec leurs coordonnées et leur photo). Des détournements de dons, du travail dissimulé, de l'abus de confiance, de l'escroquerie. Des violences, des menaces parfois armé, des vengeances, des appels homophobes, à la haine, à la violence et au racisme envers des personnes innocentes et un casier judiciaire long comme le bras.

Par ailleurs, le Ministère de l’Écologie a été sollicité par une association pour un contrôle sérieux. Ce même Ministère a demandé au Préfet de l'Aveyron l'ouverture d'une enquête. Chose que le Préfet a fait auprès de la DDCSPP pour contrôle des chiens, des cahiers d'entrées et de sorties, des papiers de cession mais aussi des normes des enclos car aucun endroit au sol n'est pourvu de protection (endroits fortement inondables en cas d'intempéries). Un délai avait été accordé à Mr Penava David pour la mise en conformité de son « refuge », délai aujourd'hui largement dépassé. Il détient notamment une interdiction de prendre de nouveaux chiens depuis août 2014, mais clame fièrement avoir près de 100 chiens dans son association (soit presque deux fois plus que lors de l'interdiction). Il a également dû effectuer une expertise psychiatrique, sous demande du juge d'instruction.

Il est évident que ces animaux ne bénéficient pas des soins qu'ils méritent et que les plus faibles d'entre eux encourent un risque sanitaire élevé, plusieurs risquent la mort à l'heure où vous lisez ceci !

Madame, Monsieur, cet individu manipule bien évidemment la vérité et arrive ainsi à duper un groupe de personnes. Il semblerait qu'il bénéficie d'une protection, certainement politique (il dit lui-même avoir un ami dans la police). Soucieux du bien-être des animaux, nous vous demandons de bien vouloir intervenir rapidement au refuge Savoir Donner afin que toute cette négligence cesse pour de bon, que cet individu soit empêché de nuire définitivement et qu'il soit interdit de détenir le moindre animal !

A l'heure actuelle, Mr Penava David a le sang de plusieurs chiens et chiots sur les mains, trois chiens sont encore dans la nature sans qu'il ne les cherche et un chien est décédé par sa faute il y a à peine quelques jours. Qui plus est, cet individu est sur le point de fuir la région (le mois prochain) dans le but de continuer à sévir ailleurs, dans un refuge caché de tout le monde (il compte également ouvrir deux autres refuges clandestins) où il pourra continuer ses actes illégaux en toute impunité. Qu'attendez vous pour agir ? Combien de morts supplémentaires seront nécessaires à vous faire appliquer ce que nous appelons LA JUSTICE ?

Voilà la vidéo de ce pauvre Dragon, la veille de sa mort. Il n'a vu aucun vétérinaire sauf le jour où il a été euthanasié, était nourri avec de la pâtée pour chats et dormait sur de la paille humide, constatez par vous-mêmes :

https://www.facebook.com/312371295618485/videos/vb.312371295618485/384280718427542/?type=2&theater

Voilà une vidéo de cette pauvre Lilou... Il a refusé de la soigner pendant plus de sept mois en ayant décidé de la laisser mourir "de vieillesse" (elle n'a que 8 ans), pour finalement la "traiter" sans avis vétérinaire avec un médicament interdit en France (elle non plus, n'a pas vu de vétérinaire). Elle est actuellement dans ce mouroir et y agonise depuis un an :

http://www.dailymotion.com/video/x24588n_vid-20140820-175637_animals

A titre informatif, voici différentes condamnations connues de Mr Penava (il n'y a là qu'un échantillon, tous les procès et condamnations passées ou à venir n'y sont pas annotées) :


- 2008 : procès pour détention d'armes et de munitions (peine inconnue)

- Janvier 2014 : 5.000€ de dommages et intérêts à l'association Stéphane Lamart pour usurpation d'identité et diffamations.

- Mai 2014 : 600€ de dommages et intérêts pour insultes envers la DDPP, dont les agents ont usé de leur droit de retrait sans vérification des lieux suite au caractère menaçant de Mr Penava, qui refusait de les laisser entrer.

- Octobre 2015 : 3 mois avec sursis pour vol de chien (Latour) ainsi que 500€ de dommages et intérêts, des actes de maltraitances ont été évoqués lors du procès.

- Octobre 2015 : 6 mois avec sursis et 200€ de dommages et intérêts pour diffamations et insultes envers Mr Jérôme Cordier.

- Octobre 2015 : 1.000€ de dommages et intérêts pour dégradations d'un cabinet vétérinaire à Villefranche sur Rouergue.

- 18 décembre 2015 : 5.000€ de dommages et intérêts pour diffamations envers le Refuge de L'ADA d'Espalion.

- 18 janvier 2016 : procès pour dégradation de biens envers Mr Jérôme Cordier.

- 23 février 2016 : procès contre la DDPP pour non respect de l'environnement et des conditions de détentions des chiens.

- Mars 2016 : procès contre Mr Jérôme Cordier pour avoir mis le feu à sa voiture.

- Mars 2016 : procès pour vol de chien (Bouda), menaces et propos racistes.

- Juin 2016 : procès contre Mr Lescure pour menaces avec arme.

- Juin 2016 : procès contre la SPA pour diffamations.

 
Il doit également être convoqué pour vol et recel d'un chien (Lipton), ainsi que pour diffamations et menaces violentes envers la propriétaire de Lipton, qui a eu de nombreux soucis de santé suite au stress infligé, car elle était enceinte à ce moment-là. Il doit aussi être convoqué pour avoir frappé le père de Mr Jérôme Cordier, mais nous n'avons, à l'heure actuelle, pas encore les dates de ces deux procès à venir.


Il faut également savoir que Mr Pénava ne possède aucun agrément refuge (retiré à la demande de la DDPP en mai 2014) et qu'il agit donc en toute illégalité, la DDPP ne le reconnaissant pas en tant que refuge (encore moins depuis son emménagement en août 2015 à Gelles, car il n'est pas déclaré et ne possède aucune autorisation).


Voici, à titre informatif toujours, différentes pages/événements dénonçant les agissements de Mr Penava :


- Stop à la PA dépotoir :

https://www.facebook.com/Stop-%C3%A0-la-PA-d%C3%A9potoir-312371295618485/?fref=ts

- Savoir la vérité :

https://www.facebook.com/Savoir-la-Verit%C3%A9-869360786445888/?ref=ts&fref=ts

- Le refuge mouroir de Savoir Donner :

https://www.facebook.com/events/991715654212149/

Et, bien entendu, voici la page dudit intéressé :

https://www.facebook.com/savoir.donner.7/?ref=ts&fref=ts


Pour toute information complémentaire, merci de contacter Mme Dominique Berger, voici son profil Facebook (pour des raisons évidentes de sécurité et afin d'éviter tout harcèlement (chose courante de la part de Mr Penava), je ne peux mettre ses coordonnées complètes, mais elle se fera un plaisir de vous les donner en privé) :


https://www.facebook.com/dominique.bergerbis?fref=nf

 

Cordialement.



Lucie compte sur vous aujourd'hui

Lucie CREPON a besoin de votre aide pour sa pétition “Saisie de la totalité des animaux, fermeture du refuge Savoir Donner et condamnation de David Penava pour les faits énoncés.”. Rejoignez Lucie et 20 045 signataires.