Pétition fermée
Adressée à Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées Madame Sophie Cluzel

Enfance & handicap moteur : mobilisons-nous pour une prise en charge digne de la France !

56 579
signataires

A 8 ans, Méline polyhandicapée est morte empoisonnée par sa mère qui ne supportait plus de la voir souffrir… Et ne voulait pas lui infliger une énième opération de la colonne vertébrale …

 Alex, 9 ans, handicapé moteur, souffre de déminéralisation des os! Une maladie qui touche plutôt les quinquagénaires ! Il n’a pas été assez stimulé, assis toute la journée dans son fauteuil roulant…

 Zoé, à 10 ans,  a subi cinq opérations orthopédiques lourdes… Elle souffre souvent… Elle ne peut plus voir une blouse blanche s’approcher d’elle …

 ASSEZ ! Ces situations ne sont pas une fatalité… Elles sont dues à une prise en charge scandaleusement insuffisante en France des enfants handicapés moteur ! Un handicap qui touche des milliers d’enfants…

 Tous les ans, en France  1 enfant sur 450 naît avec une paralysie cérébrale provoquée par un manque d'oxygène. Ils seront handicapés moteur à vie.

 Tous les ans en France, des centaines d'enfants naissent  avec une maladie génétique rare qui provoque un retard et un handicap moteur.

 Tous les ans, des enfants sont victimes d’accidents domestiques ou de méningite mal soignée, eux aussi souffrent de retard moteur.

 Or, ces enfants peuvent progresser, devenir autonomes et subir moins de déformations osseuses à l’adolescence… C’est possible dans d’autres pays pourquoi pas chez nous ?

 En Europe, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Pologne, en Tchéquie… des thérapies efficaces se développent. Pour ces enfants, ces pays se sont dotés de matériel de pointe révolutionnaire. Il s’agit du Lokomat ( un exosquelette pour travailler la marche et la station debout) ou l'Arméo (robot  pour travailler les bras).

 En France il existe 18 Lokomat, 17 pour adultes, un seul pour des centaines de milliers d’enfants ! Pourquoi ?

 En Pologne, des centres de thérapies globales ont été créés pour accueillir les enfants pendant des séjours de plusieurs semaines et proposent quatre heures par jour de thérapies pluridisciplinaires : Lokomat, Arméo, kinésithérapie Bobath, équithérapie, cynothérapie (thérapie avec des chiens dressés), balnéothérapie...  quatre heures par jour quand nos enfants n'ont droit qu'à trois heures de thérapies physiques classiques par semaine !  

 Résultats :

Pour aider et faire progresser leur enfant, de nombreuses familles partent à l'étranger. Elles se voient toutes refuser un remboursement même partiel de la sécurité sociale. Alors que les accords européens de la Santé le permettent.

Les familles sont ruinées, épuisées; épuisées de devoir se battre sans arrêt contre la paperasserie administrative, contre la surdité des pouvoirs publics. Ruinées par leurs séjours en Europe, seule solution pour elles d'espérer que leur enfant progresse et ne se déforme pas pour leur offrir un avenir meilleur !

 Ne pas investir pas dans la rééducation des enfants, c’est dégoupiller une bombe à retardement, c'est creuser encore un peu plus le déficit de la sécurité sociale.  "Ce n'est pas qu'une question d'humanité mais aussi un mauvais calcul pour l'avenir. Un enfant autonome est un adulte qui coûtera moins cher plus tard à la société! »  C’est le Magazine de la Santé qui le dit : "La quête d'une mère" 9 juin 2016. 

Une position aussi injuste qu'absurde !

Alors :

Nous demandons la création de centres de thérapies globales dotés de matériel de pointe ouverts à tout ceux qui en ont besoin. Si cela est possible dans les autres pays européens pourquoi pas en France, la 5eme puissance du monde ?

En attendant, nous demandons d’urgence  le remboursement des thérapies pratiquées à l’étranger et notamment dans ces centres performants. En voici un exemple, en Pologne :

http://teleobs.nouvelobs.com/la-selection-teleobs/20160601.OBS1721/ne-ratez-pas-la-quete-d-une-mere.html

 Film "La quête d'une mère" In Vivo dans "Le magazine de la Santé" du 9 juin 2016.

Aidez nos enfants à vivre debout ...  Pour eux, signez la pétition !

Cette pétition a été remise à:
  • Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées
    Madame Sophie Cluzel


    Anne GAUTIER a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 56 579 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Anne compte sur vous aujourd'hui

    Anne GAUTIER a besoin de votre aide pour sa pétition “@s_neuville Enfants handicapés moteur : mobilisez-vous pour une prise en charge digne de la France !”. Rejoignez Anne et 56 578 signataires.