Contre la fermeture du Refuge et Pension Poncho par la Ville de Montréal

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Le mercredi 5 juillet 2017, le Refuge et Pension Poncho, un établissement familial, a reçu une visite des inspecteurs de la ville de Montréal. Lors de cet échange, la patrouille de contrôle animalier a donné deux jours au refuge pour placer ses protégés, car le permis de garde de six chiens émis par l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro ne serait pas valide.

Durant cette discussion, les employés de la ville ont également mis en avant le fait que tant que le refuge sera sur le territoire de Montréal, celui-ci ne pourra pas non plus placer des chiens en familles d'accueil. Le nouveau règlement animalier condamne donc les amoureux d'animaux qui sauvent des vies à faire leur merveilleux travail de manière illégale...

Tous les citoyens n'ont pas toujours envie de confier leurs chiens aux fourrières, et c'est dans ces situations que les refuges familiaux rentrent en jeu: offrir une seconde chance à des animaux dans le besoin. Il est temps que la ville commence à encourager les sauvetages, plutôt que de pénaliser des vies canines en mettant de la pression sur ceux qui font leur possible pour les aider à trouver des familles.

Nous demandons donc à la Ville de Montréal de se concentrer sur l'application de son règlement au niveau des propriétaires irresponsables qui courent toujours les rues, et de laisser en paix les braves citoyens qui ont à cœur le bien-être des chiens.

Nous souhaitons que la Ville de Montréal et l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro résolvent la situation, car le manque de communication entre les deux partis nuit avant tout aux animaux que le refuge sauve ou aurait pu sauver.  

Monsieur le maire Denis Coderre, Madame Anie Samson, veuillez considérer le fait que sans ce refuge, des centaines de chiens auraient fini errants et auraient été mis à mort. S'il vous plait, prenez le temps de comprendre toutes les merveilles que peuvent effectuer ces petits refuges familiaux qui ne coûtent rien aux villes.

Nous demandons à ce qu'une entente soit prise afin de permettre au Refuge et Pension Poncho de continuer sa noble mission qui ne nuit aucunement à la population montréalaise.

 



Refuge et Pension Poncho compte sur vous aujourd'hui

Refuge et Pension Poncho a besoin de votre aide pour sa pétition “Refuge et Pension Poncho: Contre la fermeture du Refuge et Pension Poncho par la Ville de Montréal”. Rejoignez Refuge et Pension Poncho et 3 155 signataires.