Pétition fermée
Adressée à Président de la commission de l'enquête publique Monsieur Bernard ALEXANDRE et 5 autres

Reculez les cuves de stockage d’hydrocarbures à La Rochelle et protégez la population! #Reculdescuves

3 477
signataires

À La Rochelle, dans notre quartier de Laleu la Pallice, d’énormes cuves de stockage qui contiennent près d’un demi-million de m3 d’hydrocarbures nous menacent chaque jour. La préfecture de Charente-Maritime, qui propose un projet de Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT), nous impose un choix inacceptable : dépenser des milliers d’euros de notre poche pour “sécuriser” nos habitations, ou partir, laissant derrière nous nos maisons et nos vies.

Alors que le site d’installation de ces cuves est classé “SEVESO”, c’est à dire un site industriel présentant des risques d'accidents majeurs, le projet de PPRT mené par la préfecture ne protège pas la population mais protège les intérêts des pétroliers.

Nous contestons les mesures que ce projet voudrait imposer aux habitants et qui visent à transférer la responsabilité de l’Etat et des industriels sur celle des riverains. La population doit pouvoir résider en sécurité. Les habitations étaient là bien avant l'installation de ces cuves, et celles-ci ont été installées trop près des habitations des quartiers de Laleu et la Pallice. C’est aux industriels qui ont fait ce choix et à l’Etat qui a laissé faire d’assumer les conséquences.

C’est injuste et intolérable de faire subir aux riverains une triple peine : dangers mortels en cas d’accident grave ; pollution quotidienne nuisible à leur santé ; financement d’une partie des travaux qu’on leur impose. Ces travaux exigés (pose de double vitrage, renforcement des habitations) ne protègeront pas les habitants des dangers les plus graves : les premières cuves sont à moins de trente mètres des habitations. Il y a impossibilité de mettre en place un plan d'urgence en cas d'accident.

Le pollueur doit payer et se réorganiser. C’est le Groupe Picoty, propriétaire des stations service AVIA, qui gère ces cuves. Cette société possède des terrains plus éloignés et n’a qu’une Autorisation d’Occupation Temporaire des terrains de l’Etat accueillant une grande partie de ses cuves. Cette autorisation peut être interrompue et non reconduite. Cela va dans le sens de l’intérêt général et de la protection des habitants.

La préfecture a ouvert jusqu’au 31 octobre une enquête publique sur ce plan de prévention des risques. Mobilisons-nous pour protéger les vies humaines, en exigeant que ce plan impose d’éloigner les dangers en reculant les cuves les plus proches des habitations.

Signez la pétition et n'hésitez pas à indiquer un motif en commentaire. Nous enverrons l'ensemble des signatures et des commentaires à la préfecture dans le cadre de cette enquête.

Pétition soutenue par : France Nature Environnement, Nature Environnement 17, MAT-Ré, des groupes politiques Europe Ecologie Les Verts La Rochelle Ré Aunis, le Parti de Gauche 17. La Région Poitou-Charentes a émis un avis défavorable à ce projet de PPRT.

Plus d'informations sur le site de l'Association RESPIRE (Rassemblement d’ Eco-citoyens pour Sensibiliser Protéger et Inciter au Respect de leur Environnement) : http://association-respire-la-rochelle.org/

 
Cette pétition a été remise à:
  • Président de la commission de l'enquête publique
    Monsieur Bernard ALEXANDRE
  • Membres titulaires de la commission de l'enquête publique
    Monsieur Pascal CUENIN et Madame Christine YON
  • Membre suppléant de la commission de l'enquête publique
    Monsieur Roger ARNAUD
  • Préfète de la Charente-Maritime
    Madame Béatrice ABOLLIVIER
  • Représentant légal de la société PICOTY SA
    Monsieur Michel PICOTY
  • Représentant légal de la société SDLP (Société du Dépôt de La Pallice)
    Monsieur Laurent Descamps


Association RESPIRE a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 3 477 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




Association RESPIRE compte sur vous aujourd'hui

Association RESPIRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Reculez les cuves de stockage d’hydrocarbures à La Rochelle et protégez la population! #Reculdescuves”. Rejoignez Association RESPIRE et 3 476 signataires.