Petition update

Pétition pour le maintien du Bureau du Jazz à Radio France : les premières réponses officielles !

Guillaume DE CHASSY
Paris, France

Nov 26, 2014 — English version below.

Pétition pour le maintien du Bureau du Jazz à Radio France : les premières réponses officielles !

Chers ami(e)s,

Nous tenons d'abord à vous remercier de votre implication pour le maintien du Bureau du Jazz à Radio France. 7 000 signatures, et des témoignages très significatifs en provenance de France et de l'étranger nous ont permis de soumettre un rapport très convaincant aux institutions, qui ont ainsi pleinement mesuré la place essentielle de ce Bureau pour les musiciens, les professionnels et les auditeurs.

Jean-Pierre Rousseau, Directeur de la Musique à Radio France et Marie-Pierre de Surville, Directrice de France Musique ont reçu conjointement le 6 novembre dernier une délégation du comité de la pétition. Un grand merci également aux musiciens talentueux et convaincants présents à cet entretien : Patrice Caratini, Pierre de Bethmann, Fred Maurin et Jean-Charles Richard. Martine Palmé (Initiales) et Aurélie Foucher (Grands Formats) complétaient la délégation.

L'article de Clarisse Fabre paru dans Le Monde à l'issue de cet entretien est consultable ici :
http://www.martinepalme.com/actu/index_assets/article_leMonde_petition_RF.pdf
Ce lien vous permettra de le partager largement sur les réseaux où il importe de continuer à faire connaître les premiers résultats et la suite de notre action.

Ce rendez-vous avait pour objectif d'obtenir des réponses sur le devenir du Bureau du Jazz, ce qui suppose :
- La reconduction d'un budget dédié et des moyens techniques nécessaires.
- La reprise de la production de concerts publics réguliers à Radio France.
- Leur diffusion sur les ondes hertziennes en France (donc un créneau horaire sur France Musique), ainsi que sur le réseau des radios partenaires à l'étranger (UER en Europe, NHK au Japon, NPR aux USA).

Voici l'essentiel des annonces officielles communiquées à la délégation :

1/ Pour le Bureau du Jazz sous sa responsabilité, Jean-Pierre Rousseau confirme :
• "Qu’il n'y a pas de fermeture du Bureau du Jazz". Il rappelle que depuis son arrivée en juin, dans un contexte où Radio France connaît pour la première année des restrictions budgétaires, les inconnues liées aux travaux en cours dans les différents studios et la reconfiguration de l'équipe de la Direction de la Musique ont nécessité un temps de réflexion. Il s'agit "de trouver la bonne formule par rapport à la vie du jazz aujourd'hui". La conception même du Bureau du Jazz, de même que sa dénomination "un peu soviétique", est sans doute amenée à évoluer.
• 6 concerts seront produits entre janvier et juin 2015 "pour relancer la machine", au rythme d'un par mois, le samedi à 17h30 au Studio Charles Trenet. Le titre Jazz sur le Vif reste inchangé.
Vous trouverez les programmes sur la page de Jazz sur le Vif :
http://www.francemusique.fr/jazz/jazz-sur-le-vif-saison-2014-2015-29941
(N.B. Les concerts de Jazz sur le Vif étaient précédemment bimensuels, et Xavier Prévost accueillait en moyenne une trentaine d'orchestres par saison).
• Arnaud Merlin a été pressenti pour la production de ces concerts, au titre de conseiller jazz dans l'équipe de la Direction de la Musique de Radio France.
• Jean-Pierre Rousseau assure que le budget du Bureau du Jazz est préservé.
• Une programmation jazz sera prévue dans le cadre du Festival de Radio France Montpellier, qu'il dirige désormais. Le responsable de cette programmation n'est pas encore nommé.

2/ Décisionnaire de la grille des programmes de France Musique, Marie-Pierre de Surville :
• S’engage pour sa part à diffuser les six concerts produits par le Bureau du Jazz au premier semestre 2015, lors d'un temps fort jazz cet été.
• Les concerts continueront à être diffusés sur le réseau des chaînes partenaires à l’étranger.
• Marie-Pierre de Surville dit ne pouvoir s’engager dans l'immédiat sur le retour à une case spécifique pour les concerts produits par le Bureau du Jazz la saison prochaine. Il faut "laisser le temps à la grille actuelle de vivre sa vie", et les choix éditoriaux qu'elle affirme seront évalués, notamment en termes d'audimat, pendant cette première saison.

Si nous pouvons nous réjouir de l'ouverture d'un dialogue lors de ce rendez-vous, et des bonnes nouvelles de source officielle (la reprise de la production des concerts, l'assurance que le budget dévolu par concert ne baissera pas, le choix d'Arnaud Merlin en tant que conseiller jazz, la poursuite des retransmissions sur le réseau des radios étrangères, le maintien d'une programmation jazz au Festival de Radio France Montpellier), une grande inquiétude demeure quant aux perspectives pour la saison 2015-2016 et les suivantes. Les questions concernant le nombre de concerts produits à plus long terme (donc l'exposition de la diversité des talents de la scène hexagonale), la régularité des diffusions – y compris pour les captations extérieures sur les festivals ou autres scènes de jazz – et l'existence d'une tranche horaire dédiée sur France Musique restent posées.

Ce rendez-vous était un premier pas et renforce notre détermination. Nous continuerons donc à rencontrer et à sensibiliser de nouveaux  interlocuteurs, à tous les niveaux des institutions décisionnaires, pour obtenir des résultats à la hauteur des ambitions que nous partageons pour cette musique.

Merci de votre soutien, de votre présence et de la ténacité dont vous ferez preuve pour nous accompagner encore dans les mois à venir !

Guillaume de Chassy, Martine Palmé, Aurélie Foucher


Petition for the Bureau du Jazz at Radio France : the first official answers!

Dear friends and jazz lovers,

First, many thanks for signing the petition for the preservation of the Radio France Bureau du Jazz. 7 000 signatures, and numerous significant personal comments allowed us to submit a persuasive report to the concerned institutions, and draw their attention on this Bureau essential role for musicians, professional and listeners, in France and throughout the world.

Jean-Pierre Rousseau, Musical Director at Radio France, and Marie-Pierre de Surville, Director of the channel France Musique received on november 6th a delegation of the petition committee. Many thanks as well to the talented and convincing musicians involved in this meeting (Patrice Caratini, Pierre de Bethmann, Fred Maurin and Jean-Charles Richard), with Martine Palmé (Initiales) et Aurélie Foucher (Grands Formats).

Le Monde review after this meeting is available here :
http://www.martinepalme.com/actu/index_assets/article_leMonde_petition_RF.pdf
Please feel free to forward this link to your networks, together with the first official confirmations given to the committee.

The preservation of the Bureau du Jazz implies :
- The renewal of a dedicated budget and necessary technical support.
- The resumption of the production of regular live concerts at Radio France.
- Their broadcasting in France (consequently a dedicated broadcast schedule on France Musique), as well as on the network of the partner radios abroad (UER in Europe, NHK in Japan, NPR in USA).

1/ Responsible for the Bureau du Jazz production, Jean-Pierre Rousseau confirms:
• "That the Bureau du Jazz is no closed". He reminds that since his arrival last june, while Radio France experiments for the first time budgetary restrictions, the renovation of the studios and the reconfiguration of the Music Direction team required "a time of reflection, in order to find the best formula with regard to jazz life today". The former conception of the Bureau du Jazz, as well as its "somehow soviet name" are doubtless brought to evolve.
• 6 concerts will be produced between january and june 2015 "to boost the machine", means one concert monthly on Saturday at 5.30 pm - Studio Charles Trenet. The title Jazz sur le Vif remains unchanged.
More informations about concerts dates and programs here:
http://www.francemusique.fr/jazz/jazz-sur-le-vif-saison-2014-2015-29941
(N.B. Xavier Prévost formerly produced two concerts a month, and invited 30 bands each season).
• Arnaud Merlin will be in charge of these concerts production, as jazz expert in the Radio France Music Direction team.
• Jean-Pierre Rousseau assures that the Bureau du Jazz budget is protected.
• As new Director of the Radio France Montpellier summer Festival, he confirms that jazz concerts will continue in this context. The name of the jazz producer succeeding to Xavier Prévost in this festival is not confirmed yet.

2/ Responsible for the France Musique program schedule, Marie-Pierre de Surville:
• Undertakes to broadcast the six concerts produced by the Bureau du Jazz until june 2015, during a special jazz highlight next summer.
• The concerts will be broadcasted on the network of the partner radio channels abroad.
• At that point, Marie-Pierre de Surville cannot make any commitment about a regular dedicated broadcast schedule for jazz concerts on France Musique next season. It is necessary "to leave the actual program live its life", and her editorial choices will be estimated, especially in terms of audience ratings, during this first season.

The opening of a dialogue during this first meeting is positive, as well as some official good news (the resumption of the concerts production, the insurance that the budget per concert remains unchanged, Arnaud Merlin's choice as jazz expert, the continuation of concerts broadcasts on the foreign radios network, the preservation of jazz concerts at the Radio France Montpellier Festival). Yet we all feel concerned by the uncertain perspectives for the season 2015-2016 and the following ones. Our questions concerning the number of concerts produced in the future (means the exposure of the wide diversity of the jazz scene talents), the regularity of the broadcastings – including concerts recorded on festivals or other jazz scenes – and the confirmation of a dedicated broadcast schedule on France Musique remain.

This meeting was a first step, that strengthens our determination. We keep on meeting new interlocutors, at every level of the concerned institutions, to obtain results that reflect at best our common ambitions for jazz music.

Thank you for your support, for your presence and for your tenacity to follow our action. We'll still need it in the coming months!

Guillaume de Chassy, Martine Palmé, Aurélie Foucher


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.