Petition update

Saison Jazz 2015/2016 à Radio France : quelques bonnes nouvelles…

Guillaume DE CHASSY
Paris, France

Jul 6, 2015 — English version below.

Il y a exactement un an, le monde du jazz et les auditeurs ont fortement réagi en apprenant que la mission de Xavier Prévost au sein du Bureau du Jazz de Radio France ne serait pas reconduite, et que trois heures hebdomadaires d'émissions dédiées au jazz disparaissaient de la grille de France Musique. La pétition "Pour le maintien du Bureau du Jazz à Radio France" a depuis réuni près de 8.000 signatures.

Aujourd'hui, après une longue mobilisation et des négociations perturbées notamment par la grève prolongée à Radio France, nous sommes heureux de vous annoncer quelques bonnes nouvelles pour la saison 2015/2016 :

• Le budget artistique dont disposait Xavier Prévost pour la production des concerts publics Jazz sur le Vif au Studio 105 a été rétabli, et les concerts reprendront le 19 septembre sous la responsabilité d'Arnaud Merlin. Seize concerts sont prévus entre septembre et juin, avec généralement comme précédemment deux orchestres à l'affiche.

• La Directrice de France Musique, Marie-Pierre de Surville, a par ailleurs instauré une nouvelle émission à une heure de plus grande écoute, Les Mercredis du Jazz, le mercredi de 20h à 22h30, dédiée à la retransmission des concerts de Jazz sur le Vif, de la Philharmonie de Paris, de l'UER, et des festivals ou scènes partenaires. De fait, la présence du jazz sera renforcée sur l'antenne à la rentrée, avec de nouvelles émissions à découvrir.
La grille pour le jazz et les musiques improvisées à partir de septembre :
http://www.martinepalme.com/actu/index_assets/Grille_FM_rentree_2015.pdf

La plupart des dispositifs qui ont contribué au succès et à la réputation internationale du Bureau du Jazz ont pu être restaurés, en particulier l'indispensable cohérence production/diffusion des concerts. Toutefois, structurellement, l'outil Bureau du Jazz tel qu'il a existé, successivement sous l'égide de Lucien Malson, d'André Francis et de Xavier Prévost, a bel et bien disparu de l'organigramme de Radio France. Et avec lui une partie de la ligne budgétaire correspondant à la mission confiée à un même producteur de programmer les concerts publics au studio 105, d'en assurer la diffusion hertzienne en France et sur le réseau des radio partenaires (UER en Europe, NHK au Japon, NPR aux USA), et de coordonner les captations de concerts sur les festivals ou scènes partenaires, et leur retransmission.

Les restructurations en cours vont impliquer un petit jeu de chaises musicales et une nouvelle répartition des tâches entre les producteurs. Ainsi, les concerts Jazz sur le Vif produits par Arnaud Merlin seront présentés sur France Musique par Jérôme Badini. Et l'ensemble des producteurs de jazz seront amenés à se partager certaines responsabilités auparavant centralisées par le Bureau du Jazz, notamment le suivi des échanges avec le réseau des radios étrangères.

Pour l'essentiel, nos arguments sur l'importance vitale de l'exposition du jazz dans le cadre d'une radio de service public ont été entendus, et nous tenons à remercier tous ceux qui ont œuvré pour les premiers succès de cette mobilisation. Les musiciens, professionnels, journalistes, politiques et auditeurs qui ont accompagné notre action et contribué à sa visibilité. Le Ministère de la Culture, en particulier Michel Orier, Eric Denut et André Cayot à la Direction Générale de la Création Artistique, pour leur soutien déterminant lors de certaines phases stratégiques des négociations. Et, à Radio France, celles et ceux qui ont pris en considération les attentes de la filière du jazz et des signataires de la pétition, et bien sûr les producteurs qui les ont défendues en première ligne.

La saison 2015/2016 se présente sous de meilleurs auspices que la précédente, mais notre vigilance reste entière pour les suivantes. Nous partageons en effet les inquiétudes, largement exprimées pendant la grève par les producteurs et les personnels de Radio France, quant aux mesures d'économie envisagées par Mathieu Gallet, si elles devaient s'exercer au détriment de la qualité et de la diversité de contenu des programmes, et des missions du service public en matière d'exigence culturelle, de création et d'éducation.

Un nouveau projet musical pour Radio France est en cours, et les directions actuelles prévoient de repenser la place du jazz. Les producteurs de jazz de France Musique seront les principaux interlocuteurs de cette réflexion, à laquelle Bérénice Ravache, Directrice adjointe de la Musique, a proposé d'associer le comité de la pétition lors d'un prochain rendez-vous. Le dialogue va donc se poursuivre, notre comité agissant désormais comme comité de vigilance pour le jazz à Radio France, avec nous l'espérons autant de résultats tangibles, y compris pour pérenniser les moyens dont disposait le Bureau du Jazz !

La qualité de l'audiovisuel public est l'affaire de tous. Continuons ensemble à y veiller, pour que la radio de demain continue d'être celle qui nourrit quotidiennement nos vies, nos esprits, nos imaginaires, et nos multiples curiosités.

Nous vous souhaitons un très bel été.

Guillaume de Chassy, Martine Palmé, Aurélie Foucher

Pétition « Pour le maintien du Bureau du Jazz à Radio France ».

Comité d'honneur : Martial Solal et Francis Marmande.
Musiciens membres du comité : Olivier Benoit, Patrice Caratini, Jean-Paul Celea, Laurent Cugny, Guillaume de Chassy, Pierre de Bethmann, Riccardo Del Fra, Thomas de Pourquery, Benoit Delbecq, Marc Ducret, Eric Echampard, Andy Emler, Daniel Humair, Didier Levallet, Frédéric Maurin, Émile Parisien, Vincent Peirani, Dominique Pifarély, Jean-Charles Richard, Claude Tchamitchian, Henri Texier, Franck Tortiller.
Membres actifs : Martine Duverger, Aurélie Foucher, Marie-Claude Nouy, Martine Palmé, Thierry Virolle.

Le site de la pétition : http://chn.ge/1pYWUMD

__________________________________________________
Some good news for the jazz season 2015/2016 at Radio France…

You were about 8.000 to sign the petition "For the preservation of the Radio France Bureau du Jazz", started exactly one year ago when we understood that Xavier Prévost's mission at the head of this Bureau will not be renewed, and that three hours of jazz broadcast were disappearing weekly on the specialized channel France Musique.

Today, after a long mobilization and many negotiations disrupted by the longest strike ever in Radio France history, we have better news for the season 2015/2016 :

• The artistic budget allocated to Xavier Prévost for the production of Jazz sur le Vif public concerts at Radio France has been restored, and the concerts will restart on a more steady rhythm on September 19th under the responsibility of Arnaud Merlin. Sixteen concerts are planned between September and June, most of the time as previously with two bands per concert.

• The Manager of France Musique, Marie-Pierre de Surville, created a new program, Les Mercredis du Jazz, every Wednesday from 8:00 pm till 10:30 pm, dedicated to the broadcast of jazz concerts, including Jazz sur le Vif, and the ones recorded at the Philharmonie de Paris, on jazz festivals or partner venues, or by the UER. Consequently, the presence of the jazz will be strengthened on France Musique, with new programs to discover in september.
Check here next season jazz and improvised music programs :
http://www.martinepalme.com/actu/index_assets/Grille_FM_rentree_2015.pdf

Most of the tools which contributed to the success and to the international reputation of the Bureau du Jazz could be recreated, especially the fundamental consistency between concerts production and radio broadcasting. However, structurally, the Jazz Office we knew, successively under the aegis of Lucien Malson, André Francis and Xavier Prévost, simply disappeared from Radio France organization chart. And with him part of the budget covering the mission entrusted to the same person to produce the public jazz concerts in studio 105, to insure their terrestrial broadcasting in France and on the network of the radio partners (UER in Europe, NHK in Japan, NPR in USA), and to coordinate the concerts recordings on festivals or partner venues and their broadcast.

This decision is part of the general measures of economy decided by Radio France President and General Manager, Mathieu Gallet. The ongoing reforms will imply a different task sharing between the jazz producers. For instance, the Jazz sur le Vif concerts produced by Arnaud Merlin will be presented on France Musique by Jérôme Badini. And the producers will follow-up the exchanges with the foreign radios network previously centralized by the Bureau du Jazz, without specific allocated budget.

Yet, a large part of our arguments about the vital role of the public radio for the jazz exposure have been heard. We thank all those who contributed to the first success of this mobilization. The musicians, jazz professionals, journalists, politicians and auditors involved to increase our action visibility and efficency. The Ministry of Culture, particulary Michel Orier, Eric Denut and André Cayot at the Head of the Artistic Creation Department, for their determining support during the negotiations. And, at Radio France, all those who considered the expectations of the jazz network and auditors, including of course the producers acting in front line.

The season 2015/2016 appears under better perspectives, but we remain watchful for the following ones. We indeed share the concern, expressed during the strike by the producers and the Radio France staffs, on the announced economy measures if they affect the quality and diversity of the programs, and the public service missions in terms of culture, creation and education.

A new musical project for Radio France is now in process, and the current directions plan to reconsider the place of jazz music. The France Musique jazz producers will be the main interlocutors of this reflection, to which Bérénice Ravache, Deputy director of the Music, suggested to associate the petition committee in a next meeting. The dialogue is thus going to continue, our committee acting now as committee of vigilance for jazz music at Radio France, with hopefully new positive results, including protection of the late Bureau du Jazz full budget !

We are all concerned by the quality of the public broadcasting. Let us continue together to watch its evolution, so that tomorrow's radio remains the one that daily nourishes each one's life, spirit, curiosity and imagination.

Wishing you a nice summer,

Guillaume de Chassy, Martine Palmé, Aurélie Foucher

Pétition « Pour le maintien du Bureau du Jazz à Radio France ».

Honorary members : Martial Solal and Francis Marmande.
Musicians of the committee : Olivier Benoit, Patrice Caratini, Jean-Paul Celea, Laurent Cugny, Guillaume de Chassy, Pierre de Bethmann, Riccardo Del Fra, Thomas de Pourquery, Benoit Delbecq, Marc Ducret, Eric Echampard, Andy Emler, Daniel Humair, Didier Levallet, Frédéric Maurin, Émile Parisien, Vincent Peirani, Dominique Pifarély, Jean-Charles Richard, Claude Tchamitchian, Henri Texier, Franck Tortiller.
Active members : Martine Duverger, Aurélie Foucher, Marie-Claude Nouy, Martine Palmé, Thierry Virolle.

The petition website : http://chn.ge/1pYWUMD


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.