Pétition fermée
Adressée à ministre de l’écologie, du développement durable et de l'énergie Mme la ministre Delphine Batho et 1 autre

Réforme de la taxe finançant le développement des sources de production d'électricité renouvelable

1 653
signataires

L’objectif est de se mobiliser pour faire cesser le monopole d’EDF et des DNNs (distributeurs non nationalisés) sur l'attribution des subventions de l’État pour le rachat des productions des panneaux photovoltaïques, des éoliennes, ou d'autres sources de production renouvelable.

Dans le cadre de la transition énergétique, Nicolas Milko, président de Planète OUI (fournisseur d’électricité renouvelable) a adressé à la ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Mme Delphine Batho, une proposition de réforme sur l’obligation d’achat d’électricité.

Malgré leur engagement, les nouveaux opérateurs comme Planète OUI ne bénéficient pas du soutien de l'Etat, préférant confier le rachat de ces productions à l'opérateur historique. C’est pourquoi Nicolas Milko préconise la réforme de l'obligation d'achat en l'ouvrant aux nouveaux opérateurs pour permettre une diversité plus importante des projets de productions renouvelables.

Pour plus d’informations sur les propositions de Planète OUI au sujet de la Transition Energétique, rendez-vous sur le blog de son président : www.nicolasmilko.fr

Pour lire le courrier adressé à Mme Delphine Batho, cliquez sur le lien suivant : http://www.nicolasmilko.fr/wp-content/themes/twentyeleven/pdf/courrier-transition-energetique.pdf

 

Cette pétition a été remise à:
  • ministre de l’écologie, du développement durable et de l'énergie
    Mme la ministre Delphine Batho
  • Au comité d'experts sur la transition énergétique


    Planète OUI a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 653 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Planète OUI compte sur vous aujourd'hui

    Planète OUI a besoin de votre aide pour sa pétition “Réforme de la taxe finançant le développement des sources de production d'électricité renouvelable”. Rejoignez Planète OUI et 1 652 signataires.