Projet des Nielles : 1000 arbres pour une forêt urbaine !

Victoire
Cette pétition a abouti avec 265 signatures !
Citoyenne EN TRANSITION ÉCOLOGIQUE a lancé cette pétition adressée à Serge Raulic et à

Actuellement la Mairie de Saint Malo veut autoriser la construction d'un complexe hôtelier en front de mer sur le camping municipal des Nielles. Pourquoi artificialiser un littoral fragile quand le coeur de ville de Saint Malo est désert ?

Une forêt urbaine sur le camping municipal des Nielles c’est possible et ça a du sens parce que :

_ La Nature et le Littoral sont fragiles ;
_ La Biodiversité s'effondre ;
_ Le réchauffement climatique est effrayant ;
_ Saint Malo compte un triste 11% d'arborisation (moyenne nationale 20%) (Rennes 21%) ;
_ Le groupe Raulic a tout à gagner sur le plan financier et marketing en déplaçant son projet sur une zone déjà construite et plus proche du centre-ville.

Alors arbres ou béton sur le camping des Nielles ?

Signer la pétition et donner son avis pendant l'enquête publique peut tout changer.

Le réchauffement climatique ne fait pas de distinction entre Paraméens, Servanais, Malouins, écolos avertis, écolos en devenir, non écolos, de droite, de gauche, centristes, extrémistes, abstentionnistes. Que nous le voulions ou non, nous sommes tous liés dans l'urgence.

Ici, il s'agit de trouver une solution juste pour notre avenir commun tout en préservant l'essor d'un beau groupe familial participant activement au rayonnement de Saint Malo.

Saint Malo compte 46 005 habitants. Vous êtes l'un d'eux.
Que décidez-vous ?

Nous sommes dans une période trouble demandant à chacun de revoir ses comportements, ses certitudes et habitudes.

Les chiffres sont clairs, les actions des citoyens ne suffiront pas
sans la volonté politique (primes incitatives, allègement de taxes, redistributions fiscales à l’avantage des ménages modestes et des entreprises pro-environnementales)
sans les actions concrètes et rapides des entreprises

Je pense que c’est parce que les Entreprises (qui plus est historiquement liées à un territoire) s’offriront des séances de pertes de repères, accepteront de se noyer dans des questions de fonds, que nous avancerons, tous ensemble.

 

PROJET DES NIELLES:

Quiconque dirige un groupe tout en s’inscrivant dans la logique de marché actuelle, est dans l’obligation d’investir, de renouveler son offre, sa gamme pour conserver des parts de marché dans un environnement fortement concurrentiel et dépendant d’une saisonnalité sensible.

Sur le plan économique, c’est un :
• Vrai projet économique à l'année
• Bel investissement local
• Renforcement de la destination Saint Malo à l’échelle internationale
• Renforcement de l'offre hôtelière malouine sur un segment absent : le très haut de gamme
• Pourvoyeur d’emplois locaux directs et indirects (fournisseurs/sous-traitants)
• Ancrage dans un quartier de passage


Sur le plan socio - économico - environnemental :
• On bétonne un espace vert public pour un projet d’ordre privé
• On artificialise un littoral fragile sans garantie quant à l’impact au moyen terme sur faune, flore, habitats et humains.


Au vu,
=> De la volonté gouvernementale de freiner l’artificialisation des sols et de ressusciter les cœurs de villes ;
=> De la volonté de la Région Bretagne de mettre en valeur ses savoirs technologiques et d’accélérer sa transition écologique (Breizh Cop) ;
=> Des obligations économiques de la famille Raulic pour se développer/maintenir sur le Marché ;
=> Des exigences du Marché en termes d’innovations pour conserver un attrait durable ;
=> Des gains financiers et d’images offerts par le verdissage des entreprises ;
=> Des impacts du réchauffement climatique sur nos Vies, l’Économie, la Planète, notre Avenir ;
=> Des milliers d’arbres que les Villes françaises sont actuellement en train de planter en urgence ;
=> De l’urgence pour les Territoires de réduire les ilots de chaleur, réaliser des économies substantielles,


Je trouve
=> le choix de l’emplacement et le concept incohérents et à rebours :
o du Marché
o des volontés clairement affichées au niveau régional et national
o des priorités affichées par les citoyens français et plus largement les européens.
=> que ce projet manque cruellement de vision, s’inscrivant dans une pratique à l’ancienne qui empêche de sortir d’un modèle économique à l’origine du réchauffement climatique.
=> que ce projet est pénalisant pour les Malouins
=> que ce projet est dévalorisant pour un groupe qui se veut part de l’Histoire de Saint Malo


J’interroge le Groupe Raulic :
=> Plutôt que de modifier un site naturel fragile, pourrait-il transférer son projet sur un site de superficie égale en ville afin que soit aménagée une zone déjà artificialisée ?

=> Plutôt que de valoriser la vue mer « naturelle » auprès de nouveaux clients, pourrait-il leur offrir, grâce à la technologie que nous maîtrisons parfaitement à Rennes, une expérience unique/exclusive de vue mer « numérique » donnant à la perfection l’illusion d’être en front de mer (salles, murs de chambres, fenêtres) (essence de mer en flacon ; navette vers les Thermes pour la Mer « naturelle ») et ce, au nom de la transition écologique, des dangers du réchauffement climatique ?


Alors, le Groupe Raulic se positionnerait sur le marché très haut de gamme avec un projet avant-gardiste cohérent avec l’actualité et la réalité de notre environnement à tous. En effet, le tourisme, cœur de métier du groupe Raulic, est intrinsèquement lié à l’environnement. Ainsi, s’inscrire dans l’ère du temps sans renier son avance, sans mettre à mal ses parts de marché, peut générer des bénéfices marketing et de communication conséquents à portée mondiale.


Si l’on peut créer une forêt temporaire dans un stade du 9 septembre 2019 au 27 octobre 2019 (photo de la pétition https://forforest.net/) comment pourrait-il en être autrement d’une forêt permanente sur l’ancien camping municipal d’une Ville qui compte un tristement faible taux d’arborisation ?

Thilo HANE
Citoyenne en transition écologique

Je viens d’une famille (parents diplomates) positivement servie par notre modèle économique (papa bel amateur de berlines) et ayant foi en les institutions (grand-père président de l’assemblée).
En Amérique du Nord (aéroports sont une seconde maison), j’effectue mon cursus universitaire (maîtrise en économie) et travaille quelques années (foi en la croissance).
Je vis à Saint Malo sur le Havre de Rothéneuf (littoral) depuis moins de 3 ans et conduis un 4x4.
Avril 2019, je commence à patauger doucement puis finis par me noyer cet été dans le flot de questions qui se bousculent dans ma tête quant à mon mode de vie, de consommation, ma foi en le modèle économique présent, etc.

Mode de vie d’un côté et questions de fonds de l’autre. Les pertes de repères sont nombreuses.

 

ENQUÊTE PUBLIQUE :
L’enquête publique sur le projet des Nielles se déroulera du vendredi 16 août 8h30 au mardi 17 septembre 17h30.
Que vous soyez favorable ou défavorable à la poursuite de ce projet, il est essentiel que vous donniez votre avis lors de cette enquête publique. Vous avez trois possibilités pour le faire :

1. Directement sur le REGISTRE à la Direction de l’Aménagement et de l’Urbanisme de Saint-Malo (18 chaussée Éric Tabarly _ Fort du Naye _ 35400 Saint Malo)

2. Par COURRIER POSTAL à l'adresse suivante :
Enquête publique relative à la déclaration de projet n°2 emportant mise en compatibilité du PLU => Projet d’aménagement des Nielles
A l’attention de Madame la Présidente de la Commission d’enquête
Hôtel de Ville – Place Chateaubriand – CS 21826, 35418 Saint-Malo Cedex

3. Par COURRIER ÉLECTRONIQUE (uniquement à partir du 16 août) : declarationdeprojet.nielles@saint-malo.fr

Par ailleurs, un ou plusieurs membres de la Commission d’enquête se tiendront à la disposition du public pour recevoir ses observations orales et écrites, à la Direction de l’Aménagement et de l’Urbanisme (18 chaussée Éric Tabarly _ Fort du Naye _ 35400 Saint Malo), aux dates et horaires suivants :
• Le vendredi 16 août 2019 de 8h30 à 11h30
• Le mardi 27 août 2019 de 9h à 12h
• Le jeudi 5 septembre 2019 de 14h à 17h
• Le vendredi 13 septembre 2019 de 9h à 12h
• Le mardi 17 septembre 2019 de 9h à 12h et de 14h à 17h30

 

Victoire

Cette pétition a abouti avec 265 signatures !

Partagez cette pétition