Petition update

Le 21 septembre 2017, abandon des charges contre Houssam El Assimi! Stop au délit de solidarité!

Aubépine DAHAN
France

Sep 11, 2017 — Après deux renvois, l'audience de Houssam El Assimi pour délit de solidarité envers les personnes exilées se tiendra le 21 septembre 2017 à 9h au TGI de Paris, 17ème chambre correctionnelle. Il risque jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende.

lien vidéo : https://vimeo.com/199205263

Depuis le dernier renvoi, le 5 mai 2017, les choses ont changé, oui mais en pire.
Ce n'est plus seulement sur les campements que les militant.e.s tentent d'arrêter les rafles, mais dans les Prahda, les tribunaux, les CRA et les aéroports.

Dans les Prahda, ces soi-disant 5000 places d'hébergement généreusement ouvertes par le gouvernement, en pratique des antichambres de l'expulsion, où des gens à moitié nourris sont isolés là, rendus invisibles par l'éloignement, et où pleuvent les arrêtés de transfert et les assignations à résidence, dans le plus grand silence...

Dans les tribunaux, pour accompagner les étranger.e.s de plus en plus nombreux.ses à être harcelé.e.s juridiquement pour ce qu'ils/elles sont ; pour briser aussi un peu le huis clos étouffant de cette justice des étranger.e.s qui se déroule à l'insu du plus grand nombre, profitant de "justiciables" qui ne maîtrisent ni le langage, ni le droit, ni les codes.

Dans les CRA, centre de rétention administrative, pour apporter de l'info et du soutien aux personnes retenues et qui ne savent jamais au moment de s'endormir, si on ne viendra pas les réveiller le lendemain à 5 heures du matin pour les expulser.

Dans les aéroports, enfin, pour informer les passager.e.s qu'ils sont sur le point de voyager dans le même avion qu'une personne exilée renvoyée par la force dans son pays d'origine ou bien dans un pays de transit qui à son tour tentera de la renvoyer chez elle.

L'information et l'accès aux droits des personnes exilées ne sont PAS un délit.
Au contraire ils sont une nécessité et un devoir, face aux innombrables pièges tendus par les autorités.

Nous demandons à M. le Procureur l'abandon des poursuites contre Houssam !

Nous exigeons l'égalité des droits pour tous et toutes!

lien vidéo : https://vimeo.com/199205263


Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.