Obtenir rapidement l'évaluation de CURTIS et le placer sous la garde de son propriétaire

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !


Curtis est placé depuis le 18/11/2019 en fourrière sous réquisition judiciaire suite à la tragique disparition de sa maîtresse Élisa Pilarski tué très probablement par plusieurs chiens comme l'a indiqué le Procureur de la République Mr Frédéric Trinh.

Une meute de chien de chasse à courre était présent ce jour-là 16/11/2019 sur les lieux et sont soupçonnés jusqu'à preuve du contraire d'êtres à l'origine du décès d'Élisa enceinte de 6 mois.

Étonnamment la meute de chien à pu regagner leur habitat " le chenil" appartenant à l'organisateur et propriétaire de la chasse à courre " le rallye de la passion" Mr Sébastien van den Bergh et mis sous la garde du Valet de chien Mr Alexandre Guivarch tout deux présent dans la forêt de Retz le jour du drame.

Nous avons été mis devant une évidence que la meute de chien de chasse à courre à eu droit à la présomption d'innocence et un traitement favorable à la continuité de leurs habitudes de vies. 

Curtis lui a été placé de fourrière en fourrière dont la 1ère l'a mis en danger, l'a sali ouvertement à bafoué ces droits, puis transférer à nouveau dans une fourrière du même nom SACPA à ce jour il n'a encore reçu aucun soutien psychologique dû à son traumatisme et toujours dans l'attente de l'évaluation comportemental qui pourrait enfin le libérer et le placer sous la garde de son propriétaire C.E

Nous en concluons que Curtis lui n'a pas eu droit à la présomption d'innocence ! 

Serait-ce une défaillance de la justice !!?? 

Curtis n'est ni un chien trouvé ni abandonné il a une famille ! 

Nous citoyens français demandons avec insistance que Curtis passe rapidement l'évaluation comportemental et qu'il bénéficie des mêmes droits octroyés aux chiens de la chasse à courre et mis sous la garde de son propriétaire Christophe Ellul le temps de l'enquête. 

Curtis est un être vivant doué de sensibilité il doit être respecté et protégé comme il se doit et comme le dit la loi ! 

Mr le Procureur Frédéric Trinh nous en appelons à votre bienveillance à mettre tout en œuvre pour faire respecter les droits du chien Curtis ainsi que de sa famille humaine. 

Nos respectueuses salutations.