Contre le registre, pour la santé mentale

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


Mettons un frein au registre québécois des armes à feu.

Lettre de Pierre Lefebvre à l'attention du Le Premier Ministre québécois François Legault : 

M Legault, d’abord je vous souhaite une excellente année 2019! 

Je me présente mon nom est Pierre Lefebvre ! Je suis un travailleur social de formation, mais aussi un chasseur passionné, et ce de père en fils depuis des générations. 

Je m’adresse à vous Monsieur le premier Ministre en mon nom, mais également, car je veux transmettre le mécontentement d’un nombre fort considérable d’électeurs chasseurs que je rejoins via mon réseau qui est suivi hebdomadairement par plus de 150 000 personnes.  

Monsieur Legault, le registre des armes à feu stigmatise les chasseurs en les associant directement et injustement aux armes d’épaules que les chasseurs n’utilisent pas pour des fins criminelles.  

Le registre n’aura aucune incidence sur les crimes commis avec une arme feu comme ce fut le cas au Canada ou des milliards ont été dépensés pour rien.  

Le registre ne changera pas l’approche d’un policier qui applique déjà de saines règles de sécurité lorsqu’il intervient dans son quotidien !  

Des millions dépensés seront investis dans le vide puisqu’aucune étude rigoureuse ne peut faire d’association directe entre l’existence d’un registre et l’espoir quelconque d’une baisse des crimes violents liés à cette mesure ! Dans le cas contraire, le registre fédéral n’aurait pas été abandonné et toutes les nations nord-américaines s’intéresseraient à cette règle ce qui est loin d’être le cas. 

C’est dans la santé mentale qu’il faut investir M. Legault, pas dans un numéro de série enregistré bureaucratiquement dans un logiciel ! C’est l’homme qu’il faut soigner via des programmes plus nombreux visant le traitement et le dépistage de la santé mentale. 

M Legault, retardez l’application de la loi et participez avec vos ministres concernés à un vrai débat sur les vrais enjeux ! Consultez des experts, des criminologues, des chercheurs et ne soyez pas le premier chef politique d’une nation nord-américaine à avoir redonné vie à un registre inutile et coûteux qui ne cible pas les vraies causes liées aux crimes violents. Provoquez un débat rigoureux et scientifique et non émotif. Il faut se tourner sur les vraies causes de la criminalité. 

 M Legault ne faites pas l’erreur de prendre des décisions hasardeuses sans faire des recherches et des consultations plus approfondies. 

Il est encore temps de faire des ajustements ! De prendre vos positions à vous sans égard à ce que les libéraux ont fait avant vous !

Votre parti a été populaire dans les régions ! Par respect pour la démocratie qui veut se faire entendre ! Par respect de la saine gestion de nos finances... écoutez-nous et merci de votre écoute.
-Pierre Lefebvre

 

Lien utile : 
Page Facebook « Contre le registre, pour la santé mentale » https://www.facebook.com/ContreRegistrePourSanteMentale/ 



Pierre compte sur vous aujourd'hui

Pierre LEFEBVRE a besoin de votre aide pour sa pétition “Premier ministre du Québec: Contre le registre, pour la santé mentale.”. Rejoignez Pierre et 39 109 signataires.