NON! aux éoliennes industrielles de la Forêt de la Basse Joux - Plateau de Nozeroy

NON! aux éoliennes industrielles de la Forêt de la Basse Joux - Plateau de Nozeroy

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Collectif Éoliennes Plateau de Nozeroy - La Joux, Vie & Patrimoine a lancé cette pétition adressée à M. le Préfet du Jura et à

L’implantation au cœur d’un des plus beaux massifs forestiers du Jura, à la porte du Parc Régional du Haut Jura de 6 éoliennes de 200 mètres dominant le plateau de Nozeroy jusqu’à Frasne et un affront à notre territoire et à ses habitants. Ferons-nous dans le Jura les mêmes erreurs que dans d’autres régions ? Nous disons NON à l’implantation d’éoliennes industrielles sur notre territoire.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES nous feront supporter leurs nuisances visuelles jour et nuit : vibrations, bruit, flashs lumineux, infrasons qui n'ont pas leur place dans un milieu rural à la nature préservée.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES risquent de nous polluer nos sources d’eau précieuses. Les communes des Nans, Chapois, Lemuy, Supt et Andelot-en-Montagne risquent de perdre leurs sources d’eau potable définitivement dû à leur forte vulnérabilité établie par les études d’impacts.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES menaceront la biodiversité : Le Milan Royal et le Pic Noir, toutes deux espèces protégées nichant dans le massif sont menacées tout comme les chiroptères (chauve-souris) comme la Noctule de Leisler.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES saccageront nos paysages si sensibles des plateaux du Jura qui font la fierté de nos habitants et l’objet d’admiration de nos nombreux visiteurs à la recherche d’un tourisme vert à taille humaine.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES dévalueront le prix de nos maisons et réduiront l’attrait touristique.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES imposeront à nos communes, à nous administrés, un très gros risque financier : le coût de démantèlement est très mal couvert par une provision moyenne de 54 000 EUR par éolienne. Ce montant ne représente qu’une faible part du coût réel de démantèlement total qui peut avoisiner 400 à 900 000 EUR / éolienne. Aucune de nos communes ne pourra assumer ces couts.

Les EOLIENNES INDUSTRIELLES sont un projet étranger à notre territoire, alimenté par les marchés financiers internationaux et rendu possible par de la subvention publique (vos impôts), dont la viabilité économique ainsi que le bénéfice ‘écologique’ sont largement remis en cause, particulièrement dans les régions peu ventées comme la nôtre.


 

EN RESUME :

Halte au saccage d’un des paysages emblématiques du Jura et de la France rurale au cœur d’une zone de nature encore sauvage et préservée, qui plus est, peu exposée au vent.

Halte à un projet de déforestation, risquant de polluer définitivement plusieurs sources d’eau de bonne qualité.

Halte à un projet mettant en péril la faune sauvage protégée et fragile.

Halte à un projet à la plus-value tant ‘écologique’ qu’économique est hautement contestable.

Ce projet d’ EOLIENNES INDUSTRIELLES est une aberration sociale et écologique, un crime que nos enfants ne nous pardonneront pas.

 

AGISSEZ MAINTENANT

Le 22 octobre 2021, date de la clôture de l’enquête publique de la préfecture du Jura, il sera trop tard.

Manifestez votre opposition maintenant ici et surtout aussi auprès de la préfecture du Jura dans le cadre de l’enquête publique du 20 septembre au 22 octobre 2021 (Email: pref-enquetes-publiques@jura.gouv.fr Objet : Projet éolien - Basse Joux)

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !