Non à l'agrandissement d'une ferme usine de vaches laitières à COURCOUÉ EN INDRE ET LOIRE.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
LAURENCE EDER a lancé cette pétition adressée à Préfecture d'Indre et Loire

 
Le projet d'agrandissement d'une ferme de vaches laitières, à Courcoué, dans le sud-Touraine, près de Richelieu, a obtenu le 27 janvier 2020 le feu vert de la préfète d'Indre-et-Loire. Après une enquête publique réalisée l'été dernier et qui donnée un avis favorable, elle a signé un arrêté autorisant un passage de 550 vaches laitières au Domaine de la Croix Morin, et cela malgré l'opposition des maires des communes environnantes, Courcoué, Chaveignes et La Tour-Saint-Gelin. Ils ont adressé à la préfète un courrier en lettre recommandée le 5 décembre, sans réponse à ce jour.

Les nuisances de tous ordres dont pâtissent nos communes et nos administrés sont directement proportionnelles à la taille de ce cheptel - Les maires des trois communes environnantes
Pourtant, selon les élus des trois communes, l'histoire de cette ferme des "mille vaches" est une succession d'erreurs et d'imprécisions. La ferme comptait 350 vaches laitières en 2004. L'exploitant est monté sans autorisation à 550. Réprimande des services de l'État en 2018, sans effet. Et désormais, la préfecture lui donne le feu vert pour une exploitation à 550 vaches laitières. Sur ce seuil de 550 vaches laitières, la loi est claire. L'exploitant pourra en élever 25% de plus, sans autorisation supplémentaire, soit 680 vaches laitières, ce qui fera plus d'un millier avec les génisses et les petits veaux. 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !