Contre l'exploitation d'animaux sur les marchés et les petits commerces ambulants

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


A l'attention du président de L'union Européenne

 

 

Contre l'exploitation d'animaux sur les marchés et les petits commerces ambulants.

 

Une organisation de forains, expose, sur des stands mobiles, été comme hivers et dans de nombreuse villes de France des petits animaux cochons, chèvres, dont la plupart ne sont sevrés. Certains de ces forains ont déjà été suspectés depuis de nombreuses années d’exploitation et de maltraitance animale. Ce faisant passer pour des associations œuvrant pour le bien être des animaux, ils attirent les enfants et les adultes crédules pour leur vendre des bonbons hors de prix. On les aperçoit régulièrement, sur les marchés importants et quand on leur parle d'exploitation animale, il deviennent agressifs et parfois violents. Les animaux sont transportés dans de mauvaises conditions, enfermés dans des caisses en bois, sans aération ni lumière. La plupart sont des bébés qui restent ainsi pendant des heures sur les stands, quelque soit la température extérieure, privés de leur mère et des premiers besoins physiologiques.

Comme ils se produisent en petits groupes et dans de nombreux marchés, ces forains échappent ainsi à la vigilance de tous, on les prend pour de petits vendeurs, mais derrière ce petit commerce se trouve tout une organisation qui, produit en grande quantité, des petits animaux à des fins détournées.

 

Par cette pétition nous demandons, d'interdire l'usage et l'exploitation d'animaux, sur des stands, sur la voie publique. Nous demandons que les forains vendent leur bonbons sans les animaux.

 

 

 



Collectif contre la maltraitance animale Sète et environs compte sur vous aujourd'hui

Collectif contre la maltraitance animale Sète et environs a besoin de votre aide pour sa pétition “Président du Parlement européen : Contre l'exploitation d'animaux sur les marchés et les petits commerces ambulants”. Rejoignez Collectif contre la maltraitance animale Sète et environs et 1 614 signataires.