Victoire confirmée

Ouvrir le Master de sociologie "Solidarités en milieu rural et urbain"

Cette pétition a abouti avec 285 signatures !


L’Université de Besançon, plus particulièrement le Président de l’Université, n’a pas autorisé l’ouverture d’un Master de sociologie, intitulé "Solidarités en milieu rural et urbain", alors que de longue date la formation devait s’ouvrir en cette rentrée 2012-2013.

Depuis deux ans, l’Université de Bourgogne et de Besançon travaillent à mettre en commun des formations et à mettre à la disposition des étudiants des formations transversales et pluridisciplinaires. Dans le cas de la sociologie et de ce master en particulier, les cours devaient se dérouler dans les locaux de l’Université de Besançon, les étudiants de Dijon devant bénéficier d’une navette entre les deux capitales régionales pour assister aux cours.

Et c’est le mardi 4 septembre, jour de rentrée, que nous apprenons que la formation ne sera pas assurée ! 4 septembre ! Comment les étudiants peuvent-ils se retourner à cette date ? Ce n’est pas tant la décision que la méthode qui est à déplorer : des dizaines de personnes, à commencer par les étudiants qui doivent tout recommencer (recherche de formation de substitution, dossier, pour certains recherche de logement), puis les personnels qui ont travaillé à l’élaboration de ce master (qui était prêt !), voient tous leurs engagements, travaux, organisations réduits à néant. C’est tout bonnement insupportable de voir une si petite considération de la part de l’administration de Besançon.

Pour ce qui est de ma situation personnelle, je suis étudiant de 22 ans (depuis le début en sociologie à Dijon, avec l’ambition d’entamer une thèse après l’obtention du master), pacsé, père d’un fils de presque six mois. Dans ma situation, je ne pouvais me permettre de rechercher une formation dans toute la France : avec une compagne qui travaille et un fils qui aura sa place en crèche dans quelques jours, je ne me voyais pas parcourir la France pour un diplôme. Par chance, Dijon et Besançon proposaient quelque chose qui correspondait assez à ce que je voulais faire : les thèmes abordés étaient ceux de mes centres d’intérêts, l’enseignement était orienté vers la recherche. Avec la disparition brutale de ce master, que puis-je faire ? Le choix d’un autre master serait un choix par défaut, éloigné de mon projet professionnel et de recherche. Et comment faire en quelques jours pour s’organiser, si toutefois dans une autre Université je trouvais une formation convenable ? Sous réserve de pouvoir supporter financièrement le coût des trajets ! L’organisation que nous nous sommes démenés à mettre en place pour la garde de notre fils est remise en cause si je dois suivre une autre formation... La décision aurait été prise en fin d’année dernière, cela nous aurait laissé le temps de rechercher une autre formation et de s'organiser en fonction. Mais là, il ne me reste qu’à réclamer que l’Université de Besançon tienne ses engagements et ouvre le master qu’elle avait promis de proposer.

En espérant que vous serez nombreux à signer cette pétition pour pallier cette situation grotesque.

Kévin MARTIN



Kévin compte sur vous aujourd'hui

Kévin MARTIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Président de l'Université de Besançon: Ouvrir le Master de sociologie "Solidarités en milieu rural et urbain"”. Rejoignez Kévin et 284 signataires.