Adressée à Représentant du groupe Degage Tutu Tetuanui et 1 autre

Préservons les Marquises de la pêche industrielle

0

0 signature. Allez jusqu'à 15 000.

Combien d'ocean faut-il encore vider avant que toutes les espèces disparaîssent pour de bon ? 

Selon un journal local de Polynésie française, des investisseurs privés sont sur le point de développer la pêche industrielle aux Marquises dans l'océan du Pacifique. Dès Septembre 2017, ils prévoient de pécher 6 à 10 tonnes de thons par jours. Afin de satisfaire la demande internationale, les poissons récoltés seront exportés aux Etats-Unis et au Japon.

Il faut agir dès maintenant pour protéger les eaux de la Polynésie Française! Aide-nous, Polynésiens pour qui l'océan est et à toujours été notre ami, à préserver notre environnement en signant cette pétition!

Si les oceans meurent, nous mourrons avec eux.

 

  • La population de thons a été réduite de 84% dans le Sud de l'Océan Pacifique  à cause de la surpêche. (Rahui Nui No Tuha'a Pae, 2016) 

Il n'existe pas de quota de pêche autorisée pour le thon. "Depuis une dizaine d’années, le thon rouge connaît une baisse spectaculaire de sa population. En dépit de la sensibilisation à ce problème, la surpêche se poursuit, ce qui risque, à terme, d’entraîner la disparition totale de l’espèce." (WWF)

  • Comment la pêche semi-industrielle détruit-elle l'écosystème marin?

Ce que l'industrie du thon ne veut pas vous montrer

« Blessés ou parfois déjà morts, ces animaux n’ont quasiment aucune chance de survie une fois pêchés [...]. Ils sont relâchés tels quels dans l’océan, au mépris de toutes les règles de sauvegarde des espèces menacées ou protégées. » Hélène Bourges, Chargée de campagne pour GreenPeace.

  • Pourquoi continuer à faire la promotion d'une pêche dite durable, alors que les océans sont en train de mourir?

" Des océans en bonne santé, c'est aussi des communautés de pêcheurs qui peuvent vivre de leur pêche. La solution n'est pas la fin de la pêche, mais une pêche durable. En agissant maintenant, on peut donc avoir des stocks de poisson pour des siècles.'' Hélène Bourges, Chargée de campagne pour GreenPeace

  • Pourquoi faut-il agir dès maintenant?

''Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), 30 % des réserves mondiales de poissons étaient surexploitées en 2012. Ces pratiques de pêche intensive nuisent à la croissance et à la reproduction des espèces, ce qui fragilise encore la biodiversité des milieux marins. Des scientifiques affirment même qu’il n’y aura plus de poisson dans l’océan à partir de 2048 si la pêche se poursuit à son rythme actuel. Des espèces ont déjà étaient grandement touchées par la surpêche. Ainsi, au large de Terre Neuve, à l’Est du Canada, les bancs de morue ont quasiment disparu.'' Suez Environnement 

 

Préservons les Marquises de la pêche industrielle et notre océan de perdre de sa vie. Pour tous les Polynésiens qui vivent de la pêche locale, pour les commerçants, pour la qualité de l'environnement qui nous entoure, pour nos ancêtres qui respectaient l'écosystème marin et pour les générations à venir, ne soyez pas celui ou celle qui participe ou encourage le dépouillement des eaux Polynésiennes.

 Protégeons notre Fenua

La page Facebook; Aime et Partage

Cette pétition sera remise à:
  • Représentant du groupe Degage
    Tutu Tetuanui
  • Le Président du Commité de Communes des îles Marquises
    Félix BARSINAS


    Maureen LAN AH LOI a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 10 712 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Maureen compte sur vous aujourd'hui

    Maureen LAN AH LOI a besoin de votre aide pour sa pétition “Préservons les Marquises de la pêche industrielle”. Rejoignez Maureen et 10 711 signataires.