NON à l'expulsion de la famille CHATRI (Le Puy en Velay)

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Au Puy-en-Velay, le 10 janvier 2020

Monsieur le Préfet de la Haute-Loire,

Nous venons d’apprendre avec stupéfaction la nouvelle du renvoi de la famille Shatri dans son
pays d’origine le Kosovo. Nous sommes particulièrement indignés car notre élève Kujdès se retrouverait
dans une situation insoutenable : sa famille serait expulsée du territoire tandis qu'il se retrouverait seul dans
une situation douloureuse et précaire, et ce, à six mois du bac. Cet élève est un modèle d’intégration, il a
obtenu son CAP et prépare avec assiduité son baccalauréat, avec une promesse d’embauche à la clé.
Nous tenons à souligner, Monsieur le Préfet, que cette famille arrivée en France depuis cinq ans
et installée au Puy-en-Velay depuis trois ans a montré une ferme volonté d'intégration. Son attachement à la
France, à la Haute-loire ainsi qu'aux valeurs de la République est sans équivoque. Sa vie est désormais ici.
En tant qu’éducateurs de l’Éducation Nationale, nous sommes dans l’incompréhension :
l’investissement de toutes les équipes pendant cinq années auprès de ces trois enfants serait réduit à néant.
Pour toutes ces raisons, nous ne pouvons imaginer que cette situation ne soit reconsidérée.
Comptant sur votre compréhension, nous vous prions d’agréer, Monsieur Le Préfet, l’expression
de nos respectueuses salutations.
Les enseignants du lycée Charles et Adrien Dupuy