Pour l'arrêt immédiat des travaux en cours sur le Fort de Vaujours

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Lettre ouverte s'adressant à Madame la Préfète de Seine-et-Marne et à Monsieur le préfet de Seine-Saint-Denis envoyée le 27 décembre 2017 et signée par de nombreuses associations et de nombreux élu-e-s (sénateurs, député-e-s, maires, conseillers régionaux et départementaux de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne).

Cette lettre demande l'arrêt immédiat des travaux sur le site du Fort de Vaujours. Au-delà des premiers signataires, cette demande doit maintenant être portée par de nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens !

    "Dans une note adressée à Placoplatre le 4 octobre 2016 concernant les opérations de décapage de bâtiments enterrés pouvant aller jusqu’à plus de 6 mètres, vous indiquiez que « l’exécution de tels travaux excède le cadre des permis de démolir.... et que ces mouvements de terre conséquents peuvent s’apparenter à des travaux de décapage préalables à l’exploitation d’une carrière ».

     Vous demandiez alors à l’entreprise de vous présenter dans un délai de 6 mois un dossier de demande d’autorisation d’exploiter une carrière, accompagné du dossier de demande de modification des servitudes d’utilité publique. A ce jour, quatorze mois plus tard, aucune demande n’a été déposée par Placoplatre,  alors même que l’ampleur des travaux  de terrassement entrepris est attestée par les vues aériennes de l’émission « Complément d’enquête » du 14 décembre 2017. Dans ce même reportage, l'image montrant la pelleteuse chargeant de terre un camion dans un nuage de poussière nous interpelle sur la réalité de la mise en œuvre des précautions liées au protocole. 

    Le protocole de suivi radiologique du 15 mai 2015 définissant le zonage entre Fort central et « hors Fort Central » n’est aujourd’hui plus adapté au chantier : la radioactivité est diffuse et s'étend sur tout le Fort, comme l’attestent les découvertes cet été de déchets radioactifs de même que les déclarations du CEA révélant des méthodes d’épandage des déchets radioactifs échappant à toute traçabilité.  Ceci appelle une redéfinition du protocole de suivi radiologique.

    Enfin, dans votre courrier du 19 juin 2017, vous nous annonciez avoir demandé à Placoplatre l’organisation d’une concertation préalable pour laquelle, à notre connaissance, aucune réponse n’a été apportée par Placoplatre.

    Toutes ces raisons, étayées par vos différents courriers, nous conduisent à vous demander l’arrêt immédiat des travaux en cours sur le fort de Vaujours. ll en va de la sécurité et de la santé des citoyens et des salariés amenés à travailler sur ce site.

    Dans l’attente de votre réponse, nous vous assurons, Madame la Préfète, Monsieur le Préfet, de nos sentiments les meilleurs."



Collectif compte sur vous aujourd'hui

Collectif FORT DE VAUJOURS a besoin de votre aide pour sa pétition “Préfète 77 : Pour l'arrêt immédiat des travaux en cours sur le Fort de Vaujours”. Rejoignez Collectif et 2 564 signataires.