VÉRITABLE POLITIQUE locale de lutte contre les violences envers les femmes en Martinique

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


PETITION POUR LA MISE EN PLACE D’UNE VERITABLE POLITIQUE LOCALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES

En Martinique, aujourd’hui, la barbarie machiste a encore frappé :
Une fois de plus, ce dimanche 21 janvier 2018, une femme est tombée chez nous, de façon horrible, sous la violence machiste ;
Une fois de trop, le meurtrier présumé est son compagnon.

 A peine 4 mois après le meurtre de Leila, nous pleurons aujourd’hui Jessica, portant à 29 le nombre de femmes assassinées depuis 1998 en Martinique.

NOUS N’EN VOULONS PLUS ! NOUS SOMMES EN COLÈRE CONTRE CES MEURTRES AVEUGLES, ET TOUTES CES VIOLENCES DONT SOUFFRENT LES FEMMES DANS NOTRE PAYS !

En 2017, nous avons reçu 713 nouvelles femmes, et plus de 1 555 passages et 3 060 appels. Ces chiffres, à eux seuls, montrent l’ampleur des violences commises envers les femmes chez nous.

NOUS REFUSONS DE RESTER SILENCIEUSES ET SILENCIEUX. NOUS REFUSONS CETTE BARBARIE !

NOUS DISONS ET DIRONS ENCORE ET TOUJOURS NON AUX FEMICIDES !

Pour combattre ces violences, des actions ont été mises en place par l’Etat, mais cela ne suffit pas.

Seule une ACTION D’ENVERGURE ET VOLONTARISTE pourra être un signal fort pour arrêter ce phénomène :

·      Permettre aux femmes de sortir de leur situation de violence et d’avoir confiance en elles.

·      Faire peser sur les auteurs, une pression suffisamment forte pour les empêcher d’agir ainsi.

NOUS RÉCLAMONS UNE VÉRITABLE POLITIQUE LOCALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES.

Aujourd’hui, en cohérence avec la politique d’égalité entre femmes et hommes déclarée grande cause nationale du quinquennat du Président Macron, et la priorité affichée par le Procureur de Martinique lors de sa prise de poste, et pour combattre ces faits de violences innommables ;

NOUS DEMANDONS QUE L’ENSEMBLE DES ACTEURS ET ACTRICES : CTM, CACEM, CAP NORD, ESPACE SUD, MAIRIES, ETAT, ASSOCIATIONS, ET POPULATION SE METTENT AUTOUR D’UNE TABLE POUR DÉFINIR ET METTRE EN ŒUVRE CETTE POLITIQUE,

Et que celle-ci soit suivie et évaluée régulièrement.

Mobilisons-nous, TOUS ET TOUTES, pour faire reculer ces violences inacceptables.

"Les femmes, représentent plus de la moitié de la population martiniquaise, et ne doivent plus être en marge des politiques de développement durable. Vous ne pouvez vous entêter à faire fi de leurs potentialités pour l'évolution de notre société".



UFM compte sur vous aujourd'hui

UFM UNION DES FEMMES DE MARTINIQUE a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour une VÉRITABLE POLITIQUE locale de lutte contre les violences envers les femmes en Martinique”. Rejoignez UFM et 2 019 signataires.