Pour une première année de médecine dans la Nièvre !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


POURQUOI UNE PACES (première année commune aux études de santé) DANS LA NIÈVRE ?

Les habitants de la Nièvre demandent l’installation d’une antenne PACES à Nevers très rapidement, car elle est l’une des réponses à la désertification médicale à laquelle est confronté le département.

Plusieurs raisons justifient l’installation d’une antenne PACES à Nevers. Elle permettrait :

La fidélisation des étudiants

La PACES de la Nièvre enverra les étudiants qui réussiront à la faculté de Dijon ce qui permettra aux futurs médecins de revenir en stage dans le 58 durant leurs 2ème et 3ème cycle des études médicales.
Aujourd’hui la majorité des étudiants vont à Clermont et sont complètement coupés des stages en hôpital et chez les praticiens de la Nièvre.

L'équité pour nos étudiants

Les étudiants nivernais sont 6 % de moins à poursuivre des études supérieures alors que la réussite au baccalauréat est satisfaisante
La situation géographique de la Nièvre entraîne des inégalités sociales d’accès aux études supérieures liées pour grande partie aux dépenses d’hébergement et de mobilité. La Nièvre est l’un des départements français les plus éloignés des facultés.

En France, plusieurs antennes PACES prouvent qu’il n’existe pas plus d’échec au concours entre l’enseignement suivi dans une antenne et celui réalisé dans une faculté.

Les habitants de la Nièvre considèrent que l’Université de Bourgogne et la faculté de médecine de Dijon sont les principales responsables de l’état de la démographie médicale, car elles sont à la fois responsables de la formation médicale mais aussi de la juste répartition des médecins sur les territoires. A ce jour, elles n’apportent aucune réponse cohérente à cette situation et semblent s’en désintéresser, opposant un refus à la création de cette PACES, malgré l’engagement de principe et financier de l’Agence régionale de santé, du Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, du Conseil départemental de la Nièvre et de Nevers Agglo.

Exigeons une PACES à Nevers !



Département de la Nièvre compte sur vous aujourd'hui

Département de la Nièvre a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour une première année de médecine dans la Nièvre !”. Rejoignez Département de la Nièvre et 1 128 signataires.