Pour que Mehdi Meklat soit jugé pour racisme, antisémitisme et apologie du terrorisme.

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


Le 16 février dernier, je manquais de m'étouffer avec une chips au soja en découvrant avec stupéfaction que le jeune écrivain Mehdi Meklat, chouchou des média, vedette du Bondy Blog, petit prodige proclamé de la banlieue, dégueulait sur twitter son fiel raciste, homophobe, antisémite, misogyne et son apologie du terrorisme (non, il ne manque rien) bien à l'abri derrière le pseudo franchouillard à souhait de Marcelin Deschamps. Magnéto : "Faites entrer Hitler pour tuer les Juifs", "Venez on enfonce un violon dans le cul de Madame Valls", "Je trouve la phrase 'J’aime la mort comme vous aimez la vie' de Mohamed Merah troublante de beauté", "Les blancs vous devez mourir asap", "Charb, j’ai juste envie de l’enc...avec des couteaux Laguiole". Tout ça ressemble fâcheusement à la lettre de motivation du community manager de Daesh, non ? Mais que nous vaut toute cette haine ? Le fait d'être reconnu en tant que chroniqueur, blogueur, écrivain, réalisateur à même pas 25 ans ? Oui, il faut le comprendre, le succès c'est moche...

Suite à la découverte du pot-aux-roses, des milliers (oui, des milliers) de tweets haineux ont été effacés en moins de 24h par l'intéressé qui, en plus d'avoir eu hyper mal au doigt, s'est excusé, les yeux dans le vague, argumentant mollement que ce n'était pas vraiment lui puisque c'était un pseudo (fallait y penser), qu'il s'est laissé griser par l'anonymat de twitter et même (et ça c'est magnifique) que c'est son double maléfique qui tweetait. Mais dis-moi, Mehdi, vous êtes combien dans ta tête à vous foutre de notre gueule ?

Certaines personnalités qui s'étaient affichées avec lui, telles que Christiane Taubira et François Busnel de la Grand Librairie, ont publié des textes condamnant ses propos. Cependant, Meklat est toujours soutenu par des journalistes qui essayent de faire passer son racisme pour des blagues potaches (parce que c'est trop drôle), notamment Claude Askolovitch et Pascale Clark, cette dernière sanglotant à qui veut l'entendre 'A l’antenne, il ne fut que poésie, intelligence, et humanité'. C'est tellement profondément con que ça en est presque drôle. Sauf que voilà :

1. Le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie et l'apologie du terrorisme sont des délits condamnables ;

2. Ça profite directement à la bien puante fachosphère qui se frotte les mains devant la descente en flamme de ce haineux érigé en icône de la banlieue !

IL FAUT QUE LA JUSTICE SE SAISISSE DE CETTE AFFAIRE. MEHDI MEKLAT N'EST PAS UN MODÈLE ET EN NE CONDAMNANT PAS SES PROPOS ON FERME LA PORTE À CELLES ET CEUX, ISSUS DES QUARTIERS OU D'AILLEURS, PEU IMPORTE, QUI ONT UN VRAI TALENT, UNE VRAIE AMBITION ET UN VÉRITABLE RESPECT DES AUTRES !



MARIE compte sur vous aujourd'hui

MARIE CÉLINE a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour que Mehdi Meklat soit jugé pour racisme, antisémitisme et apologie du terrorisme.”. Rejoignez MARIE et 7 022 signataires.