Pour que le statut de victime soit automatiquement reconnu aux parents d'enfants assassinés (IVAC)

0 have signed. Let’s get to 2,500!


CONSÉQUEMMENT à l’assassinat de Jenique Dalcourt, à Longueuil, le 21 octobre 2014;

CONSÉQUEMMENT à la détresse dans laquelle se trouve, du fait de ce crime horrible, sa mère Monique Dalcourt;

CONSÉQUEMMENT au refus répété du service d’Indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC) de reconnaître Monique Dalcourt comme « victime » au sens de la Loi sur l’indemnisation des victimes d’actes criminels;

CONSÉQUEMMENT au refus de l’IVAC de rembourser Monique Dalcourt pour les traitements psychologiques requis par son état dépressif au-delà de 30 traitements;

CONSÉQUEMMENT au fait que Monique Dalcourt, compte tenu de son incapacité de payer, devra mettre fin à sa thérapie le 1er octobre 2015 malgré son état de détresse psychologique sévère;

CONSÉQUEMMENT au fait que Monique Dalcourt ne sera jamais compensée pour sa perte de gains futurs du fait qu’elle n’est pas reconnue comme « victime » par l’IVAC;

CONSÉQUEMMENT à la situation lamentable dans laquelle se trouvent les parents d’enfants assassinés compte tenu des refus systématiques de l’IVAC de leur venir en aide et des lacunes de la loi actuelle;

NOUS DEMANDONS QUE :

1. L’IVAC SOIT TENUE DE REMBOURSER LES TRAITEMENTS PSYCHOLOGIQUES (ET LES FRAIS AFFÉRENTS) DES PARENTS D’ENFANTS ASSASSINÉS TANT QU’ILS SONT JUGÉS NÉCESSAIRES PAR LEUR MÉDECIN TRAITANT;

2. LA LOI SUR L’INDEMNISATION DES VICTIMES D’ACTES CRIMINELS SOIT MODIFIÉE POUR QUE LE STATUT DE « VICTIME » SOIT AUTOMATIQUEMENT RECONNU AUX PARENTS D’ENFANTS ASSASSINÉS;

3. LA PERTE DE REVENUS ET DE GAINS FUTURS DES PARENTS D’ENFANTS ASSASSINÉS SOIT COMPENSÉE AU MOYEN D’UNE RENTE TELLE QUE CELLE ACTUELLEMENT VERSÉE AUX «VICTIMES» RECONNUES.

ENGLISH VERSION.

CONSEQUENTLY of the murder of Jenique Dalcourt, at Longueuil, the 21st of October 2014;

CONSEQUENTLY of the distress of her mother Monique Dalcourt because of this horrific crime;

CONSEQUENTLY of the repeated refusal of IVAC to recognise Monique Dalcourt as a « victim » in the sense of the law for the victims indemnisation of criminal acts

CONSEQUENTLY of the IVACS refusal to reimburse Monique Dalcourt for the psychological treatments for her depressive stat, more than 30 treatments;

CONSEQUENTLY that Monique Dalcourt, because of her incapacity to pay, will be forced to quit her therapy the 1st of Octobre 2015 despite her sever psychologic distressed state;

CONSEQUENTLY that Monique Dalcourt, will never be compensated for her loss of futur profit by the fact that she is not recognized as a « victim » by IVAC;

CONSEQUENTLY the appalling situation in which the parents of assassinated children find themselves in view of the systematic refusal of IVAC to come to their aid because of the flaws in the actual law.

WE ASKING THAT:

1. THAT IVAC BE OBLIGATED TO REIMBURSE THE PSCHYCOLOGICAL TREATEMENTS (AND THE RELATED COSTS) OF THE ASSASSINAED CHILDEN PARENTS AS LONG AS IS JUDGED NESSASARY BY THE ATTENDING DOCTOR OF THE PERSON IN TREATMENT;

2. THE LAW ON THE VICTIMS OF CRIMINAL ACTS TO BE MODIFIED SO THE STATUS OF « VICTIM » BE AUTOMATICALLY RECOGNIZED FOR THE PARENTS OF ASSASSINATED CHILDREND

3. THE LOSS OF REVENU OR FUTUR GAIN FOR PARENTS OF ASSASSINATED CHILDREND BE COMPENCATED BY THE MEANS OF ANNUITY AS THE ONE ACTUALLY GIVEN TO THE RECOGNIZED VICTIMS

Kenny Roy et Me Marc Bellemare.

Pour informations http://bellemareavocats.ca/

For Informations http://bellemareavocats.ca/



Today: Kenny is counting on you

Kenny ROY needs your help with “Pour que le statut de victime soit automatiquement reconnu aux parents d'enfants assassinés, Monique Dalcourt pour Jenique Dalcourt et tous les autres parents”. Join Kenny and 1,936 supporters today.