Pour que la France déclare l’état d’urgence écologique et climatique

0 a signé. Allez jusqu'à 25 000 !


Le mouvement des jeunes pour le climat s’est levé partout en Europe, en France aussi. L’Irlande et le Royaume-Uni ont déclaré l’état d’urgence écologique et climatique. La France doit en faire autant. La France insoumise dépose une proposition de résolution à l’Assemblée nationale en ce sens. Faites tourner la pétition pour soutenir cette initiative. Nous devons pousser le gouvernement à être à la hauteur des enjeux de notre époque.

Pour que le Parlement et le gouvernement soient à la hauteur de l’urgence, signez la pétition !

Le changement climatique fait peser de graves menaces sur l’humanité et les écosystèmes, comme l’attestent les différents rapports du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Pour l’heure, l’objectif maximal de limitation de l’élévation de la température à 1,5ºC de l’Accord de Paris n’est pas respecté, puisqu’aucun pays de l’Union européenne n’a formulé d’engagements s’y conformant. Comme le Giec, les scientifiques de la biodiversité (IPBES) nous livrent un message crucial : la sixième extinction des espèces est commencée. En effet, un million d’espèces animales et végétales sont menacées de disparition c’est-à-dire une espèce sur huit.

L’Homme dépend de la nature mais la détruit méthodiquement. Si l'humanité consommait autant que les Européens, elle aurait besoin de 2,8 planètes. Le « jour du dépassement », date qui marque le moment où l’humanité a consommé la totalité des ressources que la Terre peut produire en un an, est tombée le 10 mai pour l’Union Européenne, le 15 mai pour la France.

Le système économique actuel, qui tue le vivant et broie les gens, est à l’origine de cette catastrophe. Alors que 0,5% des plus riches sont responsables de 13% des émissions de C02 liées au mode de vie, les 50% les plus pauvres, responsables de seulement 10% de ces mêmes émissions, sont les premières victimes. Ce désastre écologique risque de nous conduire au chaos, et menace directement la survie de l’espèce humaine.

Le Parlement irlandais est devenu, le 9 mai, la deuxième assemblée au monde à déclarer « l’urgence climatique », dix jours après celle votée par le Parlement britannique. Lors d’une conférence de presse le 15 avril 2019, Emmanuel Macron a promis d’affronter ce qu’il a appelé un « état d’urgence climatique ». Mais Emmanuel Macron multiplie les actes contradictoires et écocides. La France héberge 10% de la biodiversité mondiale et nous n’avons que 12 ans pour mener une transition écologique ambitieuse.

Pour que la France déclare, elle aussi, l’état d’urgence écologique et climatique, le groupe France Insoumise à l’Assemblée nationale a déposé une proposition de résolution.

Pour que le Parlement et le gouvernement soient à la hauteur de l’urgence, signez la pétition !

Accéder à la proposition de résolution complète sur le site de l'Assemblée nationale.

La photo en entête, "De exponentiële groei van Youth for Climate", prise par StampMedia, est distribuée sous licence CC BY-NC 2.0.