Pour le développement du train PUBLIC en Auvergne-Rhône-Alpes

Pour le développement du train PUBLIC en Auvergne-Rhône-Alpes

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
. SECTEUR CGT CHEMINOTS LYON a lancé cette pétition

Je soutiens les propositions CGT:

  • plus de trains et de services (dans les trains et dans les gares).
  • Moderniser le réseau.
  • Fiabiliser la maintenance du matériel
  • La concurrence n'est pas la solution.

Les Secteurs fédéraux CGT des cheminots des régions Auvergne-Nivernais, Lyon et Alpes font les propositions suivantes :

·       L’attribution de l’ensemble du marché TER à l’entreprise publique SNCF pour son savoir-faire, ses compétences, pour son personnel formé, pour l’unicité de l’offre et de l’exploitation,

·       Réouverture des guichets du premier au dernier train, pour l’information, la vente,

·       Présence systématique à minima d’un contrôleur par train pour l’information, la sureté, la sécurité,

·       La modernisation profonde du réseau pour améliorer son efficacité et sa fluidité (électrification de certaines lignes, signalisation performante), etc,

·       Doublement de certains axes notamment en Savoie et Haute-Savoie,

·       Augmentation de la fréquence (cadencement) pour répondre aux attentes des usagers et accompagner la hausse des trafics,

·       Acquisition de nouvelles rames pour accompagner la croissance des trafics et éliminer les plus anciennes peu accessibles pour les personnes en situation de handicap,

·       La construction d’installations pour la maintenance du matériel roulant judicieusement réparties sur le réseau régional,

·       La réouverture rapide des lignes de Clermont-Fd-Montluçon via Les Ancizes et Lapeyrouse, Clermont-Fd-Volvic-Le Mont-Dore/Ussel, Vertaizon-Billom, Dunières-Firminy, Boën – Thiers, Oyonnax – Saint-Claude, Brion-Montréal-La Cluse – Bellegarde, Sathonay – Trévoux, la Rive droite du Rhône (Givors – Nîmes) et la ligne de la Brevenne, et la mise en place d’un cadencement en Auvergne,

·       Développement des relations interrégionales avec la Bourgogne-Franche-Comté, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val-de-Loire,

·      Mise en accessibilité de l’ensemble des gares et des trains pour les Personnes en Situation de Handicap, avec une prise en charge par agents SNCF formés,

·       Un taux de TVA à 5,5% sur les billets de train,

·       Pour une intermodalité des transports et de la tarification : Afin d’offrir une véritable alternative à l’automobile, la CGT revendique l’instauration d’un abonnement de type « Navigo » comme en Île-de-France permettant l’accès à tous les réseaux à l’échelle de la région avec un abonnement unique. La carte Oùra ne répond pas aujourd’hui à ces critères. Enfin, le versement mobilités doit être élargi et augmenté pour financer les transports du quotidien.

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !
Quand elle atteindra 25 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !