Pour la mise en place du contrôle vidéo à l’abattoir de Carentan

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Pétition pour la mise en place de contrôle vidéo à l’abattoir de Carentan.

Alors que l’abattoir de Cherbourg doit fermer ses portes “faute d’activité suffisante” (Ouest France du 13 janvier 2015), le président de la communauté d’agglomération de Carentan, Jean-Pierre Lhonneur, a obtenu un permis pour la construction d’un nouvel abattoir à Carentan. Le coût de cette nouvelle installation est estimé à 5 182 200 € hors taxes.

85 % de nos concitoyens sont favorables au contrôle vidéo en abattoirs (sondage Ifop pour Droits des animaux et la Fondation Brigitte Bardot, 2016).

Sous une caméra, certains gestes intentionnels pourraient être évités. Un enregistrement permettrait de caractériser une infraction ou d’innocenter un employé. À charge, ou à décharge. À ce jour, les seules poursuites engagées devant les tribunaux pour « maltraitance sur animaux » l’ont été sur la base de vidéos.

En Angleterre, aux Pays-Bas et aux États-Unis, plus de la moitié des abattoirs sont dotés du contrôle vidéo. Il est même obligatoire dans tous les abattoirs en Israël.

Bien que le contrôle vidéo était un engagement du président de la République en avril 2017 en réponse aux organisations de protection animale, celui-ci a été voté sous forme “d’expérimentation” et pas d’obligation. Ces vidéos seront consultables en interne, à des fins d'autocontrôle, et par les services vétérinaires.

Protéger, c'est prévenir, contrôler, sanctionner. Et s'en donner les moyens. Donnons les moyens à l’abattoir de Carentan !



Léo compte sur vous aujourd'hui

Léo LE STER a besoin de votre aide pour sa pétition “Pour la mise en place du contrôle vidéo à l’abattoir de Carentan”. Rejoignez Léo et 1 683 signataires.