Petition Closed
Petitioning Président de la République française François Hollande

Pour la dissolution entière des groupuscules d'extrême-droite.

Ce jeudi 6 Juin 2013, Clément Méric, un jeune militant d'extrême-gauche, étudiant à Sciences Po Paris, décède de coups violemment portés la veille par plusieurs individus proches des courants néo-fascistes.
Cette intolérable agression survient dans un climat général de haine, de plus en plus ressenti dans notre pays en période de crise. Les diverses actions antirépublicaines récemment préconisées par l'extrême-droite suscitaient déjà le doute et la colère chez bon nombre de nos concitoyens, mais ce tragique évènement survenu ces derniers jours, nécessite le déclenchement d'une impulsion nationale pour l'unité, la paix, et la démocratie face au danger de la montée des groupuscules identitaires, nationalistes, xénophobes, et meurtriers. Oui, ce meurtre était pleinement politique. Preuve en est qu'au moment même où j'écris ces mots, une grande page d'hommage au jeune Clément présente sur internet vient d'être piratée par ces individus d'extrême-droite, n'exprimant par la même occasion, aucune émotion ni même aucun respect face à la mort d'un jeune Homme dont les projets ambitieux ornaient sa pensée. Toute mes pensées vont à ce jour à la famille de la victime.


Par la même occasion, nous vous demandons, M. le Président :

- De mener une politique plaçant réellement l'humain avant la finance, afin d'éviter tout basculement vers la haine, et l'extrémisme dans notre pays. Nous pouvons constater que depuis la mise en place de politiques d'austérité dans toute l'Europe, le climat s'est violemment tendu, et aucun progrès économique n'a été obtenu. Avant de projeter l'économie du futur, pensez le présent !

- La dissolution intégrale de tout groupuscule d'extrême-droite incompatible avec les valeurs de la République, telles qu'elles ont été établies lors de la Révolution française. Des valeurs qui régissent notre pays, et qui font de la France une Nation ouverte sur le monde. Ces mesures passent de l'interdiction de divers mouvements (Troisième voie, Jeunesses nationalistes, Œuvre française, GUD, Bloc identitaire, ...), leur impossibilité de se constituer publiquement, et de pouvoir se présenter à un scrutin organisé sur le seul territoire français. Nous demandons aussi que ces mesures soient suivies d'une grande réflexion sur l'usage d'internet, où ces groupes s'organisent, et dont les membres n'hésitent plus à propager leur propos inadaptés à un usage pacifiste des nouvelles technologies. Les blogs, et pages relatives à ces mouvements sur les réseaux sociaux devraient en conséquence être supprimées.

Face à l'ampleur de la situation, nous vous demandons, M. le Président, de bien vouloir prendre en considération notre requête, afin d'éviter que ne se répète dans un futur proche, un nouvel évènement de cet ordre.

Veuillez recevoir mes sincères salutations.

This petition was delivered to:
  • Président de la République française
    François Hollande


    Alexandre RIVAUD started this petition with a single signature, and now has 389 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    This cause needs your help. Every signature counts!