" JE SUIS OLAF " ....on m'a ASSASSINE, pourquoi ? on continue pour que cela n'arrive plus

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


NOUS AVONS RASSEMBLE PLUS DE 5200 SIGNATURES, EN VAIN ...

AUJOURD'HUI NOUS VOULONS POUR TOI " LA VERITE ", et pour QUE JAMAIS PLUS AUCUN CHIEN NE VIVE PAREILLES SOUFFRANCES...POUR QUE CELA N'ARRIVE PLUS.

TU ES MORT DANS DES CONDITIONS ABOMINABLES, INACCEPTABLES, alors qu'à 18 mois tu avais toute la vie devant toi...

 

Olaf,                                                                                      

Je n'ai pas les mots, tant ça fait mal... Olaf pouvait quitter la Suisse, rejoindre son pays natal avec une famille de rêve, adorable et responsable qui connaît bien les Patous, puisqu'ils ont déjà une femelle issue d'un sauvetage... Cette famille qui s'est battue avec nous, et qui continue encore, car nous ne lâcherons pas... Pour Olaf, si jeune, oui c'est un criminel cet homme qui tue sans vergogne des animaux sans défense... Mais voilà, en Suisse c'est la Loi, il paraît que lorsqu'un chien mord, pince... Et bien qu'ils annoncent enquêtes, entrevue avec comportementalistes, etc etc, pour le pauvre Olaf ( qui n'a pas eu ces droits) sa vie à été abrégée plus que rapidement, quand ce véto cantonal a été mis au courant que Olaf allait être adopté. La décision fut prise ..une euthanasie, un assassinat plutôt et dans quelles conditions ? Les plus horribles d'indignité., les plus cruelles, car il fallait faire vite, l’enlever du refuge accompagné par la Police, pour je ne sais où ? Maintenant nous savons ! Et toutes ces personnes, y compris cet homme qui nous ont baladés, durant 3 semaines à nous faire espérer que Olaf était encore en vie, à nous laisser cruellement dans cette attente de réponses, que finalement nous n’avons toujours pas... Mais quelle cruauté ! Comment peut-on adhérer à cela et être témoin sans rien faire ni dire ? On se retranche derrière une Loi ( ah elle est belle cette loi).. A croire que l'on parle d'un meuble qui a un accroc et que l'on brûle.... Olaf était un jeune chien avec la fougue de son âge et de sa race... Il est parti de chez nous où il né, parfaitement sociabilisé et éduqué pour son âge, mais il y a tant de choses encore à apprendre et connaître dans sa nouvelle famille, à 3 mois... Cette famille qui ne s'est pas investie, comme elle aurait dû, et qui au lieu de demander conseils et aide à préféré se débarrasser du "bb", ensuite ce fut le refuge, puis une nouvelle famille... Puis refuge et encore une nouvelle famille... Le pauvre Olaf victime de tout cela. ( ça fait bcp pour un jeune chien en construction physique et psychique...).. Alors il a mordu, pincé..(ou pas). Mais comme chaque chien pourrait le faire, s'il est angoissé, ou par un mauvais traitement.. par les gestes inappropriés d’une « apprentie » Car mettre un Patou en cage est déjà terrible pour un chien de berger qui aime les grands espaces.. De plus les Patous sont des chiens très affectueux, très attachés à leurs maîtres... Lui n'a pas eu la chance de trouver les siens, ceux qui l'aimeraient, ceux qui seraient responsables et s'investiraient pour parfaire son éducation et sa sociabilisation, ceux qui s'engageaient à vie pour lui.. L'ironie du sort est que cette famille s'était présentée à lui, mais "les hautes autorités" en avaient décidé autrement pour ce pauvre Olaf... Il ne devait pas avoir de seconde chance, il devait mourir rapidement... La vraie cause, nous l'ignorons toujours !!! Olaf était passé selon eux, de jeune chien à aimer à chien à tuer car il a eu le statut de chien extrêmement dangereux, il fallait protéger les humains et tuer " la bête"... Mon pauvre Olaf, je sais que tu n'étais pas ce chien... Car j'ai pu avoir des témoignages de personnes qui t'ont admiré, lors de la journée" portes ouvertes " du 23 septembre, dans ce refuge/fourrière, couloir de la mort pour toi... Oui on a pu t'admirer.. Car toi tu étais tellement beau, que l'on a pas hésité à te" montrer", car tu étais alors à l'adoption, oui toi un chien extrêmement dangereux !!! et cela a fait son effet... Car quelques personnes ont dit dans leurs témoignages ( lorsque sa mort fut annoncée). J’ai aimé celui-ci, je pense le plus représentatif pour Olaf, des paroles vraies et fortes à son encontre..

.. ». quand je l'ai vu au refuge, j'ai eu un immense coup de coeur et savoir qu'il a été piqué m'a attristé. Quelle bête exceptionnelle ce Olaf �. »

Je ne l'ai vu que 5 minutes lors de la journée portes ouvertes du centre SPA. Il semblait très calme comme un vieux sage. Son regard et son attitude ma bouleversé, si je n'avais pas eu mon labrador en fin de vie, je l'aurais "embarqué". J'ai demandé des renseignements sur lui et elles m'ont dit qu'il mordait et semblaient un peu gênées. Il est resté dans mon coeur depuis ce jour « 

................ Alors oui tu as marqué, par ton calme, ta prestance, mais aussi ton regard triste qui en disait déjà tellement sur les comportements humains... Ses yeux racontaient tes souffrances ..à seulement 18 mois (si peu dans une vie, trop peu). Seules certaines personnes qui avaient décidées de ton cas, n’ont rien vu de tout cela , non rien…ils n’ont apparemment vu que tes dents et l’usage que tu en faisais quand tu ne comprenais pas !! sans creuser le « pourquoi du comment »

 

Quand enfin nous avons appris par voix de presse que tu as été tué, mon cœur s’est arrêté ..par tant d’incompréhensions !! et pour tout hommage « pour toi », ton histoire à été racontée faussement, car avec les mots d’explications de ton exécuteur, toujours aussi floues, ton procès a été vite  fait, « c’était un chien dangereux, irrécupérable, donc comme le préconise la LOI , il a été euthanasié… » Alors comprenne qui pourra …nos questions restent toujours sans réponse…Pourquoi ?

NON Olaf, n’était pas dangereux, il fallait juste lui redonner confiance en l’humain, ce qui aurait été fait par la famille qui l’attendait avec impatience !! Olaf, finalement tu n’auras eu qu’une vraie famille, jusqu’à tes 3 mois, nous !! ainsi que quelques personnes qui t’on donné un peu d’amour, celles avec qui nous nous battons pour toi mon Olaf, alors ils peuvent dire que nous n’avons plus rien à voir avec toi, parce-que je site « vous n’en êtes plus la propriétaire », les liens affectifs sont bien plus fort que des « titres officiels de propriété », car si le propriétaire peu changer, l’amour lui, reste à vie !! comment avez-vous osé nous parler ainsi d’Olaf « qui n’était pas une marchandise, mais un être vivant et sans défense ! », comment avez-vous pu aussi (ceux qui ont aidé à le faire remonter « son couloir de la mort » mais aussi ceux qui n’ont rien fait (qui se sont juste cachés derrière leur Loi), laisser faire, contribuer…à cet assassinat !!!

Vous tous m’exaspérez !!!

Maintenant, en ultime souhait, ils nous doivent au moins çà !! rendez-nous la dépouille d’Olaf, ses cendres… pour que nous puissions dignement l’enterrer avec sa famille, avec bien entendu le certificat de décès en règle (pourquoi s’y opposeraient-ils ?, s’ils n’ont rien d’autre à cacher ?) je n’aimerais pas que notre magnifique et majestueux Olaf soit envoyé dans un charnier, dans une fosse commune, ou encore « découpé en morceaux » pour la science ou la recherche !!

Rendez-moi mon chien, il n’était pour notre famille « pas qu’un chien », avant de partir de chez nous il était notre « petit ours brun »

Il avait des années devant lui à rattraper, en amour en bonheur et vous l’avez privé de tout çà, de tout ce qu’il méritait enfin et qu’il n’a pas eu en partant de chez nous.

Je suis désolée pour toi Olaf, tellement désolée…j’aurais voulu une vie si belle, comme tous tes frères et sœurs, tu n’as malheureusement pas eu cette chance.

 

Nous avons besoin de savoir que Olaf est bien parti pour toujours !! Rendez-nous OLAF, vous vouliez qu’il meurt .. c’est fait !!!