Adressée à Président Association des Paralysés de France, et administrateurs-trices de l’APF,

Défense des handicapés = stop exclusion et APF démocratique militante revendicative !

0

0 signature. Allez jusqu'à 2 500.

Parce que l’APF (Association des Paralysés de France) joue un rôle central pour les droits des personnes en situation de handicap,

parce qu’elle est un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics,

elle doit revoir son fonctionnement démocratique, mettre réellement en œuvre son projet associatif et cesser d’exclure ou décourager les militants de terrain,

dans l’intérêt de l’ensemble des personnes en situation de handicap

Ensemble en signant cet appel, nous voulons mettre des mots sur les maux qui rongent le mouvement APF. Ensemble en signant cet appel, nous appelons à un sursaut démocratique sans précédent. Ensemble nous voulons réinventer une APF capable de vivre et de mettre en œuvre ce qu’elle écrit, ses valeurs et ses projets.

Actuellement ce n’est pas le cas. Nous voulons que le projet associatif APF 2012-2017 « Bouger les lignes, pour une société inclusive »[1]  ne soit pas que des mots, qu’il soit enfin mis en oeuvre et que les décisions de son Conseil d’Administration n’aillent pas à son encontre.

Nous, militant-e-s, adhérent-e-s de l’APF, élu-e-s des Conseils APF de Département (CAPFD), de région (CAPFR), déplorons que l’ordonnance sur l’accessibilité, qui est un retour en arrière catastrophique et scandaleux, ait pu être finalement adoptée. La mobilisation de notre Association n’a pas été à la hauteur de l’enjeu et s’est en tout cas révélée insuffisante. Sans en rejeter l’entière responsabilité sur la direction nationale de l’APF (Président, Conseil d’Administration et salariés du siège), nous avons constaté que les moyens nationaux engagés dans ce combat étaient réduits, en terme de personnes notamment, que les mots d’ordre ont tardé à descendre de Paris, que le terrain n’a pas été soutenu, et que l’information et l’expertise de terrain avait du mal à remonter.

Sans la mobilisation et le volontarisme de certains Conseils APF de départements et régions, il n’y aurait même pas eu de vrai mobilisation de l’APF ! Autant de faiblesses fatales lorsque l’adversaire, lui, est si bien organisé.

Dans le même temps, au lieu d’œuvrer au renforcement des liens entre le CA, le siège et les militants de terrain, une réforme des délégations départementales a été entreprise, malgré l’opposition de nombreux acteurs de terrain. Comment assurer nos missions avec des moyens humains réduits ? Comment s’adapter aux exigences d’un mouvement social associatif aux prises avec les reculs sociaux de l’ampleur que nous constatons ?

Nous déplorons que le mouvement APF soit aussi centralisé, avec une direction et des administrateurs centrés principalement sur la gestion, repliés dans leur tour d’ivoire, méconnaissant les problématiques du terrain, incapables de répondre aux questions des élus du terrain, ne sachant pas impulser une dynamique militante et vraiment revendicative, et pratiquant un semblant de démocratie lors d’assemblées générales stérilisées.

C’est pourquoi nous appelons, en signant cette pétition :

-          à engager un débat entre militants et adhérents pour proposer à la prochaine Assemblée Générale une  organisation de l'APF plus démocratique et participative, sur la base du Manifeste « Réformons nos statuts pour une APF militante »

-          à la réintégration d’Odile MAURIN, exclue pour avoir lancé un débat interne avec ce manifeste.

Manifeste qui ne faisait qu’exprimer des constats et des interrogations que partagent de très nombreux membres de l’association. Il ne comportait à l’évidence aucune volonté de nuire à l’association, à ses membres, ou aux personnes en situation de handicap. Sachant que ce sont plus de 70 élus et militants APF qui ont déjà signé l’une des 2 versions du Manifeste.

Parce que si l’APF est exemplaire, militante, démocratique et participative, ce sera positif pour toutes les personnes en situation de handicap et leurs familles, alors que si elle reste sur ses positions actuelles, ce sont les droits de toutes les personnes en situation de handicap qui seront menacés !

Les élus APF signataires du manifeste « Réformons nos statuts pour une APF militante »

PLUS D’INFOS SUR CETTE AFFAIRE 

http://v2.handi-social.fr/caapf_exclusion_democratie.html#.VoJvHlJBuPU

Version FALC (Facile à A Lire et Comprendre) :

Les personnes handicapées de l’Association des Paralysés de France veulent du changement pour mieux défendre leurs droits. Elles trouvent que leurs dirigeants ne sont pas battus pour eux et avec eux. Qu’ils ne sont pas battus comme il aurait fallu.

Elles demandent la réunion rapide d’une Assemblée Générale pour voter de nouvelles conditions de fonctionnement de leur association.

Elles veulent pouvoir élire des responsables compétents, proches des adhérents et ayant de l’expérience.

 


[1] http://www.apf.asso.fr/left-presentation/left-presentation-projet-associatif

 

Cette pétition sera remise à:
  • Président Association des Paralysés de France, et administrateurs-trices de l’APF,


    Odile MAURIN a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1 872 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Odile compte sur vous aujourd'hui

    Odile MAURIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Pdt #APF : défense handi = stop exclusion et asso démocratique militante revendicative !”. Rejoignez Odile et 1 871 signataires.