Adressée à Ministre-président de la Wallonie Paul Magnette

Pour le rattachement de la France à la Wallonie

9 396
signataires

Le Parlement wallon, seul sur le continent, s’est opposé au CETA, le traité de libre-échange avec le Canada. Et du coup, on lit dans les journaux que « la Wallonie bloque l’Europe ».


Mais non, au contraire : c’est la Wallonie qui fait avancer l’Europe.
Qui la fait avancer sur le chemin de la démocratie.
Car qu’on sonde les peuples sur ce CETA, et sur tous les autres traités du même genre : de Varsovie jusqu’à Madrid, de Copenhague jusqu’à Athènes, on en fera du papier pour se torcher.


Côté français, on a trouvé la solution.
Exemplairement démocratique.
"C'est trop facile de suivre les opinions publiques", alerte Emmanuel Macron. Bien sûr, on ne va pas faire voter le peuple : trop risqué.
Mais on ne va pas non plus faire voter l’Assemblée… ou du moins, pas avant les élections ! On verra ça après, dans un an, alors que le CETA sera déjà entériné.


Aussi, la Commission européenne adresse-t-elle un « ultimatum » à la Wallonie, qui "bloque" et "prend en otage" ce traité de libre-échange.
Résistez, wallons !


En votre honneur, nous qui militons plutôt pour une GPS, Grande Picardie Socialiste, qui irait de Paris jusqu’à Bruxelles, eh bien, nous retournons notre veste. Nous acceptons votre suprématie. Nous réclamons le rattachement de la France à la Wallonie !

Cette pétition sera remise à:
  • Ministre-président de la Wallonie
    Paul Magnette


    Journal Fakir a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 9 396 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Journal Fakir compte sur vous aujourd'hui

    Journal Fakir a besoin de votre aide pour sa pétition “Paul Magnette : Pour le rattachement de la France à la Wallonie”. Rejoignez Journal Fakir et 9 395 signataires.