Contre l'implantation d’un parc éolien face au château du Lude !

Contre l'implantation d’un parc éolien face au château du Lude !

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Château du Lude a lancé cette pétition adressée à Patrick Dallennes et à

Le château du Lude est menacé par un projet d’implantation d’éoliennes, en co-visibilité avec le monument et ses jardins.

Façonné par le cours du Loir et la main de l’homme depuis des temps immémoriaux, ce magnifique paysage qui s’étend sous vos yeux risque d’être dégradé à long terme par des machines aux proportions inhumaines. Même la nuit n’y échappera pas quand le ciel sera constellé de phares clignotants rouges.

Nous ne voulons pas nous résoudre à cette catastrophe environnementale, d’autant plus que nous savons tous que l’éolien est un leurre écologique, au fonctionnement aléatoire et au coût exorbitant pour le consommateur.

L’enjeu est de taille, il concerne la survie d’une faune sauvage qui se fait hacher menu, la santé des hommes et des bêtes qui vivent à proximité, la valorisation de l’habitat rural, la protection de nos paysages et de notre patrimoine uniques au monde !

• Les détails du projet : 8 éoliennes en étude d’implantation sur terrain privé, dans les communes de St Germain d’Arcé (Région Pays de la Loire) et Villiers au Bouin (Région Centre), à 7 km du Château du Lude et de ses jardins, classés respectivement Monument Historique et Jardin Remarquable.

• Les solutions alternatives existent : un parc photovoltaïque est en cours de réalisation à quelques km du Lude. La production d’énergie suffira à l’autonomie électrique de la communauté de communes. Le Loir est un cours d’eau très régulier grâce à ses nombreux barrages (dont certains ont plus de 3 siècles !). Avec la technologie d’aujourd’hui, la production d’électricité hydraulique serait beaucoup plus performante qu’il y a un siècle.

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !