Victoire confirmée

Pas de candidat raciste et esclavagiste à la Présidentielle ! #STOPDELESQUEN

Cette pétition a abouti avec 83 292 signatures !


« La musique nègre sera bannie des médias publics et progressivement éliminée des médias soutenus ou autorisés par l’Etat. »

J’ai eu le malheur de lire ceci récemment. Non pas dans un livre d’Histoire qui racontait les méfaits de l’esclavage mais il s’agissait d’un programme politique. J’ai même lu qu’il existait un devoir des « races supérieurs d’aider les peuples de race inférieure à sortir de la misère. »

Autant vous dire que cela donne des frissons.

Pour ne pas faire durer plus longtemps le suspens sur l’auteur de ces propos, sachez que ceux-ci sont extraits du programme d’Henry de Lesquen, conseiller municipal de Versailles, président de Radio Courtoisie, et, plus important, candidat aux présidentielles de 2017 ! Cet individu, diplômé de l’X et l’ENA, se réclame du national-libéralisme et prône visiblement un retour à l’esclavage comme juste retour des choses :

-          « L’esclavage était une solution efficace, bonne pour l’économie, bénéficiant à tous, dont les esclaves. »

-          L’esclavage s’est imposé jadis comme une nécessité. Ce ne fut pas un crime. Nous n’avons pas à rougir de nos ancêtres. »

-          « Sans l’esclavage et la colonisation, la population congoïde mondiale serait 10 fois inférieure à ce qu’elle est. »

A la lecture de son programme, je me suis d’abord dit : « Encore un. Il ne faut pas lui donner de crédit. Laissons-le de côté » … Et puis la colère, elle, n’a cessé de grandir.  En effet, en tant que noire, citoyenne française, ces propos font écho à mon Histoire, celle de ces populations africaines que les européens ont exploitées, violentées pour des raisons économiques. Mais je ne suis pas isolée, d’autres peuples ont souffert : cela peut toucher n’importe qui dans ses croyances et surtout dans sa foi en l’humanité.  

Que l’on parle d’esclavage ou de n’importe quel grand évènement passé (par exemple la Seconde Guerre Mondiale), on parle de l’Histoire au sens universel du terme… donc de notre histoire. Celle-ci est derrière et déjà écrite. Le futur, lui, est dans nos mains.

Par conséquent ce combat, je ne peux et ne veux pas le mener seule, car c’est le nôtre ! Défendons ces belles valeurs d’humanité, ces valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité !

A vous, citoyennes, citoyens, à tous ceux qui croient en une France riche de sa diversité, à vous qui êtes contre le racisme et la haine de l’autre, mobilisons-nous : partageons, agissons, condamnons !

Parce qu’inciter à la haine contre un groupe de personnes non dénommées (telle communauté ou nationalité...) en raison de leur religion ou de leur origine ethnique ou nationale est un délit,

Signons cette pétition pour que, selon les articles 23 et 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, le magistrat saisi de ce dossier condamne Henry de Lesquen pour ces propos racistes et que celui-ci soit inéligible.

Solène

 



Soln compte sur vous aujourd'hui

Soln F. a besoin de votre aide pour sa pétition “Pas de candidat raciste et esclavagiste à la Présidentielle ! #STOPDELESQUEN”. Rejoignez Soln et 83 291 signataires.