Pétition fermée

Parc de la Poudrerie - Bois de la Tussion : Préservons l’avenir de notre patrimoine vert

Cette pétition avait 10 906 signataires


L’avenir du parc de la Poudrerie (qui comprend également le bois de la Tussion), site naturel classé et véritable poumon vert de 137 hectares du Nord-est de la Seine-Saint-Denis, est menacé. La convention de gestion du parc liant l’Etat, la région Ile-de-France et le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis arrive à échéance fin 2016. Aucune certitude n’a pour le moment été apportée sur la pérennisation de cet engagement.

François ASENSI, député de Sevran, Tremblay et Villepinte, est intervenu auprès de la ministre de l’Ecologie pour demander :

  • Des garanties sur l’avenir et la sauvegarde du parc de la Poudrerie.
  • La réouverture du bois de la Tussion fermé depuis 15 ans.

Il appelle l’ensemble des acteurs locaux et institutionnels à se réunir pour définir un projet commun pour l’avenir de cet espace forestier unique en Seine-Saint-Denis. Aucune réponse n’a pour le moment été apportée.

Hauts lieux de l’histoire locale, le parc de la Poudrerie et le bois de la Tussion sont une richesse pour notre territoire, pour nos villes et ses habitants. L’Etat et la Région Ile-de-France doivent s’engager pour la sauvegarde de ce patrimoine vert d’exception à rayonnement métropolitain. Il y a urgence !

Citoyens, usagers, élus locaux, comités de quartier, associations de défense de l’environnement, nous nous engageons en faveur de la préservation de ce site naturel unique en plein cœur de notre territoire.

Notre parc, on y tient ! Signez la pétition !



François compte sur vous aujourd'hui

François ASENSI a besoin de votre aide pour sa pétition “Parc de la Poudrerie - Bois de la Tussion : Préservons l’avenir de notre patrimoine vert”. Rejoignez François et 10 905 signataires.